Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Les prix du gaz algérien exporté vers l'Espagne pourraient tripler

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Les prix du gaz algérien exporté vers l'Espagne pourraient tripler

    Les tensions diplomatiques entre Madrid et Alger ont impacté les échanges économiques entre les deux pays, notamment autour des prix du gaz algérien. C'est dans ce contexte que des négociations sur la révision des prix du gaz fourni à l'Espagne sont engagées. Des négociations dans lesquelles le rapport de force est favorable à l'Algérie, étant donné que l'Europe traverse une crise énergétique. L'Espagne devra payer le gaz algérien beaucoup plus cher à l'avenir.

    En effet, selon le journal espagnol 20minutos, Sonatrach a placé la barre très haut. L'Espagne devrait payer ce gaz jusqu'à trois fois plus cher que les prix déjà pratiqués. Les nouveaux prix auront également un effet rétroactif ce qui va encore saler la facture pour l'entreprise espagnole Naturgy. Le journal espagnol affirme que les prix ne seront plus indexés aux prix du Brent.

    Ainsi, avant le début de ces négociations à l'expiration du contrat de trois ans en 2021, le prix du gaz était indexé sur un indice de référence Brent, au lieu du marché du gaz. Cependant, les prix du gaz s'étant envolés, le groupe algérien a affirmé son intention de bénéficier de "la tendance du marché qui s’est inversée et l’Algérie veut donc négocier les nouveaux prix, selon une nouvelle référence".

    20minutos explique que même si les termes de l'accord négocié entre Sonatrach et Naturgy sont confidentiels, tout comme l'état d'avancement des négociations, la société espagnole assure que les difficultés de ces négociations sont normales pour des contrats aussi longs et qu'elles se déroulent dans de bonnes conditions. Cependant, la révision à la hausse du prix du gaz fourni à l' Espagne par le gazoduc Medgaz via Almería est la pierre angulaire de ces pourparlers. Des prix qui devraient doubler, voire tripler, selon les exigences algériennes.

    En effet, l'Algérie souhaite indexer le prix de son gaz sur celui fixé par le marché néerlandais du gaz, le TTF, qui est impacté par la guerre en Ukraine. Ainsi, selon les prévisions d'AleaSoft, le prix du gaz naturel dans l'indice journalier TTF est de 199,29 euros par MWh ; 228,7 euros MWh et 311,8 euros MWh, des valeurs qui sont le double, voire le triple, de celles de l'indice Brent. Dans ces négociations, l'Algérie qui est en position de force, ne compte pas céder. Elle fera donc également payer à l'Espagne son changement de position dans le dossier du Sahara occidental, estime ce journal qui a rapporté l'information.

    observalgerie

  • #2
    Cependant, après le départ de sanchez, ces prix pourraient redescendre au niveau de ceux pratiqués avec les autres clients , italie, france....

    Commentaire


    • #3
      Sacré zspagnoles. Ils se sont sucré pendant des decennies contre une position volatile

      Commentaire


      • #4
        les neutres qui veulent za3ma punir l'ancien colon, et tout cela pour la patate chaude laissée par le cinglé kaddafi à l'idiot boukharouba et ils applaudissent les neutres
        "None are more hopelessly enslaved than those who falsely believe they are free"

        Johann Wolfgang von Goethe.

        Commentaire


        • #5
          Puisqu'on a du gaz en grande quantité au maroc logiquement on devrait nous aussi profiter de ce prix et en plus on a mêmeun gazoduc offert par l'algerie

          Commentaire


          • #6
            "Sacré zspagnoles. Ils se sont sucré pendant des decennies contre une position volatile"

            Merci Sanchez et surtout Omar hilal, l'un pour avoir provoqué la fermeture du gme et l'autre la suspension du traité d'amitié, car la Grande Algérie s'en met plein les poches

            Les jaloux ayachas souffrent à double titre, d'abord la grande Algerie s'enrichit et eux s'appauvrissent

            Commentaire


            • #7
              Cependant, après le départ de sanchez
              prions qu'il ne parte jamais .
              Sacré zspagnoles. Ils se sont sucré pendant des decennies contre une position volatile
              les prix du gaz étaient historiquement bas sur les marchés .
              ارحم من في الارض يرحمك من في السماء
              On se fatigue de voir la bêtise triompher sans combat.(Albert Camus)

              Commentaire


              • #8

                les prix du gaz étaient historiquement bas sur les marchés .
                tout allait bien, alger n'a parlé de revision de prix qu'apres le revirement espagnole, ça n'a rien à voir avec l'augmentation des prix

                les espagnole pouvaient avoir le gaz gratuitement si le revirement espagnole etaiit en faveur de l'algerie et c'est legitime de faire des cadeaux aux alliés

                Commentaire


                • #9
                  tout allait bien, alger n'a parlé de revision de prix qu'apres le revirement espagnole, ça n'a rien à voir avec l'augmentation des prix
                  dans les contrats à long terme ,il ya une mention qui dit que les prix peuvent être révisés tout les x années en accords avec les deux parties ,que ca soit en baisse ou en hausse suivant le cours sur les marchés .
                  l'avantage du contrat à long terme pour l'exportateur est qu'il s'assure de vendre ses volumes de gaz ,,l'avantage de l'acheteur, c'est que les prix sont plus bas que ceux des marchés spot , c'est en général ce type de contrat qui lie les ventes de gaz via Gazoducs , ce n'est pas propre à l'Algérie .

                  les espagnole pouvaient avoir le gaz gratuitement si le revirement espagnole etaiit en faveur de l'algerie et c'est legitime de faire des cadeaux aux alliés
                  penser qu'il ya quelque chose de gratuit dans ce monde ,notamment la vente de gaz algérien, ce n'est que dans la tête des marocains qui finissent pas croire à leurs propres délires quand il s'agit de DZ .
                  le maroc et l'espagne bénéficiait des mêmes tarifs via le GME , tu devrais le savoir , ce sont des prix préférentiels et contractuels ,car tout le monde y trouvait son compte ,il n'ya rien de gratuit .
                  cependant , les prix du Gaz ont flambés ,et l'Algérie en profite ,il y' aurait eu de toute façon une révision des prix , peut être avec plus de scrupules sil n'y avait pas eu cette brouille .
                  de ce fait ,Sanchez a quelque part rendu service aux algériens , non seulement, ils ont basculés leur partenariat stratégique énergétique vers l'italie, la france et l'allemagne , mais de plus ,ca leur a libéré les mains pour renégocier à l'aise avec Madrid , les prix sont tels qu'ils sont , c'est à prendre ou à laisser ,et c'est parfaitement légal .

                  l'Espagne perd l'énorme marché gazier européen en renonçant définitivement à devenir un Hub mais gagne la protection du Maroc sur ses frontières nord africaines.
                  le Maroc gagne un soutien sur la question du SO ou à minima neutralise un adversaire .
                  l'Algérie s'en met plein les poches , bascule vers l'Est et obtient le soutien et le ok des grands de l'UE pour le transsaharien .
                  l'Italie devient un hub , la france fait marcher ses usines de GNL au détriment de celles de l'espagne , l'allemagne s'assure un cordon en direct du sahara .

                  tout le monde est gagnant .
                  ارحم من في الارض يرحمك من في السماء
                  On se fatigue de voir la bêtise triompher sans combat.(Albert Camus)

                  Commentaire


                  • #10
                    l'Espagne perd l'énorme marché gazier européen en renonçant définitivement à devenir un Hub
                    Sans oublier le french doigt d'honneur pour Midcat.
                    Le sol c'est la patrie, améliorer l'un c'est servir l'autre.
                    L' agriculture.

                    Commentaire


                    • #11
                      xenon

                      c'est beaucoup de litterature mais je t'assure que c'est le revirement et c'est toi qui m'en avait convaicu

                      si tu veux maintenant me convaincre du contraire vas y, je te suit

                      la brouille avec l'Espagne est une bénédiction .
                      https://www.algerie-dz.com/forums/al...56#post8511556

                      C'est excessif je trouve .
                      C'est excessif je trouve .
                      ils veulent leur faire sentir tout le poids de leur revirement ,mais ,dans l'absolu ,à contrario du maroc ,la question sahraoui n'est pas d'un interêt vital pour l'Algérie .

                      https://www.algerie-dz.com/forums/in...75#post8473175
                      Dernière modification par oumbar, 23 septembre 2022, 09h30.

                      Commentaire


                      • #12
                        c'est beaucoup de litterature mais je t'assure que c'est le revirement et c'est toi qui m'en avait convaicu
                        si pour toi, renégocier les prix quasiment au triple est un revirement , alors va pour le revirement ..,.
                        ارحم من في الارض يرحمك من في السماء
                        On se fatigue de voir la bêtise triompher sans combat.(Albert Camus)

                        Commentaire


                        • #13
                          non. ne joue pas avec mes mots. relis bien la discussion. et sans littérature stp.

                          toi meme tu disait que "la brouille avec l'Espagne est une bénédiction ."

                          Commentaire

                          Chargement...
                          X