Annonce

Réduire
Aucune annonce.

L e Front Polisario et le Maroc renouvellent leur détermination à poursuivre....

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • L e Front Polisario et le Maroc renouvellent leur détermination à poursuivre....

    )

    Clôture des discussions de Duernstein en Autriche
    Le Front Polisario et le Maroc renouvellent leur détermination à poursuivre les négociations
    Par : Synthèse R. E.
    Lu : (1039 fois)

    Le Front Polisario et le Maroc ont renouvelé, mardi soir, leur détermination à poursuivre les négociations “le plut tôt possible”, a indiqué un communiqué rendu public à l'issue de discussions “approfondies” à Duernstein, en Autriche.
    “Les délégations du Front Polisario et du royaume du Maroc se sont réunies pour des discussions approfondies les 10 et 11 août à Duernstein, en Autriche, à l’invitation de l’envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara occidental, Christopher Ross, et conformément à la résolution 1871 du Conseil de sécurité”, a précisé le communiqué.
    Ces discussions ont eu lieu dans une “atmosphère d’engagement sincère, de franchise et de respect mutuel”, a ajouté la même source. “Les parties ont renouvelé leur détermination à poursuivre les négociations le plut tôt possible et l’envoyé personnel fixera la date et le lieu de la prochaine réunion en consultation avec les parties”, a-t-on souligné. “Des délégations des pays voisins, l’Algérie et la Mauritanie, étaient également présentes aux séances d’ouverture et de clôture et ont été consultées séparément pendant les pourparlers”, a encore ajouté le communiqué. L’envoyé personnel et les délégations présentes ont tenu à remercier, à l’issue de ces discussions, le gouvernement de la République autrichienne pour son “hospitalité généreuse”. Les deux parties avaient entamé, lundi, une réunion informelle prévue pour deux jours afin de préparer de nouvelles négociations officielles sur le Sahara occidental. La réunion à huis clos a été organisée à l’initiative de l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU, l’Américain Christopher Ross. Y participent également le directeur général marocain du contre-espionnage, Mohamed Yassine Mansouri, et le secrétaire général du Conseil royal consultatif pour les affaires sahariennes (Corcas, regroupement de chefs de tribus sahraouis pro-marocains) Maouelainin Ben Khalihanna Maouelainin. Selon une porte-parole de l’ONU à Vienne, ces entretiens informels, en présence également d’observateurs d’Algérie et Mauritanie, visent “à trouver les secteurs d’intérêts communs” en vue d’un cinquième round de négociations entre le Maroc et le Front Polisario sur l’avenir du Sahara occidental.
    La réunion de Vienne a lieu “avec le soutien unanime” du Conseil de sécurité de l’ONU, a souligné la porte-parole, Anne Thomas, à l’agence autrichienne APA. Selon elle, l’objectif de la cinquième série de négociations, dont la date n’est pas encore fixée, est de trouver une “solution politique équitable, durable et acceptable pour les deux parties et qui respecte le droit à l’autodétermination du peuple sahraoui”.
    Quatre séries de négociations officielles ont déjà eu lieu à Manhasset (New York) entre le Maroc et le Polisario sans rapprocher les points de vue. Le Maroc propose un plan de large autonomie sous sa souveraineté pour mettre fin au conflit du Sahara occidental alors que le Front Polisario, réclame l’indépendance de cette ancienne colonie espagnole administrée par Rabat depuis 1975 en organisant un référendum d’autodétermination.
    Synthèse R. E




    Liberté .
    Dernière modification par Iska, 13 août 2009, 20h43.
    " Celui qui passe devant une glace sans se reconnaitre, est capable de se calomnier sans s'en apercevoir "

  • #2
    Le minimum que le Maroc peut obtenir de ces négociations, en toute honnêteté, c'est le statut quo, ceci depuis qu'il a mis sur la table son initiative d'autonomie élargie. On s'attend à ce qu'il va mettre plus de pression sur le polisario et l'Algérie en apportant des mis à jours notamment en ce qui à trait aux aspects juridiques pour répondre à cette exigence d'autodétermination chère au polisario et surtout à l'Algérie, sans compter le retour prévisible au pays des hauts responsables séparatistes.
    Par contre le maximum que peut obtenir le polisario et l'Algérie de ces négociations c’est le statut quo, en torpillant les négociations afin de maintenir et perpétuer le conflit. L’objectif pour l’Algérie est de nuire au Maroc et l’handicaper dans son développement par contre pour les séparatistes; Abdelaziz et sa GANG, ça leur permettra de sucer le maximum de pétrodollars algériens.

    Commentaire

    Chargement...
    X