Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Air Algérie réclame une aide de l’État algérien

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Air Algérie réclame une aide de l’État algérien

    Air Algérie a demandé une aide financière d’urgence à l’État. La compagnie nationale qui risque la banqueroute réclame un appui de l’État algérien pour régler ses charges et se relever des retombées de la pandémie de Covid-19.

    Lors d’une rencontre avec les cadres dirigeants de la compagnie jeudi, le ministre des Transports Aissa Bekkai s’est engagé à aider Air Algérie à surmonter la crise en lui débloquant des aides financières en collaboration avec le ministère des Finances, a rapporté SabqPress.

    Et d’ajouter que le premier responsable du secteur du transport a appelé les responsables de la compagnie à redoubler d’efforts pour augmenter les performances du transporteur aérien, et à améliorer les services fournis à ses clients par la modernisation et la numérisation de ses structures.

    algerie-focus

  • #2
    Il faut laisser faire et récupérer les avions les pilotes et les mécaniciens.
    Le reste du personnel doit être filialisé.
    L'excès de fierté altère la rigueur.

    Commentaire


    • #3
      AA un puits sans fond, toujours déficitaire, toujours à avaler des fonds publics, toujours médiocre, des services très médiocres, des prix exorbitants, mais que l'état est obligé de renflouer.
      Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément.

      Commentaire


      • #4
        Bachi as tu essayé de réserver un vol sur air Algérie sur internet ?
        Aucun parti pris, je vis chez maman la France, m’y sens très bien, ne suis ni one two triste, ni 3ach el’ malik, ni allons zenfants. Patriote de nulle part, citoyen du monde.

        Commentaire


        • #5
          La crise touche en effet la plupart des compagnies aériennes depuis le debut de la pandémie , pas seulement Air-Algérie

          Commentaire


          • #6
            Vivement la faillite totale de l'état algérien. Quand il n'y'aura plus d'argent dans les caisses de cet état corrompu et incompétent ils seront obligés de libéraliser l'espace aérien et les algériens pourront ainsi voyager bon marché pour aller revoir leurs familles restées au bled.

            Commentaire


            • #7
              Vivement la faillite totale de l'état algérien. Quand il n'y'aura plus d'argent dans les caisses de cet état corrompu et incompétent ils seront obligés de libéraliser l'espace aérien et les algériens pourront ainsi voyager bon marché pour aller revoir leurs familles restées au bled.
              parfaitement d'accord !
              Aucun parti pris, je vis chez maman la France, m’y sens très bien, ne suis ni one two triste, ni 3ach el’ malik, ni allons zenfants. Patriote de nulle part, citoyen du monde.

              Commentaire


              • #8
                le meilleur service qu'ils peuvent lui rendre est de la privatiser...ça tombe a pic puisque parait que des entreprises privées aeriennes vont voir le jour...au moins que ces cendres ne soient pas que de la poussiere...

                Commentaire


                • #9
                  Vivement la faillite totale de l'état algérien. Quand il n'y'aura plus d'argent dans les caisses de cet état corrompu et incompétent ils seront obligés de libéraliser l'espace aérien et les algériens pourront ainsi voyager bon marché pour aller revoir leurs familles restées au bled.
                  si un suit ton raisonnement...... les gens restés au bled ne seront pas dans un tres bon état a voir .... et ils auront autres chose a foutre que d'accueillir des nantis en vacance
                  tu tombe je tombe car mane e mane
                  après avoir rien fait ...on a souvent le sentiment d'avoir faillie faire ....un sentiment consolateur

                  Commentaire


                  • #10

                    Commentaire

                    Chargement...
                    X