Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Opération d'exportation vers la Mauritanie et le Sénégal: "Nous ne renoncerons pas à l'Afrique !"

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Opération d'exportation vers la Mauritanie et le Sénégal: "Nous ne renoncerons pas à l'Afrique !"

    Il s’agit d’un message fort. C’est ainsi que le ministre du Commerce, Kamel Rezig, a qualifié un convoi commercial composé de 28 semi-remorques chargés de marchandises algériennes et qui a pris le départ ce jeudi 18 novembre en direction de la Mauritanie et du Sénégal.


    Le coup d’envoi de ce convoi survient un peu plus de deux semaines après l'assassinat de 3 routiers algériens dans un bombardement de l’armée marocaine à la frontière du Sahara occidental et de la Mauritanie, lundi 1er novembre.

    Les trois chauffeurs avaient été tués alors qu’ils acheminaient une cargaison de ciment blanc de Ouargla vers Nouakchott, en Mauritanie. L’Algérie avait dénoncé un assassinat « lâche » et « barbare », perpétré avec un « armement sophistiqué » et promis que ce crime « ne restera pas impuni». Le Maroc n’a pas réagi aux accusations algériennes.




    « L’Algérie ne renoncera pas à l’Afrique ni à ses exportations vers les pays limitrophes (…) en dépit des difficultés et des défis », a indiqué le ministre en marge de la cérémonie de coup d’envoi, ajoutant que cette expédition est « un message fort, à savoir que nous œuvrons toujours à augmenter la cadence de nos exportations vers l’Afrique, quoi qu’il advienne ».

    « Une riposte »

    Par ce convoi, qui « se veut une riposte aux parties qui croient semer en nous la terreur et la peur », a-t-il dit, « nous avons prouvé que nous poursuivons les opérations d’exportation et que nous en augmentons même la cadence », a insisté Kamel Rezig, dont les propos ont été rapportés par l’agence officielle APS.




    D’autres convois seront organisés à travers les zones frontalières de Tindouf, Bordj Badji Mokhtar, Debdeb et Tamanrasset, a-t-il annoncé.

    L’Algérie qui cherche à augmenter ses exportations hors hydrocarbures, vise principalement le marché africain.
    Parmi les 28 camions qui constituent le convoi de ce jeudi, 3 continueront vers le Sénégal où ils achemineront d’ailleurs des marchandises dans le cadre de la participation de l’Algérie à la 29e édition de la Foire internationale de Dakar. Les 25 camions à destination de la Mauritanie transportent 820 tonnes de produits, dont 480 tonnes de produits agroalimentaires, 200 tonnes de ciment, 100 tonnes de produits d’emballage et 40 tonnes d’articles en plastique, a précisé l’APS.

    T.S.A.











































    "Ce qui est à moi, est à moi, ce qui est à vous est négociable."

  • #2
    "Nous ne renoncerons pas à l'Afrique !"
    tellement ridicule même si c'est pour sauver les apparences devant l'opinion nationale sur l'échec de l'opération des camions de bir lehlou!!

    Donc si l'Algérie va aux chiottes, constipation ou diarrhée, c'est à cause du Maroc.
    ya monsieur le ministre faîtes le commerce avec qui vous vous voulez en Afrique, mais sans empiéter sur notre territoire,il n'y a aucun accord, aucune relation entre nous, vous avez coupé la route qui passe par votre territoire dans l'oriental marocain,alors laissez le territoire marocain tranquille.

    Commentaire


    • #3
      Opération d'exportation vers la Mauritanie et le Sénégal: "Nous ne renoncerons pas à l'Afrique !"
      personne ne t'empêche, tu passes par chez toi et par la Mauritanie ou par le Mali ou pas le Niger. tes chauffeurs routiers te demandent plus de mazoutes que les 600 litres gratuits..... ah oui j'ai oublié, tu démarches ces pays là, tu trouves des clients pour tes produits, tu e dois être compétitif et la qualité doit suivre aussi....les basiques quoi

      Commentaire


      • #4
        D’autres convois seront prochainement organisés à travers les zones frontalières
        de Tindouf, vers la mauritanie, senegal....
        de Bordj Badji Mokhtar, vers le mali.
        de Debdeb vers la libye.
        et de Tamanrasse vers le niger, nigeria......

        Commentaire


        • #5
          rappelez moi : c'est pour exporter quoi au juste?
          "28 semi-remorques " .. vous savez combien de camions marocains traversent la frontière par jour en destination de l'afrique de l'ouest

          Et quand ce ministre dit :" Nous ne renoncerons pas à l'afrique" ... il se situ où lui? en Asie?
          Dernière modification par Paix, 19 novembre 2021, 12h26.

          Commentaire


          • #6
            D’autres convois seront prochainement organisés à travers les zones frontalières
            de Tindouf, vers la mauritanie, senegal....
            de Bordj Badji Mokhtar, vers le mali.
            de Debdeb vers la libye.
            et de Tamanrasse vers le niger, nigeria......

            envoyez et exportez ce que vous voulez et ou vous voulez, passez par chez vous, c'est tout ce que je vous conseille....

            Commentaire


            • #7
              Bien sur qu'il ne faut pas renoncer à l'Afrique, l'Afrique c'est le futur, c'est juste que:

              1- il faut construire une economie avant pour avoir quelque chose à exporter
              2- Il faut passer par Algerie-Mauritanie directement

              C'est tout.

              Commentaire


              • #8
                Paix tu ouvres tes yeux, tu lis l'article et comme par magie tu verras ce qui est exporté.
                "Ce qui est à moi, est à moi, ce qui est à vous est négociable."

                Commentaire


                • #9
                  Tout une cérémonie en présence de tout un ministre (ok, ce n'est que Rezig ) et un tas de déclarations anti-marocaines, pour 28 malheureux camions ! Quand on pense qu'à Guerguerat, ce sont plus de 150 camions par jour qui traverse la frontière maroco-mauritanienne et on ne fait pas tout ce cinéma.

                  Commentaire


                  • #10
                    une fois à nouakchot et dakar, on va surveiller 28 camions. il est hors de question que la pomme de terre et ognon marocains fassent le chemin inverse vers alger.

                    Commentaire


                    • #11
                      « Une riposte »
                      je ne sais pas ce qu'ils en pensent, mais celà n'a rien à voir avec ce qu'ont nous disaient les faucons du forum !!

                      Commentaire


                      • #12
                        il y a aussi des coiffeuses dans les camions, je sais pas si les camions marocains vont jusqu'à abidjan parce qu'apparemment ca devient une plaque tournante

                        POSTED INAFRIQUE/MONDE, ÉCONOMIE, ON DIT QUOI AU PAYS

                        Les Marocaines prisées à Abidjan en Côte-d’Ivoire

                        LA RÉDACTION 15 DÉCEMBRE 2019
                        Kiosque360 – Les Marocaines tiennent le haut du pavé de la séduction en Côte d’Ivoire, notamment dans la capitale Abidjan. Elles détrônent les Ivoiriennes pour s’emparent légalement des cœurs de leurs compatriotes, mais elles les dominent aussi dans l’industrie du sexe.

                        Les Marocaines ont la cote en Côte d’Ivoire. En effet, de nombreux mariages unissent Ivoiriens et Marocaines qui partagent ensemble les richesses de la vie conjugale. Cette capacité de séduction est aussi remarquable dans le registre de la prostitution. Bref, les Marocaines tiennent le haut du pavé, fait remarquer le quotidien Assabah, qui se penche sur ce sujet dans son édition du week-end des 14 et 15 décembre.

                        Chez Souad, haut lieu du proxénétisme marocain en Côte d’Ivoire


                        Abidjan underground (1/6). Dans la commune de Marcory, le cabaret séduit une clientèle arabe en quête de prostituées « blanches ».

                        Par Ghalia Kadiri(Abidjan, envoyée spéciale)
                        Publié le 02 avril 2017 à 18h48 - Mis à jour le 03 avril 2017 à 10h12
                        An Naml-27-34-Elle dit: «En vérité, quand les rois entrent dans une cité ils la corrompent, et font de ses honorables citoyens des humiliés. Et c’est ainsi qu’ils agissent."

                        Commentaire


                        • #13
                          Excusez moi mais c'est vraiment ridicule ce que ce Rezig ministre du commerce est en train de faire . Il ne fait que humilier l'Algérie. C'est ridicule de fanfaronner chaque 3 ou 4 semaines à l'occasion d'un convois de 20 ou 30 camions de marchandises avec la présence des médias et des chaines de télévision et des émissions entières pour en parler... L'Algérie vaut mieux que cela .
                          À titre de comparaison au Poste frontière El Guegararte chaque 24 heures il y a plus de 400 camions qui circulent dans les deux sens : 200 vers la Mauritanie et des pays de l'Afrique de l'Ouest et 200 vers le Maroc . Avant la Pandémie on arrivait parfois à 600 camions par jour ...L'objectif est d'atteindre plus de 1000 camions après l'inauguration du grand port de Dakhla au Sahara occidental d'ici 3 ans ...
                          Ce Rezig et les autorités algériennes délaissent de grosses opportunités d'échange commercial avec 5 de ses voisins à savoir le Mali :22 millions de consommateurs) Le Niger :26 millions de consommateurs) La Libye : 6 millions de consommateurs qui ont un bon niveau de vie la Tunisie :11 millions de consommateurs plus riches que les mauritaniens et se focalisent surtout sur la marché mauritanien qui ne dispose que de 5 millions de consommateurs avec un pouvoir d'achat très très médiocre rien que pour embêter le Maroc . L'Afrique c'est 1 Milliards 400 millions d'habitants , il y a de la place pour tout le monde mais je trouve ridicule de se focaliser sur le voisin ...
                          Pour conquérir les marchés africains il faut se donner les moyens .Il est ou l'autoroute transafricaine dont les responsables parlaient pendant des années !!! Rien cette autoroute s'arrête à Ghardaïa après c'est l'enfer ...un mélange de routes vétustes et de pistes un vrai calvaire pour les camionneurs !!! entre Ghardaia tamenrast Ain Guezzam ...
                          Il est ou la route entre Tindouf et Zouerate que Sellal et Ouyahya avaient promis de financer !!! Nada rien nothing
                          Le Maroc a mis plus d'un milliard dollars pour la route express Tiznit Dakhla longue de plus de 1055 Km . le taux d'avancement des travaux est 70 % . Apres la fin des travaux un camionneur peut aller du port de Tanger jusqu'à Dakar en moins de 48 heures , Et avec le nouveau port de Dakhla le Maroc va conforter sa position dans le nouveau échiquier du commerce intra africain ...

                          Commentaire


                          • #14
                            Excusez moi mais c'est vraiment ridicule ce que ce Rezig ministre du commerce est en train de faire . Il ne fait que humilier l'Algérie. C'est ridicule de fanfaronner chaque 3 ou 4 semaines à l'occasion d'un convois de 20 ou 30 camions de marchandises avec la présence des médias et des chaines de télévision et des émissions entières pour en parler... L'Algérie vaut mieux que cela .
                            Et quand je dis que le Maroc a 30 ans d'avance, on me dit que ce n'est pas vrai.

                            Pendant que Rezzig fait son show de Caravane en faisant la Une nationale parce que 28 camions vont aller en Mauritanie, le Maroc est sur des reportages de chaines américaines:

                            Exemple: suite et fin de This is America sur le Maroc (3eme reportage sur le tourisme).

                            Nous ne jouons clairement pas dans la meme league concernant l'image du pays

                            Dernière modification par ayoub7, 20 novembre 2021, 14h01.

                            Commentaire


                            • #15
                              Tout une cérémonie en présence de tout un ministre (ok, ce n'est que Rezig ) et un tas de déclarations anti-marocaines, pour 28 malheureux camions ! Quand on pense qu'à Guerguerat, ce sont plus de 150 camions par jour qui traverse la frontière maroco-mauritanienne et on ne fait pas tout ce cinéma.
                              Comparaison déplacée avec el guergarat qui existe depuis 20 ans!

                              pour rappel, il y a trois ans cette route n'existait pas, encore moins les exportations terrestres dz vers l'afrique. Tout a un debut, les exportations terrestres vers les pays africains ne font que commencer et promettent un avenir prosperes pour les produits algeriens. La ceremonie en question n'est que symbolique.
                              Dernière modification par Ismail, 20 novembre 2021, 11h50.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X