Le Fonds arabe pour le développement économique a accordé au Maroc un prêt de 1,5 milliard de dirhams pour le financement de la deuxième phase du projet Tanger Med II.

Le Fonds arabe pour le développement économique et social (FADES) a accordé au Maroc un prêt de 1,5 milliard de dirhams (environ 130 millions de dollars) pour le financement de la deuxième phase du projet Tanger Med II, a constaté mardi un journaliste de Le360. L'accord de ce prêt a été signé par le PDG du FADES, Abdelatif Youssef Al Hamad, et un représentant de la société Tanger Med II, en présence du ministre des Finances, Mohamed Boussaid, et du ministre des Transports, Aziz Rabbah.

Le montant global des engagements financiers du FADES auprès du Maroc et de ses projets de développement socio-économiques se sont élevés à 34 milliards de dirhams, a déclaré à cette occasion Mohamed Boussaid. Tanger Med II est un "projet prioritaire", selon le ministre. "Il revêt une importance particulière au niveau du renforcement des infrastructures de base dans les provinces du nord, à travers la construction d'un deuxième port qui constitue le prolongement du port Tanger Med I, ce qui permettra d'augmenter la capacité de 3 millions de containers à 8 millions de containers par an". Le PDG du FADES a affirmé de son côté que le Maroc peut "toujours compter sur son fonds pour la réalisation des infrastructures de base, autoroutes, barrages, chemins de fer...
LE360