Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Maroc : La réalisation de la ligne ferroviaire Oujda-Nador

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Maroc : La réalisation de la ligne ferroviaire Oujda-Nador

    Le coût prévu dans le schéma directeur à l’horizon 2040 est estimé à 8 milliards de DH. L'étude du projet a nécessité 5 millions de DH.
    Une convention de partenariat visant l'élaboration d'une étude relative à la réalisation d'une ligne ferroviaire entre Oujda et Nador via Berkane, a été signée lors de la session ordinaire du Conseil de la région de l'Oriental, tenue lundi 2 juillet à Oujda.
    Cette convention de partenariat, portant sur l'étude technique du tracé, de l'impact environnemental et socio-économique, et dont la durée s’étale sur 10 mois, a nécessité une enveloppe budgétaire de 5 millions de DH.
    Le coût prévu dans le schéma directeur à l’horizon 2040 est estimé à 8 milliards de DH, nous affirme l'ONCF.

    L'étude préliminaire permettra à terme de collecter toutes les informations et données inhérentes au projet de liaison ferroviaire Oujda-Nador via Berkane et d'avoir une visibilité sur notamment l’assiette foncière et les fonds nécessaires à même de permettre à ce grand projet, en collaboration avec les différents partenaires, de voir le jour, a indiqué à la presse le directeur général de l’Office national des chemins de fer (ONCF), Mohamed Rabie Khlie.
    Ce projet permettra aux différentes villes de la région de l'Oriental de tirer profit des retombées positives du projet portuaire "Nador West Med", dont l’étude de sa connexion au réseau ferroviaire est en phase avancée, a-t-il souligné en marge de la signature de la convention.


    Par la route, l'itinéraire Oujda-Nador est de 136 km
    Cette session ordinaire du Conseil de la région, a ajouté M. Khlie, a été l'occasion pour l'ONCF de présenter les projets réalisés, durant les huit dernières années au niveau de la région de l'Oriental, pour un investissement de l'ordre de 4 MMDH, dont, entre autres, la ligne ferroviaire Nador-Taourirt inaugurée par le Roi Mohammed VI en 2009.
    Lors de cette session, il a également été procédé à l'étude et l'approbation d'une convention de partenariat portant sur le financement du projet de relogement des familles occupant des maisons menaçant ruine au niveau d'un site minier à la commune Beni Guil (province de Figuig), pour un coût global de 60 MDH, et ce en partenariat avec les ministères de l’Intérieur et de l'Aménagement du territoire national, de l'urbanisme, de l'habitat et de la politique de la ville.

    Le Conseil a aussi entériné plusieurs projets de convention et de coopération notamment, le programme de développement de la province de Jerada pour la période 2018-2020, le projet de mise à niveau de la Grotte du chameau à Zegzel (province de Berkane) et le financement du programme intégré de réhabilitation des centres ruraux de la région de l'Oriental (2018-2020).
    MEDIAS24

  • #2
    J'ai eut la malchance de faire almeria nador et de là pour joindre l'autoroute du cotede fes c'est la galere route defoncée a peine deux metre de large de fois franchement plus enclaver qu'eux en afrique du nord cela n'existe pas

    Commentaire


    • #3
      C'est bien d'améliorer la partie de l'orientale ainsi que le Rif.
      Faut améliorer les infrastructures de transports ferroviaires dans tout le Maroc.
      C'est déjà un début
      Enfinoeilfermé
      Taroua ddante" qui veut dire "Les enfants ont été emportés (par l'eau)" que cria une femme berbère qui faisait sa lessive au bord du fleuve quand les crues emportèrent ses enfants!

      Commentaire


      • #4
        La nouvelle installation portuaire majeure de Nador West Med va booster la region qui est principalement dépendante de l'agriculture et de l'élevage.

        Commentaire


        • #5
          C'est bien d'améliorer la partie de l'orientale ainsi que le Rif.
          Il est temps afin de réduire les disparités en terme de développement qui sont pour certaines régions de près de 10 ans.

          Commentaire


          • #6
            Il est temps afin de réduire les disparités en terme de développement qui sont pour certaines régions de près de 10 ans.

            je doute fortement que ca soit suffisant ............. au mieux le rail permettra de drainer encore plus les populations de ces zones oubliées vers la grands pôles urbains que sont Rabat-Cas-Tanger- Et marrackech pour s'amuser .
            " Je me rend souvent dans les Mosquées, Ou l'ombre est propice au sommeil " O.Khayaâm

            Commentaire


            • #7
              je doute fortement que ca soit suffisant .............
              Penser le contraire serait douteux mais il faudra bien commencer par quelque chose.

              Commentaire


              • #8
                salam all
                Honnêtement à court terme je ne vois pas la nécessité de créer une ligne ferroviaire entre oujda et Nador, il y'a la double voie 2 fois 2 très pratique en passant par Berkane...il y' a aussi la route côtière en passant par Saïdia elle est aussi large est les paysages sont magnifiques.
                danube
                Je ne sais pas en quelle année et quelle route tu as pris, car si tu prends Zaïo
                Taouirirt en 1H45 tu rejoints l'autoroute Oujda Fez et elle est large et praticable.

                Commentaire


                • #9
                  doubler la voix entre Oujda et Fes et l'électrifier.

                  penser à des trains régionaux sur l'axe Oujda Fes,

                  serait à mon avis plus prioritaire...
                  "None are more hopelessly enslaved than those who falsely believe they are free"

                  Johann Wolfgang von Goethe.

                  Commentaire


                  • #10
                    je me suis trompé Nador Taouirirt, sinon Oujda Nador elle est gratuite.
                    En effet over, la priorité c'est d'électrifier Oujda Fez, c'est plus urgent.

                    Commentaire


                    • #11
                      le trajet etait la N15 et de nuit en 2017, à deconseiller sebta tetouan est plus reposant et adequat pour des pauses tagines dans les montagnes

                      Commentaire


                      • #12
                        Sebta Tetouan c'est quelques KM si tu veux aller à Tanger Rabat....mais Tanger Oujda c'est par Al hoceima sinon prendre l'autoroute à Meknes, c'est des travaux Tanger Oujda, Alméria Nador c'est plus simple en plus la douane c'est cool, après tu as l'autoroute juste à côté.
                        Dans le temps avec mes amis (e) algériens c'est ce qu'on faisaient et même actuellement les algériens avec un passeport rouge ça passe, ils se baladent partout et content Almeria Nador, Algericiras Tanger et je te promet jamais de problèmes.

                        Commentaire


                        • #13
                          Si la nouvelle ligne passe par l'aéroport de Oujda et longe la nationale 2 jusqu'a Ahfir pour connecter Berkane et passer ensuite par Aklim, Zaio, pour connecter Selouan en croisant la ligne Nador-Taourirt et pourquoi pas bifurquer vers l'aeroport de Nador pour aboutir au port de Nador West Med ca sera tout benef pour la région.

                          Cette ligne connectera d'un coup 1 port, 2 aeroports et 8 villes dont 5 ne disposent pas encore d'une liaison ferroviaire !

                          Commentaire


                          • #14
                            Jawzia

                            Il est temps afin de réduire les disparités en terme de développement qui sont pour certaines régions de près de 10 ans.
                            __________________
                            J'espère que on pensera aux autres régions.
                            Un peu plus au Sud .Inchallah
                            Contente pour l'orientale et la région du Rif.
                            Dernière modification par Fadwasoussya, 04 juillet 2018, 19h46.
                            Taroua ddante" qui veut dire "Les enfants ont été emportés (par l'eau)" que cria une femme berbère qui faisait sa lessive au bord du fleuve quand les crues emportèrent ses enfants!

                            Commentaire


                            • #15
                              Fadwa, voici l'évolution annuelle de l'indice de déceloppement humain par année et par région.


                              Dernière modification par jawzia, 04 juillet 2018, 23h27.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X