Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Tribune Libre : Hommage au peuple turc et aux victimes des néonazis israéliens‏

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Tribune Libre : Hommage au peuple turc et aux victimes des néonazis israéliens‏

    Merci Monsieur l'Ambassadeur de Turquie de transmettre ce message à votre gouvernement et à votre peuple

    Hommage au peuple turc
    Hommage aux martyrs de la Liberté
    Hommage aux rescapés du carnage des nouveaux nazis

    En tant qu’Algérien immigré en France, militant depuis 40 ans pour la cause palestinienne, je rends hommage à tous les hommes et toutes les femmes libres à travers le monde qui clament la justice pour le peuple palestinien meurtri. Hommage à ces héros et héroïnes qui ont affronté la mort pour soutenir la population de Gaza, affamée par Israël et le régime éhonté égyptien.

    Honte à leurs qui se disant par ailleurs défende des valeurs universelles, ces dirigeants des « grandes puissances » honteuses qui ne sont puissantes que face aux peuples faibles, alors qu’elles ne sont même pas capables de vaincre la résistance en Afghanistan ou en Irak. Leur puissance vient de la division des peuples ; que ces peuples s’unissent pour en finir avec la domination de leurs tortionnaires, voleur de leurs richesses, corrupteurs de leurs régimes.

    Un hommage particulier aux peuple turc héroïque, à ses martyrs tombés sous les balles des néonazis israéliens pour avoir voulu secourir le peuple palestinien de Gaza affamé. Hommage à son gouvernement pour sa prise de position honorable face à l’Etat barbare israélien. Je dis à ces derniers : vos ennemis vous respecteront plus encore si vous maintenez le même ton pour exiger le respect de votre Etat et de votre peuple. Le contraire donnera le résultat inverse.

    Que la honte éternelle soit sur les régimes arabes dont les peuples devraient leur demander des comptes au plus vite pour leur faire payer leur lâcheté. Si ces peuples n’ont pas des hommes et des femmes capables de les libérer de leurs ennemis qui les gouvernent par une main de fer, en leur faisant supporter l’humiliation, ils ont un autre choix : celui de réclamer le retour du califat turc. A eux de choisir entre se libérer eux-mêmes de leurs régimes éhontés, en les jetant dans la poubelle de l’Histoire ; demander le secours des descendants des Ottomans pour les aider à se libérer de leurs régimes (comme l‘ont fait autrefois leurs ancêtres) ; ou bien choisir de vivre éternellement dans l’humiliation et la honte que leurs régimes leur imposent.

    ambassade@amb-turquie.fr


    Chérif BOUDELAL,

    Un ressortissant algérien, citoyen du monde, qui souffre de l’injustice des plus forts et de la lâcheté de ceux qui l’acceptent sans réagir.

    Copyright © Jijel Echo

  • #2
    j'ai fait de même , chapeau bas aux ottoman il font honneurs a leurs racine musulmane , et a leurs histoire ..

    Commentaire


    • #3
      Envoyé par Temsamani Voir le message
      j'ai fait de même , chapeau bas aux ottoman il font honneurs a leurs racine musulmane , et a leurs histoire ..
      On dirait que c'est l'histoire de ce grand peuple qui se répete. Grace à eux, les espagnoles ont été chassés d'Oran. Chapeau bas, à ce brave peuple.

      Commentaire


      • #4
        oui bien sûr les européens ne veulent pas d'eux , les amérocains proffite d'eux , ils ont compris qu'ils était la tête de turc alors ils ont décidé d'e^tre acteur de leurs histoire et non spectateur comme NOUS et nos fameaux dirigeants !!

        Commentaire


        • #5
          je commence a comprendre que le désamours de nos gouvernement arrange bien les sionistes .

          imaginé des gouvernement arabes populaire , c'est la fin d'israel !!!

          Commentaire


          • #6
            On cire les bottes des turcs sur le forum !!!!!!!!!!!!!!!!!

            Bon,serieusement ,la récré vas s arreter quand l occident vas leur mettre les points sur les I;

            Commentaire


            • #7
              non nous louosn leurs courage , que nous n'avons pas !!

              Commentaire


              • #8
                Bonjour Tems....de quel courage tu parles mon ami? israel a masscré 9 de leurs ressortissants en haute mer et ils n'ont meme pas expulsé l'ambassadeur israelien à ankara.(je parle du gouvernement).

                Commentaire


                • #9
                  des néonazis israéliens‏

                  néonazis / israéliens‏ / arabes

                  y a aucune égalité entre les trois composantes.

                  je dirais le racisme israelien ( sioniste), quand on dit néonazis israéliens ça joue en défaveur de notre lutte contre cette entité au eux du monde.

                  Commentaire


                  • #10
                    CITATIONTANT
                    On cire les bottes des turcs sur le forum !!!!!!!!!!!!!!!!!

                    Tant qu'une majorité de forumistes ne cire pas les bottes des sionistes ca me convient

                    Commentaire


                    • #11
                      Tant qu'une majorité de forumistes ne cire pas les bottes des sionistes ca me convient
                      le cirage de chaussure, une pratique bannie en algerie

                      ALGER
                      - 24 mai 1958 -
                      Motion des Yaouleds :
                      « Nous, Yaouleds d'Alger, cireurs, porteurs de journaux, mendiants, gosses abandonnés et vagabonds de toutes sortes, voulons aussi participer au renouveau de l'Algérie et disons à M. Soustelle ceci :
                      - Nous n'avions pas de maison. Quelqu'un nous en a donné une.
                      - Nous avions faim. Quelqu'un nous a donné à manger.
                      - Nous traînions dans les rues. Quelqu'un nous a donné du travail.
                      - Personne ne nous aimait. Quelqu'un nous a donné son affection.
                      Pour la première fois, nous commençons à comprendre ce que veut dire : être heureux.
                      Mais nous ne sommes que cinquante et des centaines d'autres sont encore malheureux, en proie à la misère, à la rue, à la méchanceté et aux vices des grandes personnes.
                      Pour nos frères yaouleds, il nous faut encore des foyers, des lits, de la soupe.
                      Aidez ceux qui s'occupent de nous pour sauver d'autres camarades car nous sommes des enfants comme les autres et nous voudrions que le soleil brille aussi pour nous.





                      vive les turcs !!

                      Commentaire


                      • #12
                        On doit rendre hommage à tous ceux qui ont participé à l’action Free Gaza, pour briser le blocus sur ce territoire palestinien, quelle que soit leur nationalité, et particulièrement ceux qui l’ont fait sans aucun calcul politicien.

                        Une petite faute de frappe
                        Envoyé par Temsamani Voir le message
                        oui bien sûr les européens ne veulent pas d'eux , les amérocains proffite d'eux , ils ont compris qu'ils était la tête de turc alors ils ont décidé d'e^tre acteur de leurs histoire et non spectateur comme NOUS et nos fameaux dirigeants !!
                        "Je suis un homme et rien de ce qui est humain, je crois, ne m'est étranger", Terence

                        Commentaire


                        • #13
                          Bien dit Benam !
                          L’arme des opprimés réside souvent dans leur capacité de s’organiser, d’être juste et dans le respect des valeurs universelles pour se faire entendre par la plus grande majorité. Dommage que certains algériens oublient ce comportement pendant la révolution !
                          Celui qui donne un peu de temps et un peu de son argent pour venir en aide aux démunis, aux sans toits, aux sans papiers, aux exploités agricoles, aux enfants abandonnés ne posent jamais la question de couleur, de religion ou je ne sais quel critère galvaudé par les extrémistes et tous ceux qui ont encore des noeux dans le cerveau. Il me revient qu’un jour nous nous sommes présentés par devant le procureur pour avoir porté aide aux sans papiers turcs (comme vous le savez la loi existe !). Ils étaient très heureux de voir dans notre groupe des français d’origine algérienne. « Nous sommes un peu turcs et mes voisins à Alger, étaient des algériens d’origine turque. Sans oublier les plats et les gâteaux ! » Dit un franco-algérien.
                          René Backmann. « Voici un document exceptionnel. Non seulement parce qu’il a été « caché », mais d’abord par ce qu’il dit sur la situation de Jérusalem. Contrairement à ce qu’explique une habile propagande, la possibilité pour les chrétiens et les musulmans de Cisjordanie d’accomplir leurs devoirs religieux à Jérusalem est de plus en plus limitée. Quand le mur sera terminé, trente-cinq mille Palestiniens « auront besoin d’un permis pour habiter dans leurs propres maisons ». « Depuis 2004, près de quatre cents maisons [de Jérusalem] ont été détruites » et ces démolitions se sont intensifiées depuis la conférence « de la paix » d’Annapolis.
                          De grâce que chacun n'engage que lui-même. Chaque peuple, chaque groupe de société a sa propre histoire, ses propres valeurs.

                          Commentaire


                          • #14
                            la récré vas s arreter quand l occident vas leur mettre les points sur les I;


                            dedicace contre provocatrice à North Carolina ( pseudo occidental )


                            La resistance puis la Victoire de l'Armée de Turquie sur le Bosphore aux dardanelles contre l'Angleterre,..
                            la reconstitution de la Turquie contre grecs, anglais, français apres 1918 et jusqu'en 1920 qui avaient tenté de la dépecer

                            Mais surtout revenons sur la Bataille de CanakKalé ..victoire Turque des Dardanelles contre les coalisés

                            Chants sur les soldats turcs , et la victoire Turque de Canakkalé .......l'Angleterre battue







                            Durant la Première Guerre Mondiale, en 1914, Mustafa Kemal a créé une histoire épique et héroïque et a fait dire aux Etats de l'Alliance : « Il est impossible de passer Çanakkale» Quand les flottes de guerre anglaises et françaises ont essayé de passer les Dardanelles, elles ont subi des pertes sérieuses et elles ont décidé de débarquer des troupes à la péninsule de Gallipoli. A Conkbayırı, la 19ème Division, dont le commandant était Mustafa Kemal, a arrêté les forces ennemies, débarquées au cap d'Arıburnu , le 25 avril 1915. Grâce à ce succès, Mustafa Kemal s'est élevé au grade de colonel. Les Anglais ont déclenché l'attaque au cap d'Arıburnu les 6 et 7 août 1915. Le commandant des troupes d'Anafartalar, Mustafa Kemal, a gagné la victoire d'Anafartalar les 9 et 10 août 1915. Les victoires de Kireçtepe (le 17 août) et d'Anafartalar II (le 21 août) ont continué cette victoire. Pendant les batailles de Çanakkale, la nation turque, avec presque 253000 martyrs, a su protéger son honneur contre les Etats de l'Alliance. L'ordre donné à ses militaires par Mustafa Kemal, « Je ne vous ordonne pas d'attaquer, je vous ordonne de mourir! » a changé le destin du front
                            Ataturk

                            Après les batailles de Çanakkale, Mustafa Kemal a eu quelques charges officielles à Edirne et à Diyarbakır en 1916. Il s'est élevé au grade de général de division le 1er avril 1916. Il a assuré la reprise des villes de Muş et de Bitlis en faisant la guerre contre les forces russes. Après ses charges de courte durée à Damas et à Alep, il est revenu à Istanbul en 1917. Il s'est rendu en Allemagne avec Vahidettin Efendi, héritier présomptif, pour faire des études sur le front. Le 15 août 1918, il est rentré à Alep en tant que commandant de la 7ème armée. Sur ce front, il s'est défendu efficacement contre les forces anglaises. Un jour, après l'armistice de Mûdros, il a été placé au commandement des groupes d'armées des éclaireurs le 31 octobre 1918. Après la suppression de cette armée, il est rentré à Istanbul et a commencé sa mission au sein du ministère de la défense le 13 novembre 1918.






                            Le 18 mars 1915, les navires alliés regroupés en trois escadres se jetèrent dans la bataille. Trois cuirassés furent coulés par les canonniers allemands et les mines turques, l’Irresistible et l’Ocean de la Royal Navy, ainsi que le Bouvet de la marine française. Néanmoins, au soir de cette terrible journée, les batteries turco-allemandes disposées sur les côtes étaient presque toutes détruites et celles encore intactes manquaient cruellement de munitions. Selon Alan Moorehead, les Alliés auraient pu reprendre l’assaut dès le lendemain et forcer le passage jusqu’à Constantinople. Au lieu de cela, l’état-major, qui craignait de perde de nouveaux bâtiments, décida de se replier sur Imbros et Samothrace, ce qui permit aux Turcs de se réorganiser et de se réarmer. La bataille navale était perdue pour les Alliés et l’affrontement allait se transformer en une sanglante guerre de tranchées. Les Alliés débarquèrent sur les minuscules plages de la péninsule de Gallipoli, que nous avons longé en bateau. Huit mois de statu quo et d’offensives meurtrières se soldèrent par un bilan accablant : 500.000 morts, à peu près équitablement répartis de chaque côté. Sur les 70 000 soldats du corps expéditionnaire français, 45 000 furent tués ou blessés.
                            Dernière modification par Sioux foughali, 09 juin 2010, 00h06.

                            Commentaire


                            • #15
                              Sioux foughali

                              Ne remontes pas trop loin,a l heure actuelle la turquie est dans l OTAN et c est la que ca vas chauffer

                              OUi ,guerre 1914/1918 ,les alliés ont dégustés sur tous les fronts(dardanelles,verdun,la somme etc et ) une boucherie

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X