Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Deux décrets pour l'extension du métro d'Alger

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Deux décrets pour l'extension du métro d'Alger

    Deux décrets pour l'extension du métro d'Alger
    15 Aout 2009

    Deux décrets exécutifs sont parus au Journal officiel portant sur des déclarations d’utilité publique des opérations d’extension de la réalisation de deux lignes du métro d’Alger de la place Emir Abdelkader vers la place des Martyrs et de haï El-Badr vers Aïn Naâdja. Ces mesures sont prises en raison du «caractère d’infrastructure d’intérêt général et l’envergure nationale et stratégique de ces travaux», précisent ces textes réglementaires.

    Le premier décret exécutif indique que le caractère d’utilité publique concerne les biens immeubles et/ou les droits réels immobiliers servant d’emprise pour l’extension de la réalisation de la première ligne du métro d’Alger de la place Emir Abdelkader vers la place des Martyrs. Les terrains servant d’emprise à la réalisation de l’extension, qui représentent une superficie totale de quatre (4) ares et quatre-vingts (80) centiares, sont situés sur le territoire de la wilaya d’Alger, dans la commune de la Casbah. La consistance des travaux d’extension de la réalisation de cette ligne concerne le tracé de l’extension vers la place des Martyrs à partir de la place Emir Abdelkader, les quartiers d’Alger-Centre, de la Casbah, de Bab El-Oued et de la place des Martyrs.

    Un second décret exécutif porte également une déclaration d’utilité publique de l’opération d’extension de la réalisation de la première ligne du métro d’Alger reliant haï El-Badr à Aïn Naâdja. Les terrains servant d’emprise à la réalisation de cette extension représentent une superficie totale de deux (2) hectares et sept (7) ares et trente-trois (33) centiares et sont situés sur le territoire de la wilaya d’Alger, dans la commune de Gué de Constantine. La consistance des travaux d’extension de la réalisation de cette ligne concerne le tracé de l’extension vers Aïn Naâdja à partir de la station multimodale de haï El-Badr vers les quartiers de Kouba, Bachdjarah, Bourouba, Gué de Constantine et Aïn Naâdja.

    Il est précisé que pour ces deux opérations d’extension, les crédits nécessaires aux indemnités à allouer au profit des intéressés pour les opérations d’expropriation des biens et droits réels immobiliers nécessaires à l’extension de la réalisation de cette ligne, doivent être disponibles et consignés auprès du Trésor public.

    Le Quoitidien d'Oran
    Dernière modification par jawzia, 15 août 2009, 20h09.

  • #2
    extension de la réalisation de deux lignes du métro d’Alger de la place Emir Abdelkader vers la place des Martyrs et de haï El-Badr vers Aïn Naâdja.
    Très bonne chose. Les travaux d’extension de la ligne Hai El-Badr à El-Harrach sont encours (groupement Algéro/Coréen). Si plus tard, il y aura des extensions vers les quartiers d'El-Biar, Hydra, Ben-Aknoun, ca sera vraiment bien. Le métro rendra beaucoup de service dans cette zone à forte concentration d’entreprises et universités.
    Un seul Héro, le Peuple !

    Commentaire


    • #3
      Ces décrets ouvrent la voie aux expropriations (selon la nouvelle loi) indispensables au projet.

      Commentaire

      Chargement...
      X