Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Une nouvelle entreprise de transformateurs grande puissance voit le jour à Tizi Ouzou

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Une nouvelle entreprise de transformateurs grande puissance voit le jour à Tizi Ouzou

    Le partenariat algéro-indien qui a fait naître ce groupe est le fait de la Sonelgaz avec 15%, Electro-industries à 45% et Vijai Électrics Limited à raison de 40%.

    Une cérémonie de signature des statuts de la nouvelle société de production de transformateurs de grande puissance, a eu lieu, hier, dimanche 22 juillet 2018 à 9h30 au siège de la wilaya de Tizi Ouzou. Cette usine née d'un partenariat algéro-indien, sera opérationnelle dans deux années pour couvrir d'abord le marché national avant de passer à l'export. Les responsables des deux parties étaient présents, représentés par le wali de Tizi Ouzou côté algérien et du président du groupe indien Vijai Electricals. Après la cérémonie de signature des statuts, les deux parties ont annoncé officiellement le lancement des travaux pour aboutir à la production à l'horizon 2021. Selon les responsables de la prochaine usine, l'Algérie sera leader dans la production des transformateurs de grande capacité en Afrique. Les capacités seront supérieure à celles des transformateurs produits actuellement en Afrique du Sud avec des ambitions à l'export dans les prochaines années. Cette place de leader bénéficiera aussi aux citoyens de la région car l'usine créera quelque 380 à 400 postes d'emploi. Selon le responsable algérien de la société qui sera une Sarl de droit algérien, la production sera d'abord orientée vers la satisfaction des besoins du marché national. Après cette étape, le marché maghrébin sera la cible avant le marché africain.
    A rappeler par ailleurs que le partenariat algéro-indien qui a fait naître ce groupe est supporté financièrement par la partie algérienne, la Sonelgaz avec 15%, Electo-industries à 45% et Vijai Électrics Limited à raison de 40%. Le capital social de la société est évalué à 1,4 milliard de dinars. La société produira ainsi des transformateurs de puissance 40-60-120 et de 300 mégavoltampères (MVA) et tensions de 60/200 et 400 kilovoltampères (KVA).
    Ces capacités sont, selon le responsable de la société, les plus grandes en Afrique, mais pas seulement. La société ne vise pas uniquement les marchés africains, asiatiques et maghrébins.
    La qualité des transformateurs produits sera égale ou meilleur que celle de ceux produits sur tous les continents. L'export vers les pays européens ou d'Amérique est une autre étape à venir. Par ailleurs, il est à rappeler que cette société n'est pas la seule à être implantée à Tizi Ouzou. Une autre usine de fabrication d'insuline y est déjà en activité. Ses capacités techniques lui ont permis, elle aussi, de viser les marchés internationaux après avoir satisfait les malades algériens du diabète. La qualité de la production de cette société lui permet donc de rivaliser avec les autres groupes.

    L'Expression
    "Ce qui est à moi, est à moi, ce qui est à vous est négociable."
Chargement...
X