Annonce

Réduire
Aucune annonce.

L’Algérie, une économie qui boit son pétrole jusqu’à la lie sans développer l’industrie

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • danube
    a répondu
    La coface se sucre grace aux primes d'assurance : qui dit risque elevé dit prime en consequence
    Là ou la logique n'y est plus dans ses analyses c'est que la courbe de ses warning periodique n'ont jamais flechi concernant l'algerie et que la rethorique des quatres bourourou " chomage des jeunes instabilités dependance et etat providence" reste de mise meme quand le fond en devise frole les 200M$.
    Est ce une tare pour l"algerie à long terme pas seulement puisque devant le cout elevé des primes repercuter sur les prix dont elle est l'objet indirectement elle se tourne de plus en plus vers d'autre marchés : turquie chine coree italie espagne allemagne resuletat des courses les parts de marcher de la france sont en chute libre de decennie en decennie
    Dernière modification par danube, 10 juin 2021, 10h42.

    Laisser un commentaire:


  • Pihman
    a répondu
    La Coface a des bureaux dans plusieurs pays.
    Ces bureaux contactent individuellement les entreprises importatrices pour solliciter leurs bilans
    Ils font également des enquêtes sectorielles
    Ils font également de la veille stratégique et financière pour détecter les risque d'impayés
    Ils suivent également la dynamiques des défauts de paiement des entreprises des secteurs d'activité et des pays
    Et plein d'autres informations pour finalement scorer tous cela et sortir avec une note

    Ce n'est pas des semsar ou des hanout
    Leur crédibilité est en jeu
    S'ils se trompent de note et entraine des non paiements
    Beaucoup d'argent est en jeux

    Laisser un commentaire:


  • nassim
    a répondu
    Envoyé par pioto Voir le message
    Si je t'ai compris, par contre ce que toi tu saisis pas c'est que je ne partage ta lecture de la situation, ni ton pessimisme!
    Où vois-tu du pessimisme? Citer des faits avérés et des statistiques concrètes relèvent pour toi du pessimisme?! Ce n'est pas du pessimisme mais de l'objectivité. Pour toi, il faut être complotiste et menteur en accusant sans preuves le monde entier de mentir sur l'Algérie et de comploter contre l'Algérie? Les mafieux du cartel ANP/FLN débitent justement des mensonges complotistes pour manipuler les Algériens et détourner leur attention sur les véritables coupables de la dilapidation et du sabotage de l'Algérie.

    Les classements Doing Business 2020 et Indice mondial de l'innovation 2020 sont des classements mondialement réputés et réalisés par des institutions réputées. Les rangs désastreux de l'Algérie dans ces classements importants illustrent à eux seuls la gestion économique désastreuse de l'Algérie par les mafieux du cartel ANP/FLN.

    Sinon, je ne m'oppose certainement pas aux dépenses publiques mais au gaspillage et au détournement massif de l'argent public. Une grande partie des dépenses publiques algériennes sont détournés et gaspillés via la corruption, le détournement de l'argent public et les subventions massives. L'Algérie est parmi les derniers au monde dans la gestion de l'argent public. L'Algérie est aussi le 3e pire pays du monde en matière de bradage des carburants.

    La gestion économique de l'Algérie par les mafieux du cartel ANP/FLN est si désastreuse que des millions d'Algériens sont désespérés et ne rêvent que de quitter l'Algérie par tous les moyens y compris clandestinement. L'Algérie n'est officiellement pas un pays en guerre mais chaque année, des dizaines de milliers de jeunes algériens migrent clandestinement vers l'Europe aux côtés de migrants de pays en guerre (Libye, Syrie, Afghanistan...etc).

    Laisser un commentaire:


  • pioto
    a répondu
    Tu ne sembles pas avoir compris mon post...
    Si je t'ai compris, par contre ce que toi tu saisis pas c'est que je ne partage ta lecture de la situation, ni ton pessimisme!
    Je t'ai cité deux autres exemples avec le classement Doing Business 2020
    Le DB je t'ai donné mon opinion et des contre exemples dans mon post "#13": Le jour où tu m'expliques qu'il est préférable ou avantageux d'être le Danemark avec meilleur classement DB que le mastodonte nippon, je serais prêt à réviser mon opinion sur DB ou l'autre contre exemple, la Nouvelle-Zelande par rapport à l'Allemagne moins bien classée! Au choix!

    Et t'as répondu en disant que ces classements sont aussi biaisés contre l'Algérie.
    Non, j'ai dit ces classements ne m'intéressent pas outre mesure tout en maintenant mon opinion sur la notation de la COFACE:
    Je me répète la Coface à tout à gagner sans coup férir et nous gruger sans soucis( faiblesse de la partie adverse DZ) :elle reproche à DZ qui vient faire ses emplettes au jour le jour avec 200 Mds $ qui n'est pas un client digne de confiance et qui n'est pas solvable alors que le mode paiement est le crédit doc, je comprends pas si tu peux m'éclairer je suis preneur!
    Et si tu es pas convaincu explique moi quelles sont les motivations plutôt les arguments de la COFACE (Eh oui! Encore elle! ) de stigmatiser et mettre en doute la capacité des DZ d'honorer leur engagements, je m'explique les entrepreneurs privés algériens n'ont pas le DROIT de faire appel à un financement étranger pour leur activité au BLED alors où sont les risques qu'encourent les banques françaises dans cette histoire pour que la COFACE tire la sonnette d'alarme ! Et si tu as en mémoire un exemple à me citer..., je veux bien !

    T'as juste à voir la situation désastreuse du dinar algérien pour avoir une idée objective de la terrible situation de l'économie algérienne
    Cette histoire du dinar qu'il vaut pas un clou, eh bien l'Etat n'a qu' faire la même opération que passage de ancien franc au nouveau!
    1 NDa conte 10Da !
    Eh voilà tu es content le NDa vaut Dh marocain !
    Les salaires perdront un ZERO mais pas en pouvoir d'achat ! Maintenant comme les salaires(minimum ou moyen) dans notre Maghreb sont proches du moins en Algérie et le Maroc après cette opération toute technique de la Banque d'Algerie, dis-moi qui à meilleur pouvoir d'achat dans la région et meilleur IDH ?

    La situation désastreuse du dinar algérien illustre le manque total de confiance du régime mafieux et du peuple algérien dans la capacité de l'Algérie de se développer économiquement et de maîtriser ses dépenses publiques.
    Il n' y a pas de développent sans dépenses publiques, je veux dire investissements et les besoins sont énormes; maintenant, si tu parles de la lutte contre les dépenses superflues, le gaspillage et détournements..., C'est normal et tu es pas le seul qui est en colère contre ça et les responsables qui sont derrière!
    Dernière modification par pioto, 09 juin 2021, 00h08.

    Laisser un commentaire:


  • nassim
    a répondu
    Envoyé par pioto Voir le message
    J'ai parlé de la COFACE, tu me sors le monde entier !
    Tu ne sembles pas avoir compris mon post. Je t'ai cité deux autres exemples avec le classement Doing Business 2020 publié par la Banque mondiale et le classement Indice mondial de l'Innovation 2020 publié par l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle. Et t'as répondu en disant que ces classements sont aussi biaisés contre l'Algérie. Donc, d'après toi, tous les classements internationaux sont biaisés contre l'Algérie?

    T'as juste à voir la situation désastreuse du dinar algérien pour avoir une idée objective de la terrible situation de l'économie algérienne. Les Algériens eux-mêmes sont les premiers à considérer que l'Algérie est un pays à risque comme en témoigne le fait que le régime mafieux interdit les bureaux de change et que les Algériens achètent des devises étrangères au prix fort dans le marché noir qui est encouragé par le régime mafieux.

    La situation désastreuse du dinar algérien illustre le manque total de confiance du régime mafieux et du peuple algérien dans la capacité de l'Algérie de se développer économiquement et de maîtriser ses dépenses publiques. L'Algérie navigue à vue à cause de l'incompétence et de la corruption du mafieux Tebboune et de ses acolytes du cartel ANP/FLN qui dirigent l'Algérie comme une mafia depuis l'indépendance.

    Laisser un commentaire:


  • pioto
    a répondu
    Le monde entier est jaloux de l'Algérie et complote contre elle en lui accordant de mauvaises notes et des classements médiocres, n'est-ce pas?!
    J'ai parlé de la COFACE, tu me sors le monde entier !
    J'insiste et je signe la COFACE a toujours exagéré le risque Algérie(opérateurs DZ, simples importateurs de produits finis et industriels qui ont besoin d'intrants) !
    Les transferts de règlement commercial sont assurés par crédits documentaires dont les critères et garanties de paiement sont de partout les mêmes dans le monde. Les relations commerciales comme j'ai dit sont type "CHED-MED", opérations ponctuelles sans lendemain en grande partie et même pour ceux qui ont développer un courant d'affaires régulier passent par ce type de paiement sans risque pour les exportateurs français, Dire que les affaires sont risqués selon la COFACE, c'est juste un moyen facile de faire du thune sur le dos des nôtres !

    Concrètement, peux-tu nous citer des preuves concrètes que les classements Doing Business 2020 et Indice mondial de l'innovation 2020 sont biaisés contre l'Algérie?
    Les critères sélectionnés de cet indice sont à mon sens pas toujours opportuns, ni suffisants à en juger rédhibitoire un tout investissement dans un pays comme DZ (je parle d'investissement et non de vulgaires opérations commerciales)!
    Tu es un investisseur étranger tenté dans un projet industriel en DZ, tu consultes le fameux classement DB: Tunisie et Maroc mieux classés Pour toi, la célérité de traitement de ton dossier, gagner quelques semaines dans l'installation de ton unité et sa mise en route, moins de tracasserie administrative sont des critères décisifs et éliminatoires pour changer de cap quitte à laisser tomber un marché de taille plus critique(presque Maroc et Tunisie réunis) et une population au pouvoir d'achat meilleur. Personnel qualifié et jeune et à un coût de revient dérisoire(vue la valeur de singe de la monnaie locale par rapport au voisinage comme tu l'a mentionné toi même; tu pèseras pas le pour et le contre dans ta décision du poste lourd dans les charges des ETS industrielles, l'Energie( Essence, Gaz et électricité) sont presque donnés en DZ? Si c'est le cas je te dis bon vent!
    Être bien noté par DB ou autres machins n'est pas synonyme de réussite scientifique et sources d'inspiration d'innovante; l'Iran aujourd'hui, l'URSS hier ont mieux réussi sans les lois de marché à sens unique.
    Une petite question, les mesures et sanctions prises contre les ETS chinoises aux USA, le refus du gvt français du rachat du distributeur Carrefour( va m'expliquer opposition du GVT. FR au groupe canadien !Attention on parle pas des groupes dans des industries de pointe, armement, nucléaire il s'agit de vulgaires halls de marché de vente en détail, si ça Carrefour)
    DB, COFACE, OIC et la myriade d'organisations satellites vont dénoncer et dégrader les USA et La FR ou vont faire les abonnés absents !

    La gestion économique de l'Algérie par les mafieux du cartel ANP/FLN est tellement mafieuse que le régime mafieux encourage littéralement l'économie souterraine et le marché noir des devises en Algérie...
    Cartel ANP/FLN, je m'en tape, je suis l'avocat de personne! Je vote pas, jamais encarté ni dans un parti ni au scout, si des licences de clubs de foot quand même !


    Dernière modification par pioto, 05 juin 2021, 22h26.

    Laisser un commentaire:


  • zek
    a répondu
    Envoyé par pioto
    La COFACE est une assurance de crédit; alors comment se permet-t-elle de mal noter(donc peu solvable) un client(Algérie) qui vient faire son marché avec dans sa besace 200 Mds $ ?
    A t-on avis comment les compagnies étrangères sauveront elles l’industrie pétrolière algérienne ?

    Il faut trouver des milliards de dollars et les nouvelles technologies pour relancer la production d’hydrocarbures en recul depuis maintenant près de quinze ans.

    Alors oui, faut être bien noté comme un bon élève pour que les investisseurs mettent de l'argent tout en sachant que l’Algérie a le régime fiscal le moins attrayant du monde.

    Laisser un commentaire:


  • nassim
    a répondu
    Envoyé par pioto Voir le message
    Toute à fait les règles du jeu ont été faites par eux et dans leur propres intérêts, tu connais beaucoup de pays ss/dvp qui ont participé à la rédaction ou consulté serait-ce pour la forme!
    Le monde entier est jaloux de l'Algérie et complote contre elle en lui accordant de mauvaises notes et des classements médiocres, n'est-ce pas?!

    Un peu comme le minable mafieux indigne Tebboune qui répète à qui veut l'entendre que l'Algérie a le meilleur système de santé en Afrique avant de se précipiter pour prendre l'avion et se soigner très loin de l'Algérie et très chèrement en Allemagne pendant 2 longs mois.

    Concrètement, peux-tu nous citer des preuves concrètes que les classements Doing Business 2020 et Indice mondial de l'innovation 2020 sont biaisés contre l'Algérie?

    Tu n'as même pas besoin de lire les rapports détaillés des experts des organisations internationales pour savoir que l'économie algérienne est très malade. T'as juste à voir la situation désastreuse du dinar algérien et le niveau élevé de l'immigration clandestine algérienne en raison du manque d'opportunités économiques en Algérie. La gestion économique de l'Algérie par les mafieux du cartel ANP/FLN est tellement mafieuse que le régime mafieux encourage littéralement l'économie souterraine et le marché noir des devises en Algérie. Concrètement, l'Algérie est littéralement dirigée comme une mafia par les mafieux corrompus et criminels du cartel ANP/FLN.

    Prenons l'exemple des hydrocarbures qui représentent la principale force économique de l'Algérie: les mafieux du cartel ANP/FLN ont littéralement gaspillé des centaines de milliards $ de la manne pétrolière à travers les subventions massives des carburants algériens durant les décennies passées. Un bradage massif des carburants algériens qui a notamment favorisé le trafic des carburants algériens vers les pays voisins. Un trafic qui coûte environ 2 milliards $ par an à l'Algérie, y compris 1,2 milliard au profit du Maroc. Ainsi, rien que durant les 20 ans du régime Bouteflika, l'Algérie a perdu au moins 40 milliards $ dans le trafic de carburants. L'Algérie est le 3e pire pays du monde dans le bradage des carburants, derrière l'Arabie Saoudite et le Vénézuela.

    Avec 40 milliards $, on peut construire un hôpital moderne dans chacune des wilayas algériennes.

    Laisser un commentaire:


  • pioto
    a répondu
    D'après ton raisonnement, la Banque mondiale est elle aussi biaisée contre l'Algérie qu'elle classe mal à des fins financières?
    Toute à fait les règles du jeu ont été faites par eux et dans leur propres intérêts, tu connais beaucoup de pays ss/dvp qui ont participé à la rédaction ou consulté serait-ce pour la forme!

    Par exemple: dans le classement de la facilité de faire des affaires Doing Business 2020, l'Algérie est classée 157e sur 190 pays loin derrière la Tunisie (78e) et le Maroc (53e).
    Être mieux classé ça fait pas de toi un géant économique, à moins que tu considères l Madagascar, les Iles Seychelles meilleur économiquement que l'Algérie. Maintenant pour rester dans les exples que tu as cités je considère pas la Tunisie ou le Maroc économiquement plus solide que l'Algérie, alors ils se classent premiers s'il ça leur chante, je préfère la situation de l'Algérie et sans aucun chauvinisme !
    Le Maroc est mieux classé que Italie(58), Luxembourg(72), Indonesie(73) et pas mal d'autres pays dont les PIB/ha est 15 à 20 fois celui du Maroc, c'est plus que aberrant! Danemark mieux que le géant nippon ! autre exple la Nouvelle-Zelande classé 20 ème place devant ogre allemand ! Et plein plein d'autres exples. Alors, si tu es satisfait et adepte de ses classements tant mieux pour toi, pour moi pas convaincu du tout!

    Autre exemple: d'après le FMI, le déficit budgétaire de l'Algérie serait de 20% en 2020, soit le 2e pire déficit de la région MENA derrière l'Irak.
    Eh bien si tu veux faisons comme le Maroc chantons sur tout les toits que le déficit budgétaire est contenu et maitrisé; mais il n' y a aucune comparaison dans les montants des budgets alloués/PIB aux investissements de nos Etats si tu veux mettre un coup de frein aux investissements sociaux et de développent (universités:des dizaines de milliers de places pédagogiques/an+ des cités universitaires pareil des dizaines de milliers de lits), , grand nombre de boursiers, logements sociaux, programmes de désenclavement, installation sanitaires, acheminement d'électricité, conduites d'eau sans deboursér un cts, gratuité de l'école à l'université, gratuité des soins, prix de l'énergie donnée, les subventions à la pelle... et même productifs on peut toujours en prioriser sélectivement tout pour les grandes villes(pays utile)... ,
    Ces investissement ett subventions grèvent lourdement le budget et les déficits se creusent automatiquement. Ces investissements sociaux sont minimes au Maroc d'où les IDH incomparables Maroc-Algérie. Saute tous ça et tu vois le déficit est vite comblé!

    Pour le reste il est évident que la gestion est loin d'être à la hauteur par manque flagrant de compétences des hauts dirigeants en matière d'économie il n' y a qu'avoir que rare qu'il parle plus d'une minute en la matière en restant comment dirai-je techniquement et professionnellement dans le sujet. Tous ils esquivent et se refugient vite dans des formules creuses galvaudées depuis des décennies. C'et pourquoi il est impératif que des compétences incontestables en économie prennent le pouvoir, et ne se contentent plus d'être des conseillers serviables et jetables aux mains des Tebboune, les Changriha et la liste est longue manifestement hors temps et sans minimum de bagages intellectuels et compétences professionnelles, c'est évident!
    Dernière modification par pioto, 05 juin 2021, 02h12.

    Laisser un commentaire:


  • nassim
    a répondu
    Envoyé par pioto Voir le message
    On oublie pas c'est l'essence de son business: si les Algériens aillent davantage voir ailleurs, je parie qu''elle révisera vite son paradigme sur le marché algérien!
    D'après ton raisonnement, la Banque mondiale est elle aussi biaisée contre l'Algérie qu'elle classe mal à des fins financières?

    Par exemple: dans le classement de la facilité de faire des affaires Doing Business 2020, l'Algérie est classée 157e sur 190 pays loin derrière la Tunisie (78e) et le Maroc (53e).

    Autre exemple: d'après le FMI, le déficit budgétaire de l'Algérie serait de 20% en 2020, soit le 2e pire déficit de la région MENA derrière l'Irak.

    Autre exemple: dans l'Indice mondial de l'innovation 2020, l'Algérie est classée 113e sur 129 pays, loin derrière la Tunisie (70e) et le Maroc (74e).

    L'Algérie est très mal classée dans les classements économiques internationaux et est considérée comme un pays à risque parceque l'Algérie a malheureusement toujours été dirigée comme une mafia par les mafieux du cartel ANP/FLN.

    Les mafieux du cartel ANP/FLN sont si corrompus et si criminels qu'ils ont créé le parti daechien du FIS et ont enfoncé l'Algérie dans près de 30 ans de terrorisme djihadiste aux bilans humain et économique catastrophiques: des centaines de milliers de morts/blessés, des millions de citoyens traumatisés, une fuite massive des cerveaux algériens, des centaines de milliards de dollars de pertes économiques et de revenus potentiels perdus à cause de la gestion économique désastreuse de l'Algérie. A cause des mafieux criminels et corrompus du cartel ANP/FLN, l'Algérie a été le seul pays d'Afrique du nord à sombrer dans le terrorisme djihadiste pendant 3 décennies.

    Avec un leadership algérien moyennement compétent et intègre (On n'exige pas de grands génies visionnaires), le PIB de l'Algérie serait d'au moins 500 milliards $ et l'Algérie serait un pays économiquement irrésistible et incontourable pour les groupes et les investisseurs étrangers qui veulent faire des affaires en Afrique et au sud de l'Europe.

    Laisser un commentaire:


  • pioto
    a répondu
    Tu veux dire que la COFACE doit bien noter l'Algérie parceque l'Algérie importe beaucoup de produits français?! On est dans le domaine de l'économie moderne et non pas dans le domaine de la mafia et de l'économie souterraine!
    Pas histoire de volume de transactions commerciales, mais de la solvabilité des clients algériens. Est-ce que l'Algérie a la réputation de mauvais payeur, moi je dirai non ! Alors, pourquoi ses cotations régulièrement défavorables si ce n'est que les nôtres(importateurs) ont eu longtemps le reflexe de faire leur marché qu'en France. Coface, assurée de cette grosse manne régulière, elle profite de la faiblesse des DZ: Absence d'organisation, absence d'informations et de disponibilité des données, manque d'expérience ou carrément de non professionnalisme qui sont lancés dans ce créneau, pour être clair des novices, ouverture anarchique et sans préparation dans le monde du commerce international pour qu'elle leur impose des contraintes qui au final ça lui rapporte gros.
    On oublie pas c'est l'essence de son business: si les Algériens aillent davantage voir ailleurs, je parie qu''elle révisera vite son paradigme sur le marché algérien!
    Dernière modification par pioto, 04 juin 2021, 17h42.

    Laisser un commentaire:


  • nassim
    a répondu
    Envoyé par pioto Voir le message
    Le problème ici c'est pas analyse de la structure de l'économie, sa solidité et faire son procès. La COFACE est une assurance de crédit; alors comment se permet-t-elle de mal noter(donc peu solvable) un client(Algérie) qui vient faire son marché avec dans sa besace 200 Mds $ ?
    Tu veux dire que la COFACE doit bien noter l'Algérie parceque l'Algérie importe beaucoup de produits français?! On est dans le domaine de l'économie moderne et non pas dans le domaine de la mafia et de l'économie souterraine!

    Il est biensûr normal que la COFACE analyse la santé économique de l'Algérie pour bien estimer le risque qu'elle représente pour les entreprises. C'est une pratique universelle. J'ai lu le rapport de la COFACE et je l'ai trouvé objectif. Tout ce qui est indiqué dans le rapport est déjà connu en Algérie.

    Sur l'image, quelques indicateurs économiques de l'Algérie. Remarque la très faible croissance économique de l'Algérie en 2018 et 2019. L'Algérie est un pays sous-développé qui devrait avoir une croissance annuelle d'au moins 8% par an mais à cause des mafieux criminels et corrompus du cartel ANP/FLN, l'Algérie est quasiment stagnante économiquement.

    La très faible croissance économique de l'Algérie a des conséquences humaines graves pour les Algériens puisque les jeunes algériens manquent d'opportunités économiques, ce qui fait qu'ils sont nombreux à vouloir quitter l'Algérie y compris clandestinement. L'Algérie a été tellement sabotée par les mafieux criminels du cartel ANP/FLN que les ministres européens de l'intérieur sont obligés de se rendre en Algérie pour supplier les mafieux du cartel ANP/FLN de récupérer les dizaines de milliers de migrants algériens qui sont entrés illégalement en Europe.

    Remarque aussi sur l'image la très forte hausse de la dette publique de l'Algérie durant les années passées. Fin 2021, elle devrait dépasser 66% du PIB. L'Algérie vit littéralement à crédit et très largement au dessus des ses moyens mais le mafieux Tebboune n'hésite pas à gaspiller des milliards $ dans une mosquée luxueuse ou encore des milliards $ par an avec les budgets astronomiques des ministères de la défense, de l'intérieur et des faux moudjahidines. En moins de 5 ans, la dette publique de l'Algérie a doublé, ce qui est très grave.

    Le mafieux Tebboune et ses acolytes du cartel ANP/FLN ne font que dilapider, saboter et endetter l'Algérie.

    Laisser un commentaire:


  • pioto
    a répondu
    Le problème ici c'est pas analyse de la structure de l'économie, sa solidité et faire son procès. La COFACE est une assurance de crédit; alors comment se permet-t-elle de mal noter(donc peu solvable) un client(Algérie) qui vient faire son marché avec dans sa besace 200 Mds $ ?D'autant les transactions sur des opérations commerciales, leur règlement est à des échéances la plus lointaine est de 90 jours ouvrables, pas de risque à longue terme avec retournement de la situation financière du client(Algérie). Leurs données et analyses sont tenues et actualisées plusieurs fois par an!
    Ils savent que les opérateurs français ont la main basse de A à Z sur le business de l'Algérie; donc ils les font profiter avec des notations orientées négatives qui engendrent des conditionnalités plus contraignantes et surtout plus juteuses !
    Dernière modification par pioto, 01 juin 2021, 20h40.

    Laisser un commentaire:


  • Monsieur
    a répondu
    Envoyé par Bachi Voir le message
    Bien qu'il ait été parmi les gangs mafieuses de l'Algérie, ce gars a raison sur toute la ligne...
    C'est ça le problème quand ils sont en poste tous disent que tout va bien , même si au fond d'eux ils savent pertinemment qu'ils mentent , une fois dehors ils disent la vérité !
    et hypocrisie détruit le pays chaque jour !

    Laisser un commentaire:


  • danube
    a répondu
    Il va falloir un jour que les elites politique de l'algerie fasse amende honorable sur l'incompetence en economie car le ravage de leurs declarations quand ils ne sont pas aux manettes et ou quand ils quittent celle ci, est tres grave pour le doing buisness lui meme.
    Qu'un assureur comme la coface fasse une analyse biaisé c'est de bonne guerre puisqu'elle agit pour un certain lobby du monde des affaires en france, mais que ces politiques de l'autre bord en fasse la promo c'est de l'aveuglement ou pour le moins de la mediocrité.
    Pour l'analyse elle meme elle se defend par ses emetteurs sur le fait que ses clients ne peuvent en cas de different imposer leurs vues d'ou "risque elevé" quand à la dette l'algerie etant elle meme bailleur de fond au sein des institutions telles que le fmi bm bad etc c'est une autre histoire qui ne risque pas d'arriver de si tot quand bien meme cela arriverai ces soutiens à l'est en serai encore plus interréssés pour augmenter leurs influence , en bref en parler c'est de la demagogie politicienne

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X