Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Projet d’usine FIAT : le wali d’Oran se réunit avec les représentants du groupe Stellantis

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • kamel075
    a répondu
    La crise énergétique va entrainer une réduction de la production automobile en Europe


    Le nom de ce rapport est évocateur: "Winter is coming". Avec ce titre, S&P Global Moblility prévient: la crise énergétique va entrainer une réduction de la production automobile de 40% en Europe.
    La flambée des prix du gaz et de l'électricicité va provoquer une chute de la production de plus d'un million de véhicules par trimestre, et ce, jusqu'à la fin de l'année prochaine. Certains équipementiers dont les usines sont très énergivores sont particulièrement concernés, avec le risque de mise à l'arrêt de sites en cas d'hiver rigoureux.

    Laisser un commentaire:


  • sami9313
    a répondu
    Stellantis c'est aussi Peugeot et je rappelle que Peugeot était déjà très avancé pour une usine juste à côté de ce site, donc les études et le projet Peugeot ont sûrement été la base de negociation, on partait pas de 0.

    Laisser un commentaire:


  • kamel075
    a répondu
    bonne nouvelle

    Officiellement tout expatrié de la communauté algérienne à l'étranger a le droit d'importer des voitures en Algérie

    Laisser un commentaire:


  • Maurice_94
    a répondu
    C'est un record quand on pense qu'il a fallu 3 à 4 ans à Stellantis pour démarrer son usine à Kénitra.
    Bah ca va de soi...

    C'est tout la différence entre la mise sur pieds d'une usine de production qui exporte aux 4 coins du monde Vs d'un atelier d'assemblage destiné au marché local.

    L'Afrique pilule de ces derniers exemples (Kenya, Ghana, Nigeria...). Quand aux usines de prod, il y en a qu'au Maroc et Afrique du Sud.

    Laisser un commentaire:


  • hakimcasa
    a répondu
    les premiers véhicules Fiat fabriqués en Algérie devraient être disponibles à partir de la fin de l’année 2023.
    Soit une année après la signature de l'accord-cadre. C'est un record quand on pense qu'il a fallu 3 à 4 ans à Stellantis pour démarrer son usine à Kénitra.

    Laisser un commentaire:


  • Tizwel
    a répondu
    Les intérêts de FIAT :

    1- véhicules pour la classe moyenne susceptibles de faire descendre les algériens sur terre

    2- FIAT représente un concurrent de poids pour Renault et Peugeot tjrs en attente en Algérie

    3- les négociations avec FIAT sont très anciennes et le projet FATIA pourrait rennaitre de ses cendres

    Laisser un commentaire:


  • Projet d’usine FIAT : le wali d’Oran se réunit avec les représentants du groupe Stellantis


    15 octobre 2022

    Une convention-cadre a été signée, jeudi à Alger, entre le ministère de l’Industrie et le groupe italien de construction automobile FIAT, filiale du groupe Stellantis, prévoyant le lancement d’un projet de construction automobile dans la zone industrielle Tafraoui dans la wilaya d’Oran.

    En vertu de cette convention-cadre, le constructeur italien lancera en Algérie un projet de construction et de production de véhicules de marque FIAT et développera les activités industrielles et les services après-vente et de pièces détachées de la marque. Le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar, a indiqué que les premiers véhicules Fiat fabriqués en Algérie devraient être disponibles à partir de la fin de l’année 2023.

    Le wali d’Oran se réunit avec les représentants du groupe Stellantis

    Dans le cadre de la concrétisation de ce projet, le wali d’Oran, Said Saayoud, s’est réuni avec les représentants du groupe Stellantis, en présence de cadres du Premier ministère, du ministère de l’Industrie et de la wilaya d’Oran, indique ce samedi un communiqué des service de cette dernière.

    A cette occasion, le wali d’Oran s’est engagé à assurer toutes les facilitations nécessaires pour la concrétisation de ce projet conformément aux instructions du Président de la République.

    Le wali d’Oran a également accompagné les représentants du groupe Stellantis à Tafraoui pour inspecter et voir le terrain sur lequel sera implantée l’usine de la marque Fiat. Sur place, M Sayoud s’est également engagé à « accélérer la cadence de réalisation de l’usine » pour garantir une entrée en production « dans les plus brefs délais ».

    Ae
Chargement...
X