Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Regrets en forme de bilan pour le président Bush

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Regrets en forme de bilan pour le président Bush

    Regrets en forme de bilan pour le président Bush. "Je suis désolé de ce qui se passe, bien sûr", a-t-il déclaré lundi, après l'annonce officielle lundi du NBER que l'économie américaine était entrée en récession dès décembre 2007.

    Le président américain a regretté que la crise financière mondiale coûte des emplois et des retraites. Il soutiendra toute intervention supplémentaire du gouvernement, si nécessaire, pour sortir de la récession, a-t-il affirmé dans un entretien avec ABC World News diffusé lundi.

    "Les Américains doivent savoir que nous allons sauvegarder le système." Plus tard dans l'interview, il a signalé: "Je ne peux pas garantir que nous récupérerons tout notre argent, mais il est envisageable que ce pourrait être le cas."

    Peu avant de quitter ses fonctions, le 20 janvier prochain, George W. Bush s'est estimé responsable de la récession économique, car elle se produit sous son mandat. Mais il a précisé: "Je pense que lorsque l'histoire de cette période sera écrite, les gens réaliseront qu'un grand nombre de décisions concernant Wall Street ont été prises pendant la décennie", avant qu'il ne prenne son poste.

    De nombreux économistes estiment que la crise économique va se poursuivre jusqu'au milieu de l'année 2009 et sera la plus grave depuis la récession de 1981-82.

    Au cours de la discussion, George W. Bush a également ajouté, "Je crois que je n'étais pas préparé à la guerre." Concernant la guerre en Irak, il a avoué que le plus grand regret de sa présidence concernait "l'erreur stratégique" sur la menace que représentait Saddam Hussein par rapport aux Etats-Unis. Il avait alors affirmé que l'Irak préparait des armes de destruction massive. A tort.

    Et à propos du nouveau président-élu Barack Obama, il a dit: "Je suis sûr que certaines personnes ont voté pour Barack Obama à cause de moi."

    AP

  • #2
    C'est un peu court jeune homme

    Qui pensait que la guerre en Irak aboutirait à quelque chose ? Et que SH était pour quelque chose dans le WTC ? Personne. Qu'on se rappelle la prestation de Powell avec sa fiole brandie à l'ONU, du french bashing aux EU (suite à la position française, du discours de Villepin), des manifestions en Espagne (suite au rangement d'Aznar derrière Bush) ... Sans parler du désordre de l'occupation US en Irak (armée démobilisée, abandons de poste, pillage du musée), le tout succédant à un embargo de l'Irak assez incompréhensible à tous points de vue.

    Bref c'est une longue longue longue politique, pas une "erreur" de jugement. Et les électeurs US ont voté DEUX fois pour cette politique.

    Commentaire


    • #3
      Merci à l'administration Bush d'avoir offert l'Irak sur sur un plateau d'argent à l'Iran.

      Merci à l'administration Bush d'avoir licencier, renvoyer et mis au chômage toute l'infrastructure militaire et policière d'Irak, laissant la frontière sans surveillance, envahit par les djihadistes de tout bord, tout en sachant qu'il sera livré aux pillards, aux criminels et au chaos

      Merci à l'administration Bush d'avoir volontairement ou involontairement participé à la destruction des stations d'épuration, traitement de l'eau, usine chimique de bases, centrales électriques, route, etc..... etc....., tout en sachant que la vie deviendrait impossible pour l'irakien de base.

      Merci aussi pour tout les irakiens morts par manque de soins ou d'infrastructure de base, détruites, pillées, incendiées comme les hôpitaux, le matériel, les système de distributions etc...

      Merci aussi de n'avoir pas voulu négocier avec des généraux irakiens qui voulaient destitué Saddam sans violence.
      Dernière modification par zek, 03 décembre 2008, 12h45.
      L'Homme s'obstine à inventer l'Enfer dans un monde paradisiaque. Jacques Massacrier

      Commentaire


      • #4
        bilan de Bush au maghreb

        -un fort soutien au gouvernement algerien sur la guerre contre le terrorisme

        -le soutien de projet d'autonomie au sahara (dans le cadre du projet du grand proche orien)

        -la signature de l'accord de libre echange avec le Maroc

        Commentaire


        • #5
          le plus grand de tous les grands hypocrites qui aient jamais existés sur terre !

          Commentaire

          Chargement...
          X