Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Moyen Orient : Le boom de l’industrie cosmétique

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Moyen Orient : Le boom de l’industrie cosmétique

    Les grandes marques comme Dior et Coty partent à la conquête du Moyen Orient. Le marché du luxe et de la beauté explose dans cette région du monde en pleine effervescence.

    "Ceci est de bonne augure pour l’industrie cosmétique, et la croissance du secteur est phénoménale ", confirme Mme Heather Nix, directeur du "Group Exhibitions Of messe Frankfurt" et organisatrice du "beauty World Middle East". Les entreprises françaises de luxe et de beauté bénéficient d’une notoriété qui les placent en tête. Le marché reste cependant à conquerir. La consommation des produits cosmétiques, de soin et de beauté a en effet connu une montée sans précédent dans cette région du Monde. Les ventes ont atteint, en 2006, les 2.1 milliard de dollars soit une augmentation de 12%.

    Les hommes aussi bien que les femmes dans cette région du monde prennent de plus en plus soin de leurs peaux et de leurs aspects physiques. Une enquête auprès des consommateurs aux Emirats arabes unies fait état de 414 millions de dollars dépensés dans l’achat de produits cosmétiques et de soin, un chiffre qui dépassé de loin les 382 million de dollars estimés l’année dernière.

    Les consommateurs des produits de beauté et des parfums au Moyen Orient se rangent au premier rang sur le plan mondial, avec un achat moyen d’environ 334 de dollars par personne. un pouvoir d’achat qui intéressent les grandes marques qui ont décidé d’approcher ces nouveaux clients en ouvrant des filiales dans les pays du Golf. Des pays où 60% de la population est jeune (moins de 25 ans ) exlique l’augmentation des ventes de produits cosmétiques pour Mme Nix. "c’est à cet âge que l’on teste tous les produits pour découvrir sa propre image " souligne Mme Nix.

    Et puisque le moyen orient est une zone où le climat est sec, les produits de beauté à base d’herbes et de matières hydratantes sont les plus demandés et les plus appréciés et donc les plus vendus. D’autres facteurs d’ordre économique favorise également la croissance de cette industrie dans les EAU : de plus en plus de femmes travaillent et ont par conséquent une certaine indépendance financière et des revenus réguliers plus élevés dont une grande part est consacrée à l’achat de produits de beauté.

    Et avec un revenu annuel qui excède les 20.000 dollars par habitant, les émiratiens se permettent, désormais, d’acheter des articles considérés dans le passé comme des produits de luxe mais décrit aujourd’hui comme les produits prioritaires.

    Ce nouveau marché attire de plus en plus les entreprises de cosmétiques multinationales. La galerie de Paris qui s’occupe des produits de beauté de marques internationales, projette, effectivement, l’ouverture prochaine de 40 filiales aux EAU, au Qatar, et en Arabie Saoudite. Un projet qui cible dans une étape seconde d’autres pays de la région comme le Bahrein,le koweit, Le liban et le sultanat d’Oman.

    Dubai accueillera également le « Beauty World Middle East », un événement où 950 exposants représentant 1300 marques de 55 pays participeront et qui aura lieu du 20 au 22 mai 2007 dans « Dubai international Convention and Exhibition Centre ».

    Nadia Faris
    05/02/2007 France Dubai
    L'Homme s'obstine à inventer l'Enfer dans un monde paradisiaque. Jacques Massacrier
Chargement...
X