24-11-2008

Reçu, hier, par le ministre de l’Industrie et de la Promotion des investissements, M. Hamid Temmar, le ministre koweïtien des Finances, M. Chemali, a proposé la constitution par des entreprises privées koweïtiennes et algériennes d’une société holding, a indiqué un communiqué du ministère.

Cette société holding, selon le ministre koweïtien, prendra en charge le financement des projets d’investissement tant en Algérie qu’au Koweït.
M. Chemali a précisé que «toutes les démarches des hommes d’affaires algériens seront facilitées pour réaliser des projets d’investissement qui cibleront non seulement le marché koweïtien mais aussi les marchés de la région qui représente potentiellement 100 millions de consommateurs».

L’entretien entre les deux responsables a porté également sur le développement des relations bilatérales en matière d’investissement dans l’industrie qui, a souligné Temmar, constitue la base de toute économie. D’autres secteurs demeurent également ouverts à l’investissement koweïtien que l’on «peut accompagner» notamment le tourisme et l’agriculture, précise-t-il.

Rappelons que le ministre des Finances koweïtien a été reçu par le président de la République samedi dernier. Il a eu également des entretiens avec le ministre des Finances ainsi qu’avec celui de l’Agriculture et du Développement rural. Le ministre koweïtien était en visite en Algérie dans le cadre des travaux de la 5ème session de la commission mixte algéro-koweïtienne.

La Tribune