Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Sarkozy ne sait pas que le TGV Paris-Strasbourg existe!

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Sarkozy ne sait pas que le TGV Paris-Strasbourg existe!

    Devant le Congrès des maires de France, le 27 novembre dernier, Nicolas Sarkozy s'est lancé dans une diatribe contre l'incohérence française qui veut que le TGV n'aille même pas jusqu'à Strasbourg où siège le Parlement européen. Le hic, c'est que le TGV Paris-Strasbourg a été inauguré il y a plus d'un an!

    Le 27 novembre dernier, Nicolas Sarkozy prononçait un discours au Congrès des maires et des présidents de communautés de France dans une atmosphère houleuse : deux jours avant, lors de l’ouverture du Congrès, François Fillon avait été sifflé et la veille, 2000 maires qui assistaient à un débat sur l’école avaient quitté la salle pour protester contre l’absence de Xavier Darcos. Aussi le président s’est-il appliqué à reconquérir l’assistance à coups de promesses (notamment sur le seuil à partir duquel les appels d’offres sont obligatoires, qu’il a promis de passer de 210 000 euros à 5 millions d’euros)… et de petites anecdotes censées établir une connivence. Comme par exemple le TGV – ah ben oui ma bonne dame – qui ne va même pas jusqu’à Strasbourg alors que c’est dans cette ville qu’on a installé le Parlement européen :

    « C’est la France qui porte l’idée de la création européenne en 1979, à l’époque on ne parlait pas du Parlement européen. Et c’est la France qui se bat pour que Strasbourg soit la capitale de l’Europe avec le Parlement européen. (…) Eh bien 30 ans plus tard, 30 après que la France ait la création du Parlement européen, 30 ans après, pratiquement, que la France ce soit battue pour Strasbourg capitale européenne, moi je constate que le TGV n’arrive pas toujours à Strasbourg. Voilà un exemple parfait d’incohérence française. On prend la décision que Strasbourg c’est une capitale européenne, on propose la création d’une assemblée européenne, et on ne se donne pas les moyens de faire que le train rapide relie la capitale de l’Europe et de l’Alsace à la capitale de la France ».

    Le problème, c’est que le TGV Paris-Strasbourg a été inauguré… le 9 juin 2007. Certes, c’est François Fillon qui avait coupé le ruban. Certes, en tant que président du Conseil de l’union européenne, Nicolas Sarkozy n’a pas à se rendre à Strasbourg mais à Bruxelles. Mais sont-ce vraiment de bonnes excuses ?

    Lundi 01 Décembre 2008 - 15:57
    L'alcool ne résout pas les problèmes.
    D'ailleurs l'eau non plus.
Chargement...
X