Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Orange va mettre un pied en Algérie, onze ans après!

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Orange va mettre un pied en Algérie, onze ans après!

    • El Kadi Ihsane
    • lundi 9 décembre 2013 18:45

    Stéphane Richard, PDG d'Orange (dr)

    C’est l’une des annonces prévues à l’occasion de la visite de Jean Marc Ayrault le premier ministre français en Algérie le 16 et 17 décembre prochains. L’opérateur historique français de téléphonie mobile lance trois joint-ventures en Algérie avec une SSII privée, Net Skills pour explorer de nouveaux services liés à l’internet haut débit notamment.


    Il n’existe plus d’obstacle juridique à l’annonce lundi prochain à Alger, en marge du forum d’affaires Algérie France, de la signature d’un accord entre Orange Télécom et une société algérienne de services informatique, Net-Skills pour le lancement de services liés au nouvel environnement de l’internet mobile à haut débit. C’est une source proche du dossier à Alger qui a confirmé à Maghreb Emergent l’aboutissement d’une négociation qui a duré un an dans le sillage de la visite de François Hollande en Algérie en décembre 2012.

    Le PDG de Net-Skills Nassim Kerdjoudj, invité du direct de la radio Maghreb M le mardi 03 décembre dernier, a fait allusion, à l’antenne, à une évolution radicale des métiers de son entreprise à partir du 1er janvier 2014. Le protocole d’accord portera sur la fondation de trois joint-ventures de droit algérien à un niveau de capitalisation qui n’a pas été indiqué.

    L’une d’entre elles se chargera de proposer un service wifi grand public, partant d’une anticipation sur la généralisation des smartphones en Algérie avec la mise en exploitation des 3 licences 3G avant la fin de l’année 2013. Le développement de la connectivité par fibre optique est également un gisement d’opération qui intéresse le nouvel entrant en Algérie. Orange est la filiale de France Télécom - devenu elle-même Orange depuis juillet dernier - qui a, à plusieurs reprises tenté de se rapprocher d’Algérie Télécom notamment à l’époque de la présidence de Thierry Breton dans le contexte favorable du voyage historique de Jacques Chirac en Algérie en mars 2003. France Télécom a travaillé en Algérie à travers différente filiale liée au web (Wanadoo) ou aux infrastructures. Mais ne s’est jamais installé comme investisseur dans le pays.

    Un changement de stratégie d’approche

    La grande histoire de Orange avec l’Algérie est surtout marquée par deux autres rendez-vous manqués lors de son échec dans l’acquisition d’une licence de téléphonie mobile en 2001 (Orascom) et en 2004 (Watania). Le partenariat avec une jeune SPA algérienne du secteur informatique et des TIC serait un changement complet de stratégie de la part du leader français de la téléphonie. C’est le déblocage de l’appel d’offres pour la licence de 3G qui a semble-t-il décidé Stephane Richard, le patron de Orange de mettre enfin un pied en Algérie où les spécialistes s’attendent à une phase de rattrapage dans les TIC après une stagnation de plusieurs années.

    Orange est présente en tant qu’opérateur direct ou sous la forme d’octroi de franchise dans 23 pays dans le monde. L’opérateur français a procédé à des acquisitions ces dernières années qui lui permettent de devenir un acteur important de l’économie numérique en vendant des contenus sur le web. Orange emploie près de 172 000 personnes dont 105 000 en France, et sert près de 226 millions de clients dans le monde. Si le partenariat entre Orange et Net Skills devait se déployer, il serait un nouveau modèle d’affaire dans la filière des services, Lafarge Algérie ayant déjà lancé, dans l’industrie, un partenariat avec un privé algérien pour la réalisation d’une cimenterie dans la wilaya de Biskra.

    Les derniers grands partenariats algéro-français signés concernent des entreprises françaises privées et des acteurs algériens publics comme Alstom avec Ferrovial, Renault avec SNVI ou encore plus anciennement Axa avec la BEA et le fonds national d’investissement (FNI). L’entrée d’Orange en Algérie serait aussi mise sur le compte du Forum des chefs d’entreprises (FCE), dont Nassim Kerdjoudj est l’un des vice-présidents, et qui a toujours milité pour la promotion de partenariat privé-privé entre l’Algérie et la France. .

  • #2
    L'Algérie se marocaniserait-t-elle?
    Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément.

    Commentaire


    • #3
      peut etre

      Commentaire


      • #4
        L'Algérie se marocaniserait-t-elle?
        Avec notre cher oujdi au pouvoir c'est pas déconnant...
        Ceux qui ont mécru, n'ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l'eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas? S21 V30

        Commentaire


        • #5
          L'Algérie se marocaniserait-t-elle?
          Dieu nous en préserve !

          Orange a raté des occasions (à des moments difficiles du pays) plus intéressantes pour s'installer en Algérie. Aujourd'hui, Orange s'associe à une SSII dans le domaine des services. Bon vent aux deux !!!

          Commentaire


          • #6
            Info à prendre avec des pincettes.

            Commentaire


            • #7
              Algerie telecom est incompetent ds le domaine!!Faut laisser les prof travailler meme ds la telephonie mobile!!
              Faire route à pied par un beau temps dans un beau pays sans être pressé et avoir pour terme de ma course un objet agréable, voilà de toutes les manières de vivre celle qui est le plus à mon goût.

              Commentaire


              • #8
                >>>Faut laisser les prof travailler meme ds la telephonie mobile!!

                Oui, mais ce qui intéresse orange par exemple c'est de pouvoir vendre son savoir faire dans la commercialisation des offres mobiles.

                Elle veut qu'on lui loue des capacités réseau d'un opérateur tiers pour délivrer ses services, seulement la législation algérienne ne le permet pas (pas d'agréments possibles pour ce qu'on appelle des MVNO).

                A titre de rappel, c'est faux de dire que Orange n'est pas présent, SOFRECOM algérie sa filiale est présente depuis une dizaine d'années au moins, et c'est étonnant qu'orange s'appuie sur une startup pour tenter de commercialiser des services grand public.

                La startup -comme le dit son patron- doit changer de métier (donc construire un réseau et des forces commerciales importantes) une tâche pas vraiment facile où d'autres ont laisser leur dents.

                Commentaire


                • #9
                  L'Algérie se marocaniserait-t-elle?
                  Ca a ete toujours le cas, copier 10 ans en retard et copier mal.

                  Commentaire


                  • #10
                    Ca a ete toujours le cas, copier 10 ans en retard et copier mal.
                    Mince, dans 10 ans ... on va être pour moitié analphabètes !!

                    Allez, dégage !!

                    Commentaire


                    • #11
                      Mince, dans 10 ans ... on va être pour moitié analphabètes !!
                      Pas besoin d'etre analphabete, il suffit que l'analphabete en chef guide le pays, c'est plus rapide pour assurer la delinquescence economique, c'est ce qui fait que l'algerie essaie, tant bien que mal, de faire comme le Maroc, 10 ans apres avoir refuse de faire la meme chose, et elle finit par le faire et le rater. Enfin quand elle le finit...

                      Je pense notament a quelques chantiers dont on parle depuis des annees:

                      La grande mosquee
                      Le port de transbordement de Djen Djen
                      Les 25 millions de touristes en 2025
                      etc..etc..

                      Je pense que cet article resume le toute:



                      Allez, dégage !!
                      Echec.
                      Dernière modification par Hibiscus, 09 décembre 2013, 23h22.

                      Commentaire


                      • #12
                        Promis, dans 10 ans, 50% d'analphabètes , quelques Anfgou, on fera en sorte qu'un quart de travailleurs soit non rémunérés,on supprimera la couverture sociale, on formera des petites bonnes à la pelle, on mendiera pour boucler les budgets ....

                        Content ?

                        Commentaire


                        • #13
                          Promis, dans 10 ans...
                          Arretes, "promis" ne devrait pas etre dans la meme phrase concernant un quelconque plan algerien.

                          50% d'analphabètes , quelques Anfgou, on fera en sorte qu'un quart de travailleurs soit non rémunérés,on supprimera la couverture sociale, on formera des petites bonnes à la pelle, on mendiera pour boucler les budgets ....
                          Plus serieusement, si tu prends deux exemples, permets moi d'en prendre quelques uns sur l'algerie aussi:
                          - Peuple riche dans un pays pauvre
                          - 200 millairds de dollars et des enfants qui mangent dans la poubelle


                          Tout cela pour une jeunesse perdue a qui l'on offre des "promis dans 10 ans...", chaque 10 ans...
                          Dernière modification par Hibiscus, 09 décembre 2013, 23h31.

                          Commentaire


                          • #14
                            >>>Je pense que cet article resume le toute:

                            Non il attire surtout les mouches à .....

                            Bon appetit.

                            Commentaire


                            • #15
                              jawzia
                              Promis, dans 10 ans, 50% d'analphabètes , quelques Anfgou, on fera en sorte qu'un quart de travailleurs soit non rémunérés,on supprimera la couverture sociale, on formera des petites bonnes à la pelle, on mendiera pour boucler les budgets ....
                              Il y aura 400.000 Algerien SDF squattant le Maroc ,et on mendiera l'ouverture des frontières avec le royaume enchanté
                              "Les petits esprits parlent des gens, les esprits moyens parlent des événements, les grands esprits parlent des idées, et les esprits supérieurs agissent en silence."

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X