Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Efficacité énergétique en Algérie : Les Allemands tentent de s’imposer

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    pour le domaine industriel la cooperation evidente, naturelle et prioritaire est avec lallemagne

    ceci est deja une tradition en algerie

    Laisser un commentaire:


  • Efficacité énergétique en Algérie : Les Allemands tentent de s’imposer

    Efficacité énergétique en Algérie : Les Allemands tentent de s’imposer

    Les allemands comptent sur le domaine de l’efficacité énergétique avec tous ses segments pour rafler des parts de marché en Algérie notamment dans l’industrie du verre, le photovoltaïque et la plasturgie, a révélé à demi-mots le Directeur général de la Chambre Algéro - allemande de Commerce et d’Industrie (AHK), Andreas Hergenröther, lors d’un point de presse à l’issue de la présentation des Salons Glasstec, Solarpeq et le K 2010. Ces Salons devront se tenir du 28 septembre au 1er octobre prochains à Düsseldorf en Allemagne. M. Hergenröther a indiqué jeudi dernier à Alger pour dire que «des hommes d’affaires ont eu des contacts avec le ministère de l’Habitat à Alger, car ils sont intéressés par le projet la construction à efficacité énergétique en Algérie pas seulement dans le domaine du bâtiment, mais aussi tout ce qui s’y rapporte comme l’électronique». Et d’ajouter que «plusieurs sociétés allemandes dans l’industrie du verre sont en partenariat en Algérie mais dont les projets d’investissements ont été reportés en raison de la crise économique et financière». Les allemands ne sont pas prêt à renoncer au marché algérien, car il présente deux principaux avantages comparatifs : les coûts de l’énergie et en tant que pays producteur de pétrole, «les opérateurs d’Allemagne peuvent effectuer un transfert de technologie qui n’existe pas en Algérie». Plusieurs contacts ont été effectués avec le ministère de l’énergie, NEAL et la CREG ces derniers temps et notamment avec des opérateurs algériens, dont la dernière le mercredi dernier lors de la visite de MFG (Mediterranean Float Glass) filiale du Groupe privé Cevital dans l’industrie du verre, dont les projets se sont élargis au voltaïque. Pour l’industrie photovoltaïque, le DG d’AHK a soutenu que «certaines initiatives ont été lancées en Algérie» d’autant que maintenant la législation permet d’investir dans ce domaine puisqu’un décret en matière d’énergie renouvelable, relatif aux coûts de diversification de la production d’électricité est sorti en 2004. D’après les allemands, «l’Algérie possède un énorme potentiel d’entreprises dans le domaine sans oublier son potentiel solaire». Autre secteur lié à l’efficacité énergétique est celui de la plasturgie qui intéresse fortement les allemands en Algérie, car l’Algérie en tant que producteur de pétrole, le plastic et le caoutchouc, des matières premières disponibles. L’utilisation de ces produits est très recommandée dans le domaine de la construction pour une efficacité énergétique et une économie d’énergie. Pour rappel, l’Algérie a lancé un projet pilote de construction de 600 logements avec un appel d’offre national. Les Allemands comptent sur le partenariat pour se frayer un chemin dans ce genre de marché. Ils pensent pouvoir transférer leur technologie dans le domaine.

    Le financier
Chargement...
X