Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Les négociations avec les ports de Dubaï sont entrées en phase finale

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Les négociations avec les ports de Dubaï sont entrées en phase finale

    Temmar annonce « Eemar prête à investir 30 milliards de dollars »

    Le ministre de l’Industrie et de la Promotion des investissements, Hamid Temmar, a révélé que les négociations, entre le Gouvernement et la compagnie « les ports de Dubaï » sur la gestion par concession du port de Djendjen à Jijel, sont entrées en phase finale. Par ailleurs, Temmar a précisé que le groupe émirati Eemar s’est dit prêt à augmenter la valeur des investissements en Algérie de 5 milliards à 30 milliards de dollars.

    Temmar a indiqué, en marge de la visite qu’il a effectuée, que la concession de la gestion du port de Djendjen au profit de l’opérateur émirati concerne seulement la partie liée au terminal de conteneurs, étant donné que Djendjen a été choisi parmi trois grands ports spécialisés dans le chargement et le déchargement de conteneurs dans la région de la Méditerranée, assurant dans le même contexte que les négociations interviennent parallèlement aux démarches entreprises par le Gouvernement afin de développer le port et son activité, d’autant plus qu’une enveloppe financière de 1300 milliards de centimes lui a été allouée.

    Le ministre a confirmé la volonté du groupe de phosphate Ferphos d’installer un complexe de production d’engrais destinés à l’exploitation agricole, en plus des offres présentées, ces derniers mois, par le groupe égyptien Alezz, Arcelor Mittal et le groupe italien Beltrame AFV, afin d’installer des complexes de production de fer, et la volonté du groupe Cevital et le français Alcon d’installer une usine d’aluminium

    Par ailleurs, Temmar a précisé que le groupe émirati Eemar s’est dit prêt à augmenter la valeur des investissements en Algérie de 5 milliards à 30 milliards de dollars.

    El Khabar

  • #2
    Par ailleurs, Temmar a précisé que le groupe émirati Eemar s’est dit prêt à augmenter la valeur des investissements en Algérie de 5 milliards à 30 milliards de dollars.

    La valeur des investissements d'emaar en Algérie joue au yoyo, qu'ils investissent les premiers 5 milliards de dollards et apres on verra!!
    "Ce qui est à moi, est à moi, ce qui est à vous est négociable."

    Commentaire

    Chargement...
    X