Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Maroc : Pétrole, La barre des 102 dollars dépassée

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Maroc : Pétrole, La barre des 102 dollars dépassée

    · Qu’en sera-t-il de l’hypothèse de la loi de Finances 2008?

    Anticipation sur une éventuelle décision de l’Opep de baisser sa production? Tensions géopolitiques? Ou encore manipulations spéculatives attisées par la baisse du billet vert? Autant de facteurs avancés par les analystes pour expliquer le record jusque-là jamais atteint par le prix du baril de pétrole. A l’heure où nous mettions sous presse, il frisait les 102,1 dollars à New York. Ceci, bien que le département américain de l’Energie annonçait, hier, un accroissement des stocks du brut et d’essence durant la semaine passée. Ces derniers ont augmenté, en effet, de 3,2 millions de barils pour le pétrole brut et de 2,3 millions de barils pour l’essence. Mais cela n’a point permis une détente sur les prix ni à New York ni à Londres pour ce qui est du Brent qui s’approchait aussi des 101 dollars. Au demeurant, c’était prévisible pour les analystes qui avancent que les raisons de la hausse ont surtout pour origine les tensions géopolitiques.
    A commencer par l’incursion turque dans le Kurdistan, qui fait craindre un embrasement dans une région dont le sous-sol est riche en pétrole. Sans oublier que les troubles risquent de gagner la Syrie et l’Iran. Pour ce dernier pays, c’est aussi le dossier nucléaire qui refait surface avec son lot de menaces de sanctions. Les mêmes perturbations touchent aussi le premier producteur africain de brut, en l’occurrence le Nigeria.
    S’ajoute à cela le bras de fer juridique entre le géant pétrolier ExxonMobil et le Venezuela, accompagné de menaces de Caracas d’interrompre ses livraisons aux Etats-Unis. Et cerise sur le gâteau, le pays de l’Oncle Sam s’apprête à connaître une saison hivernale particulièrement froide. Et derrière cette toile de fond, la spéculation demeure assez active, animée en cela par la baisse de la monnaie américaine qui dope les achats.
    Pour ajouter à l’agitation du marché des rumeurs de baisse planent sur les quotas de production de l’Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole). Spéculation ou délit d’initié, certains avancent que l’Opep déciderait une baisse de production lors de sa réunion prévue le 5 mars prochain à Vienne.
    Qu’adviendra-t-il dans ce tumulte généralisé pour le Maroc? Pour sur la faible capacité de stockage dont dispose le Maroc (à peine 50 jours de consommation) l’oblige à aller sur le marché international quel que soit le niveau de prix. Et si la tendance de la flambée persiste, la moyenne des 75 dollars/ baril, telle que prévue par la loi de Finances 2008, serait-elle toujours de rigueur?

    R. H.
    L'economiste

  • #2
    Nos potes du golfs nous feront des prix.

    Commentaire


    • #3
      en echange de ........ Les arabes du Golf aime bien donner en recevant aussi qqe chose....

      Commentaire


      • #4
        Je propose que l'Algérie fasse des prix préférentiels au Maroc...
        Un rabais de 0,1 à 0,2 %, par exemple...
        Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément.

        Commentaire


        • #5
          On s'en passera de ta proposition. Avec 100 Milliards dans les caisses incapable d'aider son voisin .

          Commentaire


          • #6
            0.1% c tt aller faut pas etre radin, yakhi Machhah


            moi je pense qu au sein de l UMA, Lybie et Algerie peuvent aider maintenant les voisins, je ne sais pas si le maroc achette du gaz de l Algerie, mais le prix doit etre le meme que pour les espagnoles moyennat biensur une reduction vu que le gazoduc passe par le maroc de mm pour la tunisie, mais a 100 dollars le baril aucune economie ds le monde ne peut resister..... meme l europe qui est un peu proteger mais jusqu a quand.

            UMA doit reagir et raprocher tt le monde sans langue de boix. Le Maghreb a maintenant une ocasion pour se reunir au tour de l energie, sauf si El Mouradia va utiliser ce moyen pour faire plier le Maroc ds SO, .... chose qui sera regretable, car le seul perdant est le peuple marocains et non pas El Makhzen.

            2008 sera dure pour le Maroc et 2009 sera encore plus dure si les prix augmenterons a 150 dollars le baril
            Dernière modification par racdavid, 28 février 2008, 17h05.

            Commentaire


            • #7
              On s'en passera de ta proposition. Avec 100 Milliards dans les caisses incapable d'aider son voisin .

              Je suis sûr que si le Maroc avait un besoin vital d'énergie et qu'il faisait une demande aux autorités algeriennes ces dernieres n'hesiteraient pas à apporter leur aide, ça ne ressemble pas à l'Algérie de laisser un pays frere musulman dans le besoin si elle peut faire quelquechose, tu connais mal l'Algérie pour tenir de tels propos.
              "Ce qui est à moi, est à moi, ce qui est à vous est négociable."

              Commentaire


              • #8

                2008 sera dure pour le Maroc et 2009 sera encore plus dure si les prix augmenterons a 150 dollars le baril
                A partir de ce moment là où on sortira le notre....

                Commentaire


                • #9
                  Hbibna racdavid bonsoir.

                  je ne sais pas si le maroc achette du gaz de l Algerie,

                  Non.
                  Le gaz est soumis "aux droits de passages", donc GRATOS.

                  Merci Mitterand et Chadli au passage.....




                  NB.
                  Meme l'electricité,un cable relis Tlemcen à la ville de Fès...
                  Le pétrole n'est pas en reste via un oléoduc via le Royaume,l'Espagne et jusqu'en france.
                  La pire chose pour l'Homme, serait qu'il meurt idiot.
                  De grâce épargnez-moi la prolixe, la syntaxe et la chiffrerie à tout va
                  .
                  Merci.
                  " TOUCHE PAS A MA NAPPE ALBIENNE "

                  Commentaire


                  • #10
                    just a kiss

                    Il suffirais que M6 vient a Alger et de faire un Bisou a Bouteflika, et il aura la frantiere open et un prix bas de gaz et petrole.

                    Commentaire


                    • #11
                      Je suis sûr que si le Maroc avait un besoin vital d'énergie et qu'il faisait une demande aux autorités algeriennes ces dernieres n'hesiteraient pas à apporter leur aide, ça ne ressemble pas à l'Algérie de laisser un pays frere musulman dans le besoin si elle peut faire quelquechose, tu connais mal l'Algérie pour tenir de tels propos.
                      Pour l'instant avec une abondance de petrole , l'Algerie n'a pas encore fait de geste envers le Maroc.

                      Commentaire


                      • #12
                        economie marocaine est peu liée au petrole, en effet on a un des taux de consommation / habitants les plus faibles... cela dit il faudra penser à des energie comme le nucleaire pour annuler cette dependance

                        Commentaire


                        • #13
                          Il se cache bien le votre hein depuis le temps que vous en cherchez :22:

                          Mais inchallah, qui cherche trouve

                          Commentaire


                          • #14
                            Pour l'instant avec une abondance de petrole , l'Algerie n'a pas encore fait de geste envers le Maroc.

                            Mais il faut qu'il y ait une demande aupres des autorités algeriennes, comme le fait si bien le Maroc pour des aides financieres aux USA , en France ou encore aupres des pays du golfe.
                            "Ce qui est à moi, est à moi, ce qui est à vous est négociable."

                            Commentaire


                            • #15
                              Ya hbabna lamraaba , genereux conne un Algerien je ne pnse que ça existe , l'Algerien quand il aime , il t'offre la meilleurs chose qu'il possede, la balle elle est dans votre camp , à vous de faire le premier pas.
                              ... « La douleur m’a brisée, la fraternité m’a relevée, de ma blessure a jailli un fleuve de liberté » Mémorial de Caen .

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X