Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ce que sera Alger en 2025

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Ce que sera Alger en 2025

    La baie d’Alger va changer de look dans les prochaines années. La Société par actions Dahli, spécialisée dans l’immobilier d’affaires, de l’hôtellerie et des loisirs compte, à partir de 2011, réaliser des gratte-ciel, un hypercentre commercial, un parc aquatique et une marina. Le coût du projet avoisine les 2 milliards d’euros.

    Avec une superficie de 75 hectares, le projet se décline en trois parties: hôtellerie, services et structure commerciale. En plus de l’hôtel Hilton, le groupe Rahim compte réaliser des appartements-hôtels sous forme de résidences composées de deux tours de 20 et 23 étages englobant 168 appartements de grand standing d’une surface de 70 à 600m² avec un méga-fitness. Le City Center sera conçu pour les affaires. Trois tours de bureaux «bâtiments intelligents» d’une superficie de près de 100.000m², 10.000 postes de travail dont une tour, Algeria Business Center, de 25.000m², achevée en juillet 2005 et actuellement opérationnelle.

    En outre, la baie d’Alger sera dotée d’un Palais des congrès, multifonctionnel et d’une capacité de 4200 places. Pour ce qui est du côté commercial, un centre commercial de 34.000m² sera géré par l’entreprise française Ardis-Centre et composé de 40 supermarchés.

    A proximité, le groupe Rahim compte réaliser un centre de loisirs d’une capacité d’accueil de 30.000 visiteurs/jour. Ce «Parc aquatique Baba Arroudj» sera doté d’une partie couverte. La «Marina Baie d’Alger» quant à elle, avec un port de plaisance de 604 places, «s’impose comme une porte ouverte sur la Méditerranée consacrant de fait, la présence de l’Algérie dans le tourisme maritime».

    Elle constituera un pôle d’attraction pour les plaisanciers qui ont du mal à trouver des ports d’attache au sud de la Méditerranée et une destination pour les bateaux de croisière.

    Les travaux de réalisation de la première phase, en cours, seront achevés totalement en 2011. Une fois terminé, le projet Alger-Medina offrira, à terme, près de 11.000 emplois pour sa gestion et accueillera plus de 100.000 personnes/jour. Afin de réaliser une partie du projet immobilier Alger-Medina, le groupe Dahli compte associer les Algériens à travers une collecte de fonds.

    En effet, le président-directeur général de cette SPA, Mohamed Abdelouhab Rahim, a annoncé, hier à Alger, le lancement d’un emprunt obligataire grand public pour un montant de 8,3 milliards de dinars à compter du 11 janvier 2009.

    Cette opération a obtenu le visa de la Commission d’organisation et de surveillance des opérations de Bourse (Cosob). L’émission comprend 830 000 obligations d’une valeur nominale de 10.000 dinars chacune.

    Ces dernières se singularisent par la durée de la maturité de 7 ans, le taux d’intérêt progressif de 4% la première année et de 6,75% en 2016, le tout exonéré d’impôt. L’obligation est transformable en liquidité à tout moment.Le taux de rendement moyen réel du titre est de 5,19%. Cette émission obligataire, qui sera cotée à la Bourse d’Alger, disponible à tout moment, est destinée à financer une partie du projet immobilier Alger-Medina.

    L’emprunt est adossé à des garanties sous forme d’hypothèques sur les actifs de la société SPA Dahli: les bâtiments «Hôtel Hilton» et «Tour Algeria Business Center» pour une valeur globale figurant au bilan du 31/12/2007 d’un montant de 23.580.690.000DA, soit trois fois le montant de l’emprunt.

    Le souscripteur pourra acquérir ces obligations auprès des principales agences des banques suivantes, membres du Syndicat de placement: Banque extérieure d’Algérie (BEA), Banque nationale d’Algérie (BNA), Banque de l’agriculture et du développement rural (Badr), Banque de développement local (BDL), Caisse nationale d’epargne et de prévoyance - Banque (Cnep-Banque), Crédit populaire d’Algérie (CPA), BNP-Paribas El-Djazair, Société Générale Algérie.

    Pourquoi le Groupe a-t-il fait recours à cette formule de financement? «Il a été décidé de faire appel à l’épargne publique afin de permettre aux citoyens de participer à l’édification de la capitale et de profiter par là même, des retombées financières du projet avec des garanties certaines. Il convient de dire, par ailleurs, que la SPA Dahli réduit les risques financiers au strict minimum en finançant sa croissance sur fonds propres. Ses bénéfices sont entièrement réinvestis dans le développement de son activité», a assuré le concepteur du mégaprojet.

    Abbas AÏT HAMLAT (L'Expression)

  • #2
    Proverbe Chinois : "Les vérités qu'on aime le moins à apprendre sont celles que l'on a le plus d'intérêt à savoir"

    Commentaire


    • #3
      elle est moche la mosquée.

      Commentaire


      • #4
        Une bonne gouvernance bien avisée aurait déja amorçé la délocalisation de la capitale .Non seulement elle est surpeuplée mais aussi insalubre avec un pollution croissante aggravée avec l'explosion d'un parc automobile effarant.

        La meilleure est pour la fin car Alger est sur une faille et la tectonique prédit qu'un jour ou l'autre,la capitale sera anéantie...

        Quand on ne sait pas que gerer c'est aussi prévoir alors on laisse faire

        Commentaire


        • #5
          Alger: compte 5millions d'habitants, NY, Moscou, Londre, Caire sont beaucoup plus grands,

          Alger: c'est tout un symbole peut être que les Algériens ne souhaitent pas changer de capitale

          Alger est sale , il ne faut pas généraliser, comme dans toute citée, ilya des quartiers nickels et d'autres qui laissent à désirer

          Alger : la circulation est un vrai casse tête, mais avec le métro, tramway et rocades en chantier cela ne pourra qu"améliorer la situation.

          enfin le point qui te réjouit: la destruction de la ville par un séisme,
          la plaque africaine dont tous les pays du Magrheb appartiennent vient entrechoquer la plaque européene et ne met aucunes villes à l'abri.
          Dernière modification par noubat, 24 décembre 2008, 23h33.
          Mr NOUBAT

          Commentaire


          • #6
            elle est moche la mosquée.
            moi je trouve qu'elle est pas moche, mais le pire c que c pas celle la qui est choisie mais une autre bien + moche

            les tours se ressemblent tous, ca s'integre pas au reste d'alger

            et il est ou le "city center" avec des residences haut standing le carrefour? etc..?

            cette maquette ne ressemble pas a une ville ni a un quartier on dirait un complexe touristique de dubaï

            et puis c pas alger en 2025, juste la baie d'alger


            bref ca c'est la premiere maquette le projet sera bien + ambitieux que cela, et ca sera pas du modernisme mal placé et fantaisiste fou a la dubai ,c'est la premiere maquette celle là
            Dernière modification par iwamachngoulek, 24 décembre 2008, 23h39.

            Commentaire


            • #7
              des maquettes + recentes (et + belles aussi )



              Commentaire


              • #8
                Je trouve le projet d’EMAAR plus harmonieux.

                Commentaire


                • #9
                  projet de EMAAR? le quel celui qui voulait creer une terre artificielle et cacher alger complete avec des tours difformes plantées a tord et a travers non c pas ce dont alger a besoin .. ni aucune ville d'algérie d'ailleurs

                  alger medina s'integre mieux au reste de la ville, et c un modernisme simple beau et propre

                  Commentaire


                  • #10
                    Je parle de ca :

                    http://www.youtube.com/watch?v=cLY6xueclYY

                    Commentaire


                    • #11
                      ah oui en effet , manque de couleur mais apres tout (alger la blanche)

                      et pour spok sois moins bête stp le projet comprend des logements délocaliser la capitale wla machi délocaliser la capitale ca sera kif kif alger ca restera alger c le logement qu'il faut creer c pas toi qui va apprendre a un singe comment faire des grimaces

                      Commentaire


                      • #12
                        ne bonne gouvernance bien avisée aurait déja amorçé la délocalisation de la capitale .Non seulement elle est surpeuplée mais aussi insalubre avec un pollution croissante aggravée avec l'explosion d'un parc automobile effarant.
                        C'est un peux trop ça. Chaque ville connait des difficultés. Ce n'est parce qu'Alger est "insalubre" qu'il faut déménager la capital.

                        Au contraire, ceci devrait forcer les autorités et la population de la nettoyer et de lui rendre le lustre digne d'une capitale nationale.

                        Commentaire


                        • #13
                          Ugly projects the towers are to much the same...

                          Only the mosque looks good...
                          Dernière modification par Mister1979, 25 décembre 2008, 17h58.

                          Commentaire


                          • #14
                            The urban planning in Algeria is bad. Algiers is a nice city they need to renovate the kasbah and coloniale buildings..
                            Too much towers are agly. Look to Cote d'Azur no towers but it looks fantastic and is very famous hotspot..

                            Commentaire


                            • #15
                              Mister1979,

                              ugly not agly.

                              You need english courses
                              Dernière modification par icosium, 25 décembre 2008, 17h57.
                              Proverbe Chinois : "Les vérités qu'on aime le moins à apprendre sont celles que l'on a le plus d'intérêt à savoir"

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X