Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Koweït aura aussi sa ville nouvelle

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Koweït aura aussi sa ville nouvelle

    Projet validé et voté.
    ----------------------------------------------------------------


    La grande mode dans le Golfe est de créer ex nihilo des villes nouvelles en plein désert, il est vrai à l’initiative de l’entreprenant doubaïote Emaar, sorte de gigantesque agent et promoteur immobilier largement public. Jusqu ‘à présent, les grands projets ne se concrétisaient presque jamais au Koweït. Pourtant, cette fois-ci, le riche émirat aura sa ville nouvelle : Madinat Al Hareer (La ville de la soie, probablement parce qu’il y aura des liaisons aériennes avec l’Asie Centrale).

    La ville (250 km²) devrait comprendre notamment un « resort » (installé dans 2 km² de désert préservé), un pont de 23,5 km lié à deux îles artificielles (elle sera créée en face de Koweit City, de l’autre côté de la baie), une zone franche (toute la ville pourrait avoir ce statut), un nouvel aéroport, une ligne de chemin de fer, un stade olympique, etc. Son symbole sera la tour Mubarak (1 001 mètres, allusion aux 1 001 nuits). Elle sera entourée d’une ceinture verte. Le cœur de la ville (avec la tour) sera entouré d’un canal artificiel. A noter que, outre une mosquée, une église et une synagogue (à confirmer quand même) sont prévues.

    Elle prendra 25 ans à être construite et pourrait accueillir 700 000 à 750 000 habitants vers 2030. Le démarrage des travaux pourrait intervenir à la fin de l’année. Le financement sera assuré, dans la phase actuelle, par des entreprises privées koweïtiennes ainsi que l’Emir. Le coût total évoqué est de 86,1 milliards de dollars. A noter que les revenus extérieurs de l’émirat ont atteint 236 milliards de dollars l’année dernière.

    Pour prolonger : pour voir le projet; nos articles du magazine sur Koweït; la note du blog Marché commun du Golfe: rien de bien nouveau sous le soleil;

    Jean-François Tournoud
    Le Moci
    L'Homme s'obstine à inventer l'Enfer dans un monde paradisiaque. Jacques Massacrier
Chargement...
X