Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Dakhla Atlantique : Un nouveau complexe portuaire sort de terre

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Dakhla Atlantique : Un nouveau complexe portuaire sort de terre

    La vie éco



    Les travaux avancent pour la construction de ce qui va être l’un des plus grands ports de la région.

    Ce grand projet a été confié à SGTM et Somagec Sud qui ont commencé en octobre 2021 les premiers aménagements de la zone portuaire sur un site gigantesque de 1650 hectares. Sur cette superficie, 410 hectares seront réservés à des projets futurs, tandis que les 1240 hectares restants seront occupés par la zone d’activité portuaire et la zone industrielle.

    Les trois activités prévues, à savoir le transport industriel, la pêche et la réparation sont celles qui ont été identifiées par l’étude préliminaire comme besoins majeurs de la région pour lesquels le port peut apporter des solutions. La capacité industrielle du port sera très importante: 1million de conteneurs, au standard 20 pieds, ce qui représenterait 10 millions de tonnes de marchandises selon la masse du conteneur moyen, d’après les prévisions du bureau technique en charge du projet.

    En plus de la capacité en conteneurs, il y a aussi un quai pétrolier destiné principalement aux hydrocarbures. Le port prévoit de pouvoir stocker 5 millions de tonnes de pétrole par an.

    Doté d’une conception évolutive et extensible, ce projet portera sur la réalisation d’un port en eaux profondes sur la façade atlantique de la région de Dakhla-Oued Eddahab, selon trois composantes, à savoir un port de commerce à une profondeur de -16 m/zéro hydrographique, un port dédié à la pêche côtière et hauturière, et un port dédié à l’industrie navale. Situé à 40 km au nord de la ville de Dakhla, ce port sera adossé à une zone industrielle et logistique destinée à offrir des services de qualité.









  • #2
    Cette région autour de Dakhla est l'avenir du Maroc , avec la route de plus de 1000km qui vient de tiznit le nord est effectivement relié au sud.
    c'est pas pour rien que le roi à lancé son appel pour inviter les investisseurs privés à venir fructifier leurs entreprises dans le sud, la communication entre le nord et le sud du Maroc est assurée pour faire des bonnes affaires.

    Commentaire


    • #3
      Exact Anzoul, ce n’est pas pas ferveur patriotique mais j’ai l’impression vu la dynamique, le potentiel, le vaste territoire et l’emplacement géostratégique, que les provinces du Sud vont être le futur eldorado du Maroc. Qu’il y ait des richesses naturelles ou pas…

      Cest un nouveau Maroc qui se dessine, par les infrastructures et les investissements d’abord, mais aussi, peut être dans le futur, par de larges mouvements de personnes si les opportunités se confirment.

      Ces provinces peuvent devenir l’interface dues investisseurs pour accéder à l’Afrique.

      imagines un TGV qui relie Agadir Laayoune (640km) en 2h au lieu de 9h en voiture, ce serait de la pure folie, au sens désenclavement régional…
      Dernière modification par ayoub7, 08 novembre 2022, 00h32.

      Commentaire

      Chargement...
      X