Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Un nouveau plan de développement pour Air Algérie

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Un nouveau plan de développement pour Air Algérie

    Le gouvernement algérien est bien décidé à faire basculer la compagnie nationale Air Algérie dans une nouvelle dimension. Après avoir intronisé il y a quelques mois, un nouveau PDG, Yacine Benslimane, à la tête de la compagnie, l’exécutif algérien a annoncé cette semaine un nouveau plan de développement de la flotte nationale.

    Un nouveau plan de développement pour Air Algérie

    Le lundi 24 octobre 2022, le ministre des Transports algérien, Kamal Beldjoud, a présenté le nouveau plan de développement de la compagnie aérienne algérienne aux membres de la commission des transports et des télécommunications de l’Assemblée populaire nationale (APN).

    Le ministre a expliqué aux élus du peuple que le plan de développement est devenu impératif pour le pavillon algérien. « Dans le cadre de la nouvelle stratégie nationale visant à remédier aux lacunes dans le secteur du transport aérien, il est désormais impératif de définir un nouveau plan de développement de la compagnie nationale aérienne », a déclaré le ministre.

    Air Algérie va multiplier ses liaisons à travers le monde

    Les autorités algériennes rêvent grand pour la compagnie nationale, Air Algérie. Dans le nouveau plan de développement d’Air Algérie qui sera présenté prochainement au gouvernement, la compagnie publique est appelée à élargir son réseau de liaison et à s’imposer comme l’une des meilleures compagnies au monde.

    « La politique de l’Algérie s’oriente aujourd’hui à plus d’ouverture aux pays africains et au monde entier. La compagnie nationale aérienne compte, en sus des 10 vols ouverts actuellement vers les villes africaines, élargir son réseau à d’autres villes africaines notamment Addis-Abeba, Johannesburg, Libreville et Brazzaville », a t-il ajouté.

    Ce nouveau plan de développement consiste également à améliorer les services aéroportuaires dans le pays. Dans cette dynamique, le ministre a annoncé la construction prochaine de 5 tours de contrôle au niveau des aéroports d’Alger, d’Oran, de Constantine, de Ghardaïa et de Tamanrasset.

    Dans son discours devant les membres de la commission des transports et des télécommunications de l’Assemblée populaire nationale (APN), Kamel Beldjoud a rappelé que la première compagnie algérienne va se renforcer prochainement avec l’acquisition de 15 nouveaux appareils.

    Afrique sur 7
    "Les vérités qu'on aime le moins à apprendre sont celles que l'on a le plus d'intérêt à savoir" (Proverbe Chinois)

  • #2
    un énième plan et des milliards déversés pour un résultat nul! Depuis sa création Air Algerie patauge dans la médiocrité.

    Commentaire


    • #3
      La RAM doit se préparer à la concurrence d'Air Algérie en Afrique

      Air Algérie fait l’objet d’une attention toute particulière des autorités algériennes qui veulent faire d'elle un bras économique et diplomatique en Afrique

      Le nouveau plan de développement d'Air Algérie comprend l'acquisition de 15 nouveaux appareils, de nouvelles destinations et filiales
      "Les vérités qu'on aime le moins à apprendre sont celles que l'on a le plus d'intérêt à savoir" (Proverbe Chinois)

      Commentaire


      • #4
        La RAM doit se préparer à la concurrence d'Air Algérie en Afrique
        Pas que sur l'aviation, mais l'algerie (en tout cas via le discours officiel de la junte) veut concurrencer le Maroc sur tous les domaines où le Maroc est présent...

        Depuis des années qu'on entend ce discours là.. alors que sur le terrain nada, toujours de la médiocrité. Dernier domaine de "concurrence" est l'automobile, et on a tous vu le fiasco algerien.

        En darija on dit : wa sir t3aned m3a 9ranek, tji tssede3 liya kerri ana

        Commentaire


        • #5
          Dernier domaine de "concurrence" est l'automobile, et on a tous vu le fiasco algerien
          La construction automobile en Algérie n'a pas pour objectif l'export. C'est pour satisfaire le marché interne et réduire la facture de l’importation
          "Les vérités qu'on aime le moins à apprendre sont celles que l'on a le plus d'intérêt à savoir" (Proverbe Chinois)

          Commentaire


          • #6
            La construction automobile en Algérie
            Laisse moi rire de ta propagande à bas étage.... L'appellation la plus correcte serait : L'industrie de gonflage de pneu et essuyage des kits autos en cellophane en Algérie.

            Elle ne satisfait ni marché in terne.... 0 (ou presque) voiture neuve vendue en algerie depuis des années, 0 voiture neuve importée en algerie depuis des années.
            Ni réduit la facture de l'importation... Les importations de kits auto ont explosé les compteurs avec l'ouverture des hangars de gonflage et essuyage auto pour différentes marques.

            Commentaire


            • #7
              La construction automobile en Algérie

              ta 1 million algériens qui veux acheter une voiture

              le gouvernement algérien oblige les constructeurs a exporter le surplus finit époque ou état était obliger acheter les invendus

              tout marque et obliger de s'équiper de pneus et de batterie algérienne sinon le gouvernement algeriens ferme usine

              Commentaire


              • #8
                Envoyé par Maurice_94
                Laisse moi rire de ta propagande à bas étage.... L'appellation la plus correcte serait : L'industrie de gonflage de pneu et essuyage des kits autos en cellophane en Algérie.
                Pendant 58 ans (1958-2012) le hangar SOMACA a Casa faisait pareil

                Commentaire


                • #9
                  Somaca est ancienne et est passée par plusieurs étapes, elle existe toujours aujourd'hui.. Et c'est devenu une belle usine avec presque 60% de taux d'intégration et qui exporte en plus d'alimenter le marché local. Elle a produit 50000 voitures en ce premier semestre 2022.

                  Commentaire


                  • #10
                    Envoyé par Maurice_94
                    Somaca est ancienne et est passée par plusieurs étapes, elle existe toujours aujourd'hui.. Et c'est devenu une belle usine avec presque 60% de taux d'intégration
                    60% après 64 ans d'existence

                    Envoyé par Maurice_94
                    et qui exporte en plus d'alimenter le marché local. Elle a produit 50000 voitures en ce premier semestre 2022.
                    C'est la société française Renault, propriétaire à 100% de l'usine d'assemblage SOMACA, qui alimente le marché local et exporte vous n'êtes que des ouvriers Comme les marocains qui travaillent dans les usines automobiles en France au moins ceux qui travaillent en France ont des avantages comme les français

                    Commentaire


                    • #11
                      Il vaut mieux pas qu'un technicien de la SNVI découvre le salaire d'un technicien de la SOMACA ou Melouza

                      Commentaire

                      Chargement...
                      X