Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Emirates fait « les yeux doux » aux pilotes tunissiens

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Emirates fait « les yeux doux » aux pilotes tunissiens

    Quoi de plus normal, il suffit à Tunis Air de mettre la main au portefeuille ou de faire les yeux doux.
    -------------------------------------------------------------------

    Des offres on ne peut plus alléchantes !

    Dans le cadre d’une opération de recrutement de grande envergure, les responsables de la compagnie émiratie Emirates Airlines, ont rencontré lundi 11 février environ une centaine de pilotes et commandants de bords tunisiens à l’hôtel Golden Tulip à Gammarth. Après avoir visité la Jordanie à la recherche des compétences, les Emiratis sont arrivés dans nos murs pour recruter des PNT tunisiens. Et de partir au Maroc le mardi 12 février dans le même objectif. En soulevant les motivations de leur visite, les responsables d’Emirates ont affirmé que les pilotes tunisiens sont des professionnels de grande valeur et sans doute de renommée internationale. La compagnie émiratie désire ainsi les compter parmi son personnel, d’autant plus que bon nombre d’entre eux sinon la plupart ne sont pas satisfaits ni de leurs salaires ni de leurs conditions de travail actuels. Aussi, la majorité écrasante des pilotes qui ont pris part à ce rendez-vous relèvent-ils de la compagnie Tunisair. Celle-ci adopte en effet depuis maintenant une bonne et longue période une politique de silence quant à ces départs massifs des compétences de la compagnie. Certes, le PDG du transporteur national a déclaré que la compagnie ne serait pas prête en aucun cas à retenir ses cadres de force. Mais, elle ne leur laisse pas le choix en revanche de réintégrer Tunisair à leur retour. C’est-à-dire que tous ceux qui ne veulent plus rester, peuvent partir sans compter bénéficier d’une réintégration au cas où l’aventure ne s’avère pas intéressante.

    Or, pour le cas des propositions faites par la compagnie émiratie, il semble qu’elles sont intéressantes sur toute la ligne, plus alléchantes tu meurs ! En effet, les salaires proposés à nos pilotes, s’alignent sur la fourchette de toutes les compagnies internationales. En d’autres termes, et selon bien sûr les propos des pilotes tunisiens, Emirates propose non seulement de vrais salaires de pilotes, mais aussi de véritables conditions de travail pour ce corps de métier particulièrement sensible. Il va sans dire que ces offres sont souvent taxées d’être au-dessus des moyens de la compagnie tunisienne et que c’est plutôt dans les cordes d’une compagnie opérant dans un pays comme les Emirats Arabes Unis. Cependant, les PNT tunisiens affirment qu’il s’agit là de salaires tout à fait alignés sur les rémunérations en vigueur au sein des autres compagnies.

    De ce fait, Emirates propose de tripler les salaires actuels des pilotes qui ont postulé lundi au recrutement. La compagnie leur a fait remplir des formulaires. Etaient de la partie de jeunes pilotes de ligne mais également des commandants de bord seniors et chevronnés qui ont manifesté leur prédisposition à partir tenter cette aventure. L’enjeu en vaut la chandelle… même pour des commandants qui sont prêts à occuper le poste de copilote et bénéficier ainsi des avantages en question. Aussi, la compagnie propose-t-elle, entre autres avantages, des crédits sans intérêts, des logements de fonction de très haut standing (maison équipée avec jardin et piscine), des billets gratuits pour les parents et beaux parents des PNT ainsi qu’une possibilité de gratuité au bout d’une certaine période pour les amis également.

    Cet engouement légitime enfin de compte pour des pères de famille qui rencontrent des difficultés financières et qui risquent d’avoir des fins de mois difficiles. Mais la situation est tout de même inquiétante pour l’aviation tunisienne. Ce départ des compétences qui font, bon gré mal gré, la pluie et le beau temps de cette activité en Tunisie et en particulier la réputation de Tunisair à l’échelle internationale, ne sera pas sans générer un impact fort négatif et créer un vide qui ne servira en aucun cas es intérêts, et de la compagnie nationale et de l’aviation civile.

    source Tourism Mag
    Dernière modification par zek, 12 février 2008, 17h35.
    L'Homme s'obstine à inventer l'Enfer dans un monde paradisiaque. Jacques Massacrier

  • #2
    Des offres on ne peut plus alléchantes !
    tres vrai!!!!!!!!! emirates, c'est du miel!!
    je connais personnellement des techs marocains qui perçoivent actuellement pour un recrutement inconditioné et pas tres recent (2006):
    (en fait le "label tech ram suffisait",et bien sure la presentation des diplomes et certifications: cofrend,jar..etc)

    -triple salaire ram pour les memes conditions du tavail mais de meilleurs conditions de confort
    -logement et voiture

    je n'arrive toujours pas a en croire mon pere, c'est plus qu'allechant, beaucoup plus!!
    on devrait en inventer un mot francais special et le placer dans laroussse

    Commentaire

    Chargement...
    X