Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Maroc-UE: Aide financière record dès 2014

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Maroc-UE: Aide financière record dès 2014

    Le statut avancé devra influencer le montant des dons octroyés par l'UE au Maroc. Mais il ne faudra pas s'attendre à un vrai changement avant 2014. Le Maroc a fini par obtenir le statut avancé qu'il a si fortement sollicité de l'Union européenne. Cette nouvelle donne le place comme partenaire privilégié des 27 pays du Vieux continent. Mais l'obtention du statut avancé est loin d'être une réalisation en soi puisqu'elle ne constitue que le début d'une longue série de réformes qui demande l'engagement des deux parties et le financement nécessaire. Et justement, l'Union européenne a d'ores et déjà lancé la réflexion sur la manière de faire bénéficier le Maroc d'un soutien plus rapproché. La représentation de la Commission européenne à Rabat devrait dès le mois prochain tenir des rencontres avec la presse et le public concerné afin d'expliciter la situation et informer sur les changements éventuels, en termes de dons octroyés au Maroc notamment. Mais on apprend déjà que, contrairement à ce qui a été annoncé par plusieurs organes de presse français, le Maroc n'est pas près de recevoir de plus grosses subventions dans l'immédiat. Le programme de dons de l'Union européenne étant pluriannuel. Celui en cours s'étend sur la période 2007-2010 et porte sur une enveloppe de 654 millions d'euros. En 2009, les engagements de l'Union européenne sont évalués à 164 millions d'euros et passeront à 165 millions en2010. Mais les chiffres montrent quand même une certaine flexibilité quant à l'octroi des dons puisque les engagements pour 2008 et2009 ont dépassé les prévisions, atteignant 360 millions d'euros au lieu des 327 millions programmés.

    Mais au sein de la Commission européenne, on indique que cette flexibilité dans l'octroi des aides a toutefois des limites puisque les finances sont déjà arrêtées. Cependant, on précise que dès 2010, de petits efforts pourront être fournis en faveur du Maroc. Cela engagerait de légers réajustements dans le programme des aides extérieures de l'UE puisqu'il faudra redistribuer ces dernières dans le cadre d'une même enveloppe. Et ce n'est qu'à partir de 2014 que les aides pourront connaître une vraie refonte suite au nouveau vote des budgets d'aides par l'Union européenne, qui sera suivi de l'élaboration de nouveaux programmes pays. Pour le Maroc, cela se traduira par une plus grosse enveloppe de dons pour laquelle il faudra prendre en considération toutes les réformes que le royaume sera amené à entreprendre dans le cadre du statut avancé. En fait, 2014 devra constituer un important tournant dans les relations entre notre pays et ses partenaires européens, puisque cette année pourra aboutir sur l'adoption de nouveaux outils de coopération. Et pour cause, la réflexion porte actuellement sur «la nature et la forme de l'instrument qui prendra le relais du plan d'action et éventuellement du lien contractuel qui remplacerait l'accord d'association», comme cela est précisé sur la feuille de route Maroc-UE.

    Une réforme de fond qui devrait également prendre en compte tous les changements qui surviendront d'ici là et qui influenceront fortement les relations entre les deux pays. Il s'agit notamment de l'installation définitive de la zone de libre-échange avec l'UE.

    En attendant, l'Union reste donc concentrée sur ses programmes d'aide classique qui ciblent 5 volets principaux : le volet social, qui se taille la part du lion dans le volume global des dons avec 296 millions d'euros pour 2007-2010 ; celui de la gouvernance et des droits de l'homme, qui est soutenu à hauteur de 28 millions d'euros pour la même période ; l'appui aux institutions (volet qui sera certainement renforcé dans les prochaines années) ; le volet économique, avec 240 millions d'euros et enfin, celui de l'environnement, qui bénéficie de 50 millions d'euros.

    Ichrak Moubsit
    Source: Le Soir Echos
    Proverbe Chinois : "Les vérités qu'on aime le moins à apprendre sont celles que l'on a le plus d'intérêt à savoir"

  • #2
    Que devient le Maroc sans l'aide international ?
    Proverbe Chinois : "Les vérités qu'on aime le moins à apprendre sont celles que l'on a le plus d'intérêt à savoir"

    Commentaire


    • #3
      La question est Que devient-il avec
      L'Irlande est là où elle est grâce au soutient de l'Europe. Notre but c'est de faire mieux!
      La guerre, c'est la guerre des hommes ; la paix, c'est la guerre des idées. V. Hugo

      Commentaire


      • #4
        Ou encore que devient l'Algerie sans le gaz et le petrol?
        La haine aveugle

        Commentaire


        • #5
          Si le Maroc gere cette aide judicieursement comme l'espagne, le portugal, la grece et d'autres pays europeens l'ont fait avant avec en parallelle des reformes concernant les droits de l'homme, la democratie, l'administration, la justice, etc... Il y a de tres fortes chances que dans 20 ans on parle du maghreb d'un cote et du maroc de l'autre...

          Commentaire


          • #6
            Good job EU should give more money to Morocco...

            Spain, Portugal, Poland, Ireland, Greece were before the joint the EU very poor countries and on the same level as North African countries then..
            The EU has given them billions in infrastructure, education, agriculture, health care etc..

            Commentaire


            • #7
              Que devient le Maroc sans l'aide international ?
              Ioscum, what is Israel without aid from US and money from Jewish Lobby?

              What is Poland, Eastern Europe, Spain, Greece etc without EU aid?

              What is Iceland, Ukraine without aid from IMF and EU?

              What is the US without money loans from Gulf countries, China and Russia?


              They would be nothing....

              Commentaire


              • #8
                Poland had 10 years ago inflation of 1000% and people were hours waiting in a row for 1 bread.
                Poland was only an agriculture country more then 15 years ago. And poor they had GDP lower then Morocco...

                But the joint the EU and EU has invested billions in Poland and now they are emerging.


                Ireland was 20 years ago very poor. There was no elektricty in a lot of areas. Engeland was full with Irish people who worked in the mines, but EU gave them billions of aid and now they are one of the richest country in Europe..

                The same is for Spain. In the eighties Spain infrastructure was nothing. You had Spanish people who lived in caves in Spain.



                Without the EU aid. Spain, Ireland, Poland, Greece would be now poorer then North African countries and that is a fact..

                Commentaire


                • #9
                  Que devient le Maroc sans l'aide international ?
                  Ca montre que t'as pas encore compris comment ca marche partout.

                  Pendant que d'autres essaiene de evelopper , continuez à chanter le refrain, hna rojjala, mansta3rfo bita 7ad !!!

                  Commentaire


                  • #10
                    L'avantage des aides UE est qu'elles sont cadrées par toute une batteries de conditions

                    c'est pas des aides a fonds perdu comme celles de l'arabie saoudite

                    cequi oblige les responsables a se bouger le c pour pouvoir continuer a en percevoir

                    ce sont des aides injectés dans des programmes ficellé et verouillé
                    .
                    .
                    ''La pauvreté ne sera plus séditieuse, lorsque l'opulence ne sera plus oppressive''
                    Napoléon III

                    Commentaire


                    • #11
                      Les marocains n'ont pas encore retenu les leçons de l'histoire, regarder l'irak.

                      Si les europeens vous donnent aujourd'hui, ils vous réclameront 3 fois plus demain.

                      Arretez de jouer aux mendiants, et faites bouger vos neuronnes.:22:

                      Commentaire


                      • #12
                        Aide ou charite ???

                        cequi oblige les responsables a se bouger le c pour pouvoir continuer a en percevoir
                        Il faut bouger le c sans etre poussee par derriere ou par les anciens colonisateurs

                        Commentaire


                        • #13
                          L'avantage des aides UE est qu'elles sont cadrées par toute une batteries de conditions

                          c'est pas des aides a fonds perdu comme celles de l'arabie saoudite

                          cequi oblige les responsables a se bouger le c pour pouvoir continuer a en percevoir

                          ce sont des aides injectés dans des programmes ficellé et verouillé
                          Tout a fait pihman, on peut aussi y ajouter une probable modernisation des institutions, une démocratisation accrue du pays, des réformes salutaires, lutte contre la corruption, contre l'analphabétisme ...

                          c'est un accord gagnant/gagnant, le Maroc n'y participerai pas s'il n'avait rien a gagner, moi je fais partie de ceux qui préfèrent l'union du Maghreb à un statut avancé ou même une union tout court avec l'Europe, et je ne changerai jamais la dessus, mais visiblement ça n'est pas encore le moment
                          Everyone thinks of changing the world, but no one thinks of changing himself

                          Commentaire


                          • #14
                            Il faudra partager avec la Tunisie
                            La Tunisie : C’est quoi le "statut de partenaire avancé" de l'Union européenne?
                            12-12-2008

                            Le ministre des affaires étrangères M. Abdelwaheb Abdallah a annoncé le jeudi dernier devant la chambre des conseillers (sénat), que la Tunisie est autorisée à occuper le "statut de partenaire avancé" de l'Union européenne (UE).

                            Vu aujourd’hui que l’Union Européenne devient de plus en plus exigeante dans ses relations avec l’extérieure à qui elle demande de satisfaire un certain nombre de critère, l’accord de statut avancé à la Tunisie couronne, en effet, les réalisations du pays surtout dans le cadre de la nouvelle politique de voisinage et sa volonté de se développer en réunissant les conditions favorables en terme de réformes politiques, de consolidation de l'Etat de droit, d'une meilleure justice, de réformes économiques, de cohésion sociale et de lutte contre la pauvreté.

                            Le "statut de partenaire avancé" de l'UE implique, en effet, des relations de coopération politiques et économiques très approfondies, partager les bénéfices d’une UE élargie avec les voisins les plus proches, surtout en matière de stabilité et offre une perspective de participer au marché intérieur.

                            Par ailleurs, le Maroc a également obtenu en octobre le statut avancé de coopération avec l’UE, une position réclamée depuis 2004. N'ayant pas la possibilité d'adhérer au bloc européen, alors qu'une tentative avait eu lieu, le Maroc souhaitait bénéficier d'un statut avancé en mettant en exergue sa proximité géographique avec l'Europe, son histoire et surtout l'intensité des flux commerciaux et humains avec le continent européen.

                            Commentaire


                            • #15
                              Les marocains n'ont pas encore retenu les leçons de l'histoire, regarder l'irak.

                              Si les europeens vous donnent aujourd'hui, ils vous réclameront 3 fois plus demain.

                              Arretez de jouer aux mendiants, et faites bouger vos neuronnes.:22:
                              si t'avais bougé les tienens tu aurais compris que sans aides, on ne peut accelerer le developpement
                              et que le systeme financier international repose sur la solidarité pour les priviligiés (soit politiquement, historiquement, geographiquement ..Etc)
                              les seuls victimes, restent ceux mis à l'ecart !
                              Dernière modification par Bennis, 12 décembre 2008, 21h34.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X