Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Les réserves algériennes de pétrole commenceront à s'épuiser dés 2030

Réduire
Cette discussion est fermée.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Les réserves algériennes de pétrole commenceront à s'épuiser dés 2030

    Les réserves algériennes de pétrole commenceront à s'épuiser dés 2030.

  • #2
    Pour lui, le déficit de la balance commerciale en ce qui concerne les exportations hors hydrocarbures "est dû à la qualité du produit (national, ndlr), incapable de concurrencer les produits étrangers dans les marchés internationaux".
    C'est ce qui arrive quand c'est l'etat qui a le pouvoir "decisionnel" et croit savoir mieux que les entreprises comment il fait qu'elles soient geres etc... Politiser l'entreprise n'a jamais marché et ne marchera jamais si un pays veut concurrencer les autres.

    Commentaire


    • #3
      alors on aura la paix dans notre region qu'apres 2030 ?.

      Commentaire


      • #4
        alors on aura la paix dans notre region qu'apres 2030 ?.
        La production en hydrocarbures du côté algérien ne devrait pas t'empêcher de vivre en paix, ni la production en mendicité côté marocain ne devrait empêcher de vivre en pauix les Algériens...

        Commentaire


        • #5
          C'est ce qui arrive quand c'est l'etat qui a le pouvoir "decisionnel" ...
          Mes propos t'ont marqué tant que cela !!!

          L'Algerie ambitionne de se positionner dans le domaine économique entre le dépouillement décisionnel et l'omniprésence étatique.

          De manière plus imagée, "entre le string et la Burqa, il y a bien plus judicieux et plus confortable".

          Commentaire


          • #6
            La production en hydrocarbures du côté algérien ne devrait pas t'empêcher de vivre en paix, ni la production en mendicité côté marocain ne devrait empêcher de vivre en pauix les Algériens...
            on en apprend des belles
            à trop pousser la metaphore, ca devient de l'extra-fort

            Commentaire


            • #7
              C'est du réchauffé Mr Ouyahia ! faut agir maintenant ! et libérer les énergies* !

              *les compétences nationales (pour éviter la confusion)
              ?

              Commentaire


              • #8
                Il a de même précisé que le secteur agricole avait bénéficié d'un budget de 257 milliards de DA en 2008 (environ 2,7 milliards d'euros) et bénéficiera d'un budget de 306 milliards de DA en 2009 (3,2 milliards d'euros). "L'Algérie est en mesure de réduire de 65% sa dépendance alimentaire durant les cinq années à venir", a-t-il dit.
                elle est certainement en mesure de la reduire plus, mais il faut appliquer une politique efficace, durable et

                Commentaire


                • #9
                  L'Algerie ambitionne de se positionner dans le domaine économique entre le dépouillement décisionnel et l'omniprésence étatique.

                  Jawzia

                  ..........................................

                  Une ambition qui dure depuis 1962 et c'est pas demain la veille que les choses risquent de changer.

                  Bouteftef , pur produit du parti unique ne lâche toujours pas prise

                  Commentaire


                  • #10
                    Une ambition qui dure depuis 1962 et c'est pas demain la veille que les choses risquent de changer.

                    Bouteftef , pur produit du parti unique ne lâche toujours pas prise
                    Désolé mais on essaye de parler "économie". La rubrique BlaBla, c'est un étage au dessus !!

                    Commentaire


                    • #11
                      Bein,quand les hydrocarbures s'epuiseront....on a qu'a faire comme les voisins de l'ouest:
                      Se recycler dans la mendicite et la vente des narcotiques

                      Commentaire


                      • #12
                        Tient déjà entendue durant les années 70's

                        Décidément le fils de vouaâdhnan se spécialise dans le croassement



                        ...../.....
                        “La vérité est rarement enterrée, elle est juste embusquée derrière des voiles de pudeur, de douleur, ou d’indifférence; encore faut-il que l’on désire passionnément écarter ces voiles” Amin Maalouf

                        Commentaire


                        • #13
                          Mes propos t'ont marqué tant que cela !!!

                          L'Algerie ambitionne de se positionner dans le domaine économique entre le dépouillement décisionnel et l'omniprésence étatique.

                          De manière plus imagée, "entre le string et la Burqa, il y a bien plus judicieux et plus confortable".
                          BIen entendu bien entendu.. on n'en doute pas, le bleme c'est que cette ambition dure depuis 50 ans... et non seulement le resultat est zero mais vous prenez les memes et vous recommencez, comme quoi on ne change pas une equipe qui gagne...

                          Pour le commentaire de Bachi, ca prendra du temps, mais un jour il descendra de lala-land, ca aurait du se passer apres les visas visas Msiou Chirac ou les harragas, mais apparement non, ca prendra encore plus de temps. idem pour le gouvernement algerien, le jour ou il reconnaitra que la misere exsite aussi en algerie, sinon au meme niveau que le maroc mais pire, ils commenceront a etablir des programmes pour la combattre. Pour le moment c'est la politique de l'autruche... surtout quand on vit en securite en dans l'aisance au club des pins avec des clotures tout autour pour ne pas "froisser le peuple". Ce meme peuple qui relira dans 5 ans : Les réserves algériennes de pétrole commenceront à s'épuiser dans 15 ans et dans 15 ans : Les réserves algériennes de pétrole commenceront à s'épuiser dans 5 ans... etc sans que plus rien ne bouge mais plutot empire
                          Dernière modification par ayoub7, 19 décembre 2008, 00h41.

                          Commentaire


                          • #14
                            Merci de l' intérêt que vous nous portez.

                            Rassurez vous, après 2030 il nous restera encore 15 millions de tonnes d'Uranium naturel dans le Hoggar, et l' énergie solaire gratis, à GOGO dans notre SAHARA.

                            Alors, aucune inquiétude, Tout va bien.

                            Commentaire


                            • #15
                              Désolé mais on essaye de parler "économie". La rubrique BlaBla, c'est un étage au dessus !!
                              Jawzia

                              .....................................

                              Parce que tu te prends pour Keynes maintenant avec des arguments aussi terre à terre voire triviaux que ce qui suit


                              "L'Algerie ambitionne de se positionner dans le domaine économique entre le dépouillement décisionnel et l'omniprésence étatique.

                              De manière plus imagée, "entre le string et la Burqa, il y a bien plus judicieux et plus confortable". "

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X