Annonce

Réduire
Aucune annonce.

capital d’Algérie Télécom: Les Emiratis proposent 3 milliards de dollars

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • capital d’Algérie Télécom: Les Emiratis proposent 3 milliards de dollars

    l expression

    Etisalat est en pole position dans la perspective du redéploiement capitalistique de l’opérateur historique.


    La société Emirates Telecommunications Corporation (Etisalat), leader des télécommunications aux Emirats arabes unis, envisage de marquer de son empreinte le marché algérien. Son premier responsable, M.Mohamed Hassen Amrane, a révélé à Reuters, en marge du forum économique de Davos, que son groupe est prêt à investir trois milliards de dollars dans le capital d’Algérie Télécom, dont l’ouverture est prévue pour le deuxième semestre 2007. «Le gouvernement algérien a annoncé l’ouverture du capital d’Algérie Télécom, l’année dernière. Selon les informations que nous possédons, cette échéance à été prolongée de quelques mois. Nous attendons, actuellement, le lancement officiel des appels d’offres».
    Plaçant la barre très haut, Hassen Omrane, qui a succédé à Ibrahim Wareth, a déclaré que l’apport d’Etisalat dépassera les deux milliards de dollars. «Nous sommes, ajoute-t-il, disposés à investir trois milliards s’il le faut». Ce n’est pas la première fois que cette société, dont le siège est à Abou- Dhabi, révèle son intérêt pour le marché algérien. Etisalat lorgne du côté du Maghreb à la recherche de nouveaux marchés. L’entreprise s’est mise en pôle position dans la perspective du redéploiement capitalistique d’Algérie Télécom, sans pour autant dévoiler le montant de son investissement.
    L’ouverture du capital d’Algérie Télécom semble intéresser plusieurs géants mondiaux des télécommunications D’autres opérateurs dont France Télécom affichent la même ambition.
    Selon les experts, l’offre des Emiratis, si une suite lui est réservée, constituera l’une des plus grandes transactions depuis l’amorce du processus de privatisation en Algérie. En effet, un tel investissement dépasse celui engagé, dans le cadre de la privatisation, du complexe El Hadjar à Annaba, ou encore celui du groupe Enad, repris par le groupe allemand Henkel.
    La société émiratie croit en ses chances. Son président-directeur général estime que sa société répond au profil. «Dès que l’appel d’offres sera émis, nous y répondrons», a assuré le P-DG d’Etisalat. Mohamed Omran n’a pas caché, cependant, l’intérêt de son entreprise pour l’Algérie. «C’est un des très grands marchés (de téléphonie) dans la région». Cet intérêt prouve aussi que les problèmes auxquels a fait face l’opérateur historique en 2006, avec l’incarcération de son P-DG, n’a pas affaibli la boite aux yeux des partenaires potentiels, ni réduit de sa valeur. Le gouvernement a amorcé, pour rappel, le processus de privatisation de l’entreprise publique en 2004. La banque d’affaires espagnole, Santander a été désignée pour mener à bien les études. L’Etat algérien restera majoritaire dans le capital de l’opérateur historique, Algérie Télécom, selon le ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication.
    Fondée en 1976, Etisalat détient le monopole sur le marché émirati. Son capital social est détenu - en partie -par l’Etat en partenariat avec des investisseurs privés des Emirats. Etisalat, est aussi le deuxième opérateur de la téléphonie mobile en Arabie Saoudite. La société est détentrice de la seconde licence du mobile au Soudan et est présente en Tanzanie et dans les pays de l’Afrique de l’Ouest. Elle vient de finaliser le rachat de 27% du capital de Pakistan Télécom, un de ses marchés cibles. Dans le même temps, elle ambitionne de s’installer en Egypte. En attendant de se placer en Algérie, Etisalat est candidate à la reprise de 35% du capital de Tunisie Télécom.
    L’Algérie s’est engagée à ouvrir son marché aux investisseurs étrangers, notamment arabes. Une ambition réitérée par le chef de l’Etat aux hommes d’affaires arabes lors du congrès qui s’est tenu les 18 et 19 novembre 2006 à Alger.
    Par ailleurs, nous apprenons que la présidente du comité d’organisation de la conférence arabe des télécommunications effectuera une visite de travail le 13 juin prochain en vue de préparer la 2e édition d’Arabcom qui se tiendra en 2007 à Alger.
    Une délégation d’experts émiratis est attendue prochainement à Alger en vue d’examiner les opportunités de partenariat en Algérie, notamment au niveau du cyberparc de Sidi-Abdallah...M.Ahmed Al-Hosani, ambassadeur des Émirats arabes unis à Alger a précisé qu’ un opérateur émirati compte réaliser un projet d’unité de production d’aluminium en Algérie pour un montant de 900 millions de dollars. Ce projet sera financé, confie-t-il, à hauteur de 48% par l’Algérie. Ce qui prouve tout l’intérêt que porte ce pays au marché algérien.




    Achira MAMMERI

  • #2
    wallah ghir je sentais qu'ils allaient faire une offre... vivement qu'on ouvre le capital de cette société
    besslama

    Commentaire


    • #3
      Cela permettra peut être de nettoyer l'entreprise et de la débarasser des salissures qui rongent encore son fonctionnement en tant qu'opérateur telecom.

      Cependant le cout de AT est bien supérieur puisque le seul réseau boucle nationale DZPAC (je ne suis pas sûr de la dénomination) a couté la bagatelle de 4 Milliards...ils vont pas la vendre à perte j'espère.

      Commentaire


      • #4
        seul réseau boucle nationale DZPAC (je ne suis pas sûr de la dénomination) a couté la bagatelle de 4 Milliards
        C'est la bonne dénomination (le bon vieux réseau sur X25). Tu parles en dollards ..... pour les 4 milliards?

        Commentaire


        • #5
          3 Milliards pour etre actionnaire ok, mais pas pour l'achat, car AT coute avec juste les nouvelles instalations et les agences sur l'ensemble du terristoire bcp plus (Biensur vu le potentiel et les benefice qui peuvent faire).

          3 milliards serait les bienvenus pour devenir effectivement un actionnaire important dans AT (je pense 60 a 70 % min de AT).


          Mais bon, c'est une bonne nouvelle....en attendant sa cotation en bourse


          PS:
          pour le moment le plus important est de privatiser les Banques, la CPA seul ne poura rien faire, faut vraiment ouvrir les assureurs suivrant sans tarder.

          Pour Air algerie, je ne comprend pas, elle gagne comment, oui mais en faisant c h i e r les Algeriens (a 350 euro Alger-Nice) l'avion est vide, mais les dix personnes a bord paye le prix.

          On aimerai bien l'ouverture du Ciel, en meme moment que la privatisation des Hotels trois a Quatre etoile.

          En esperant que cela se fera sans bradage.....et pas a un euro symbolique et dans la transparence
          Dernière modification par racdavid, 28 janvier 2007, 15h54.

          Commentaire


          • #6
            je donnerai pas 200 Da pour cette société pourrie, avec 95% d'employés limite analphabètes ,mal polis et ne connaissent même pas ce que c'est une prestation de service ,ils ont tous des CDI? aucun système d'évaluation et prennent les clients pour du bétail, il faudrait des millions de dollars pour former tout ce monde .Une anecdote ,je me suis présenté pour un abonnement ADSL ,le bureau en question était vide ,je demande ou est l'employé ,une femme me répond, je croyais que c'était une femme de ménage,elle me dit qu'elle est parti en congé ,c'est le mariage de sa soeur ,je réponds gentiment que c'est pas mon problème et j'ai pas à savoir ou elle passe son congé ,je veut juste faire un abonnement,elle me dit que c'est la seule à savoir internet ,GHIR HIYA LITA3RAF INTERNET,KARAOUHA GHIR HIA,il faut comprendre c'est la seule qu'on à formée, je prends mon mal en patience et je demande sa date de retour pour revenir faire mon abonnement.....No comment
            from the cradle to the grave.

            Commentaire


            • #7
              >>>C'est la bonne dénomination (le bon vieux réseau sur X25). Tu parles en dollards ..... pour les 4 milliards?

              Ben oui, quand tu passes en fibre optique sur 4000 km, ca fait beaucoup d'argent...

              Le X-25 est encore d'actualité partout dans le monde, au même titre que le frame relay. Les opérateurs passent progressivement sur MPLS, mais il faut changer les équipements. AT s'est attelée à la diligence un peu tard mais ils n'ont pas le choix..

              Le problème de formation chez AT vient du fait que les hauts responsables ont placé leur progéniture, souvent Mhewzin Fel Louha, sans bac et sans base technologique du coup la formation nécessitant des prérequis indispensable ne sert souvent qu'à prendre quelques jours de loisir.

              Il suffit de retrouver le CV (s'il existe) du PDG actuel pour s'en rendre compte. D'ailleurs je me demande comment il va justifier son poste en cas de reprise de capital par l'opérateur immarati...

              Je peux vous garantir que le niveau d'AT et de Djezzy arrive est similaire à une compagnie telle que ETC (Ethiopia Telecom Corporation). Ce n'est pas une blague et loin d'être péjoratif...

              Commentaire


              • #8
                comparer Djezzy à ethipian Telecom c'est un peut fort...les employé chez Djezzy passe par une formation de 21 jours minimum et sont à 80 % jeunes et diplômés.
                Des teleconseillers se sont fait virés parce qu'ils ont oser raccrocher à des clients vulgaires ,ils sont constamment en double écoute,Djezzy est en pleine étape de fidélisation vu que le marché ne tardera pas à saturer et franchement comparer une société de 10 millions d'abonnés avec un C.C 24H/24 7J/7 et plus de 60 boutiques à Ethiopie machin c'est 1 peut se foutre de la gueule des gens..
                from the cradle to the grave.

                Commentaire


                • #9
                  >>>comparer une société de 10 millions d'abonnés avec un C.C 24H/24 7J/7 et plus de 60 boutiques à Ethiopie machin c'est 1 peut se foutre de la gueule des gens..

                  On compare que ce qu'on le connait, mais je ne pense pas que tu as déjà entendu de ETC avant pour avancer ce que tu viens d'avancer..

                  Sur ce je t'invites à faire un tour sur le site de ETC et commences d'abord par comparer les services offerts par cet opérateur avec ceux de ta boite dont le site relève tout simplement d'une association de bienfaisance...

                  http://www.telecom.net.et/

                  Commentaire


                  • #10
                    C’est vrai que le service chez Algérie Télécom n’est pas de bonne qualité. Mais ils faut reconnaître qu’Algérie Télécom a fait quelques efforts ces dernières années :

                    - Acquisition du système d’information GAIA de France Telecom,
                    - RMS (Réseau Multi-Service) avec Siemens,
                    - WLL avec le chinois ZTE,
                    - ADSL (Fawri, EasyDSL avec les chinois ZTE et Huwawei),
                    - modernisation des ACTELs,
                    - Call Center (100) …

                    Le problème chez Algérie Télécom est qu’elle investie plus dans les systèmes et matériels que sur les ressources humaines. L’arrivée d’un partenaire étranger sera de bonne augure pour tirer la qualité du mangement et du service vers le haut.

                    Algérie Télécom est une entreprise qui gagne beaucoup d’argent c’est pour cette raison qu’elle intéresse des opérateurs étrangers. Mais bon, Etisalat ou une autre entreprise qui sera sélectionnée aura beaucoup de travail à faire surtout au niveau des ressources humaines. Il faut mettre des managers étrangers avec un personnel d’exécution jeune et bien formé. La formule marche bien chez les autres opérateurs comme Djezzy et Wataniya.
                    Le Hirak est une idée et une idée ne meurt pas (الحراك فكرة و الفكرة لن تموت)

                    Commentaire


                    • #11
                      Le mec, qui eventuellement sera la patron de Etisalat -Algeria, est un ami et je lui ferai part de vos suggestions.

                      Commentaire


                      • #12
                        Shadock il faut distinguer ce qui est affiché et ce qui est du ressort de l'opérationel...

                        L'aquisition de gaia de sofrecom (pas de France Telecom) est une suite composée de plusieurs applications. AT souhaitée activer 2 modules : la facturation, et l'activation des services telecoms...

                        Un seul module est opérationnel en ce moment et je t'ai expliqué pour qu'elles raisons le deuxième est relégué au calendes grecques.

                        S'agissant du RMS c'est un concept purement algérien, les avertis ne savent pas exactement à quoi il sert !

                        Si on veut rendre les terminaux indépendants du réseau, des solutions sont en cours d'étude tel que l'IMS qui s'apparente lui à un vrai réseau multiservice et multi-terminal autrement je ne comprends pas à quoi sert le RMS !

                        WLL Mouais c'est une façon de résoudre le problème du dernier Km et des paires sur poteaux en bois vulnérables aux tempêtes et assauts des gamins et surtout des voleurs de cuivre...

                        ADSL c'était une façon de se maintenir en vie autrement Algérie Telecom aurait crévée la gueule ouverte et les yeux rivés sur ses concurrents. Il faut se rappeler tout de même le lancement du GSM en algérie ou les puces étaient distribuées selon le critère du passe-droits..A l'arrivé de Djezzy, ils se sont réveillé presque au bord du gouffre...

                        modernisation des ACTELs je ne sais pas en quoi elle consiste cette action.

                        Pour les calls center aux dernières nouvelles, AT se contente de répondre exclusivement à ses clients appels sortant sur la base d'un référentiel clients internes, mais ils ne vont pas refaire la même erreur commise lors du lancement du mobile, il se pourrait que cette fois-ci ils détectent le potentiel de l'offshore et se jettent dans le ring.

                        Tu vois ce n'est aussi percutant qu'on le pense, et cela peut s'expliquer par l'ignorance des responsables AT. 90% d'entre eux sont issus des fonctionnaires des PTT, l'administration algérienne en quelques sortes et tout le monde sait aussi que vaut cette administration...

                        L'ouverture du capital permettra j'espère de relancer cette entité et de ne pa gacher les invesstissements consentis dans le secteur.
                        Dernière modification par citoyen, 28 janvier 2007, 20h05.

                        Commentaire


                        • #13
                          On compare que ce qu'on le connait smahli tu connais rien ,y'a bcp de gens comme toi en Algérie on les appelles "les arroseurs" yettarchou...
                          Pour le lien que t'a poster ,on dirait un blog d'adolescent de 12 ans 3ib..
                          je te laisse comparer les offres et les services:Djezzy
                          from the cradle to the grave.

                          Commentaire


                          • #14
                            Je ne sais pas si tu sais lire l'anglais mais dans le blog de ETC le double appel le renvoi d'appel ,la boite vocale et le SMS sont considérés comme des service à valeurs ajoutés !!!!!!!Or chez Djezzy ils sont incluent dans le Vaspack de la plus minable offre prépayé.....
                            from the cradle to the grave.

                            Commentaire


                            • #15
                              >>>On compare que ce qu'on le connait smahli tu connais rien

                              Chouf ya si bouaarifou, si tu viens ici pour jouer, je te suggère la crêche...
                              Si c'est pour autre chose explicite apporte de l'eau au moulin au lieu de fanfaronner


                              C'est quoi au juste la plus value qui te permets de distribuer "tes assmehlu tu connais rien" et je te préviens cette fois-ci le moindre écart de langage sera immédiatement signalé au modérateur.

                              Tiens pour ta gouverne, le fameux MMS ne marche pas...je ne dirai rien sur le GPRS

                              Et ne me fais pas rire avec le GSM FAX et DATA ce sont des fonctions portées directement par les constructeurs et ne nécessitent aucune infrastructure spéciale de l'opérateur...

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X