Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Algérie : l’économie ne carbure plus

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Algérie : l’économie ne carbure plus

    Paraît-il qu'en Algérie l'économie ne carbure plus, enfin je vous donne l'article.
    --------------------------------------------------------------------------

    L’économie algérienne peine à trouver le chemin de la croissance. Selon un rapport, le rythme de la croissance algérienne est en deçà de la moyenne réalisée par les autres pays arabes.

    Les recettes pétrolières qui ont atteint des niveaux record n’ont visiblement pas profité à l’économie algérienne toujours en panne de croissance. En tout cas, selon un rapport établi par quatre organisations spécialisées, le rythme de croissance de l’économie algérienne a connu une baisse de 20,6% en 2005. Un rythme qui demeure, d’après ce document, en deçà de la moyenne réalisée par la plupart des pays arabes.

    Ce rapport a été élaboré par le secrétariat général de la Ligue arabe, le Fonds arabe de développement économique et social, basé au Koweït, le Fonds monétaire arabe et l’OPAEP (Organisation des pays arabes exportateurs de pétrole).

    Et il en ressort que la majorité des pays arabes a, en fait, maintenu un taux de croissance positif de leur produit intérieur brut (PIB) durant l’année 2005, sous l’effet notamment de la hausse des prix de pétrole. L’Algérie reste exclue de ce mouvement de croissance et ce malgré la hausse de ses recettes pétrolières durant la même période. Ces conclusions joignent celles établies par rapport annuel de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED). Au volet des investissements étrangers directs, la CNUCED avait, en fait, révélé que par apport à des pays comme l’Egypte, le Nigeria, la Guinée équatoriale, l’Algérie n’attire pas d’investissements, pourtant seul facteur capable de doper l’économie. En matière d’investissement, l’Algérie figure parmi les pays les moins désirables en raison notamment de la bureaucratie algérienne, de la complexité du système financier et les difficultés d’accès à la propriété foncière. Sans parler de la corruption. L’Algérie est aussi proie à une montée inquiétante de l’insécurité. Le Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC) continue à défier les autorités algériennes en s’attaquant à des cibles censées être bien sûres comme les quartiers où résident les ressortissants étrangers. La dégradation de la situation sécuritaire à elle seule n’explique cependant pas la méfiance des investisseurs étrangers à l’égard de l’Algérie. En fait, le rapport de la CNUCED avait révélé que des pays instables comme le Tchad ou encore l’Angola sont mieux cotés. L’industrie n’est pas le maillon faible de l’économie algérienne. En Algérie, rien ne va plus. Le système financier s’est écroulé comme un château de cartes après l’affaire Khalifa. Une affaire qui a mis à nu la gestion bancaire dans ce pays.
    En moins de trois ans, les faillites des banques se sont succédées l’une après l’autre. Et le manque d’infrastructure, lui, n’encourage pas les investisseurs d’aller s’aventurer en Algérie. Alors que le pays a besoin de grands projets pour pouvoir enfin décoller, le gouvernement algérien n’a pas trouvé mieux que de payer ses dettes par anticipations auprès du Club de Paris. Une sorte de message politique. Mais ne dit-on pas que « le ventre vide n’a pas d’oreille » !

    L’économie algérienne face à la contrefaçon La contrefaçon est devenue, en quelques années, un véritable fléau en Algérie. Un phénomène fort lucratif qui touche plus particulièrement les secteurs du tabac, des cosmétiques et des pièces détachées automobiles. Le préjudice économique est important pour l’Algérie : selon une étude menée par le Groupe de protection des marques en Algérie (GPM), la contrefaçon fait perdre à l’économie algérienne chaque année plus de 20 milliards de dinars, 7.000 emplois et 14 milliards de dinars en recettes fiscales. Et cela sans préjuger des conséquences sur la santé des consommateurs qui peuvent s’avérer dramatiques. Plus de 815.000 articles contrefaits ont été saisis par les douanes en 2006, révèle le représentant des douanes algériennes.Les cigarettes sont le premier produit touché (66% sont de la contrefaçon), suivies par les différentes pièces de rechange automobile avec 28%, l’électroménager avec 2% et enfin les produits cosmétiques avec 1%.

    Rachid Abbar
    23 janvier 2007 Ajourd’hui Le Maroc
    L'Homme s'obstine à inventer l'Enfer dans un monde paradisiaque. Jacques Massacrier

  • #2
    zek tu n'a trouver que se torchon ya plein d'article de la presse algerienne qui parle de la situation economique algerienne
    si j'etait modérateur j'interdirais tout article emanant de se journal sur FA. 90% des articles haineux qui nous viennent du maroc sans de se chiffon .
    besslama
    Dernière modification par kmou21, 07 février 2007, 11h59.

    Commentaire


    • #3
      Je l'ai pris de Armees.com un site suisse, en effet il est bon d'avoir une perception de l'image sur l'économie algérienne vue de l'extérieur, c'est à nous et surtout à la communauté algérienne de Suisse de communiquer pour donner une bonne image de l'Algérie...A moins que Armee.com soit un site raciste, mais j'en doute.

      http://www.armees.com/Algerie-l-econ...lus,15156.html
      Dernière modification par zek, 07 février 2007, 10h36.
      L'Homme s'obstine à inventer l'Enfer dans un monde paradisiaque. Jacques Massacrier

      Commentaire


      • #4
        moi j'accepte la critique dailleur c'est se qui pourrai faire avancer et améliorer les choses mais le chifoune "ALM" non et mille non quand tu vois les articles qu'ils balncent sur l'algérie et le peuple algerien tout les jours.
        je comprend pas pk armees est aller chercher un article sur l'economie algerienne d'un journal marocain connu pour sans racisme anti algerien alors que la critique de l'economie dans la presse algerienne ne fait pas defaut si se n'est pas de l'amteurisme ??

        Commentaire


        • #5
          Je l'ai pris de Armees.com un site suisse, en effet il est bon d'avoir une perception de l'image sur l'économie algérienne vue de l'extérieur,
          Ce site n'a rien de suisse. Déjà "Suisse" et "armées" ont du mal à cohabiter dans la même phrase. il aurait suffit de ragarder les mentions légales du site.
          Deuc aspects transparaissent:
          Propriétaire du site : Jean-Marc Trappler 46 rue du Nord, 68000 Colmar, France - Consultant en Informatique, SIRET 488 693 300 00011, Code APE : 721Z, Tél 03.89.24.17.53 & 06.67.15.10.79.
          Et surtout ceci. C'est un site qui ne fait que de la compilation d'articles ou qui répond à des .... commandes.
          Sources des informations :
          celles disponibles sur le net et fournies directement par des tiers, particuliers, partenaires, sponsors, ou institutionnels - notamment. Les autorisations de reproduction accordées à Armees.com ne sont pas cessibles, en conséquence, toute demande en ce sens devra être adressée à la "source" initiale.
          Si malgré cela il y avait un doute sur la crédibilité de l'article, elle s'évaporerait en lisant ces quelques extraits :
          le rythme de croissance de l’économie algérienne a connu une baisse de 20,6% en 2005
          Tiens donc. au moment où la croissance du PIB était d'au moins 5%. Continuons.
          Et il en ressort que la majorité des pays arabes a, en fait, maintenu un taux de croissance positif de leur produit intérieur brut (PIB) durant l’année 2005, sous l’effet notamment de la hausse des prix de pétrole. L’Algérie reste exclue de ce mouvement de croissance
          C'est pas une contre-vérité, c'est du délire.
          La dégradation de la situation sécuritaire à elle seule n’explique cependant pas la méfiance des investisseurs étrangers à l’égard de l’Algérie
          S'il y a dégradation, c'est dans le système neuronnal des auteurs et commanditaires de l'article.
          En Algérie, rien ne va plus
          Non sens Economique et déontologique. No comment.
          Le système financier s’est écroulé comme un château de cartes après l’affaire Khalifa
          Les gens du crédit agricole sont dingues de vouloir mettre 600 millions d'euros dans un système qui s'est écroulé.
          Allez je m'arrete là, cela devient vulgaire.

          Commentaire


          • #6
            cet article n'est pas sérieux.les chiffres qu'il avance sont invraisemblables.

            Commentaire


            • #7
              plutôt de dire telle source est un tissu de monsenge , que fait l'état algérien pour améliorer cette situation ?
              Mr NOUBAT

              Commentaire


              • #8
                plutôt de dire telle source est un tissu de monsenge , que fait l'état algérien pour améliorer cette situation ?
                C'est vrai qu'il y-a pas mal de chose à faire mais l'article mélange tout est n'importe quoi et en plus ALM est un sacré torchon qui s'attaque trop souvent à l'Algérie.

                Commentaire


                • #9
                  Enfin tout de même c'est un article qui au moins le mérite d'exprimer le REVE d'une certaine presse marocaine affiliée à la plus grande agence spécialisée dans les informations TOC. Ah quand on parle de la contrefaçon...

                  >>>le gouvernement algérien n’a pas trouvé mieux que de payer ses dettes par anticipations auprès du Club de Paris

                  Un voeux pieux, le journaliste aurait préféré peut être payé les intérêts de sa poche.

                  Commentaire


                  • #10
                    plutôt de dire telle source est un tissu de monsenge
                    Pourquoi, tu y crois toi à cet article ?
                    Tu trouves ses propos défendables ?

                    Vas y, ne te gene pas. On te lit.

                    Commentaire


                    • #11
                      ALM est un torchon de toute maniere

                      Ce site n'a rien de suisse. Déjà "Suisse" et "armées" ont du mal à cohabiter dans la même phrase.
                      Ca par contre c'est faux Renseigne toi sur l'armée suisse ^^

                      Commentaire


                      • #12
                        jawzia , jusqu'a présent vous répétez tous la même chose , mais vous manquez tous d'arguments pour vos écrits , alors torchon ou tissu de mensenge , vous n'êtes pas assez convaiquants .
                        Mr NOUBAT

                        Commentaire


                        • #13
                          mais vous manquez tous d'arguments pour vos écrits , alors torchon ou tissu de mensenge , vous n'êtes pas assez convaiquants .
                          Eclaire nous sur "la veracité de l'article". On ne demande qu'à être corrigés dans nos propos.
                          Vas y. On est tout Ouie.
                          Ca par contre c'est faux
                          Que le site n'est pas suisse ou la réputation de l'armée suisse.
                          Pour le premier cas, je pourrai même t'indiquer où et par qui est hebergé le site.¨
                          Pour le second aspect, jamais entendu parler d'armée suisse.
                          Comme disait un humoriste décedé "L'armée suisse est aussi celebre que sa Marine".
                          Dernière modification par jawzia, 07 février 2007, 19h27.

                          Commentaire


                          • #14
                            Jawzia l'armée suisse est l'une des plus entrainée au monde, et chaque citoyen est mobilisable, chaque citoyen se voit délivré une arme par l'etat, et l'armée est l'une des mieux équipée au monde
                            Pour la taille du pays la suisse se debrouille plus que bien, la garde du pape est composée de soldats suisse au passage.

                            Commentaire


                            • #15
                              Jawzia l'armée suisse est l'une des plus entrainée au monde,
                              Je viens de l'apprendre
                              et chaque citoyen est mobilisable,
                              Comme dans tous les pays du monde
                              chaque citoyen se voit délivré une arme par l'etat,
                              ça par contre je ne vois pas le lien avec l'armée et que je n'apprecie pas d'ailleurs. Je ne vois pas l'utilité d'une telle mesure sinon pour faire de la suisse un "etat-policé"
                              et l'armée est l'une des mieux équipée au monde
                              Je te crois mais je verifierai.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X