Annonce

Réduire
Aucune annonce.

L’Iran donne la réplique à ceux qui lui ont imposé de nouvelles sanctions

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • L’Iran donne la réplique à ceux qui lui ont imposé de nouvelles sanctions

    Annonçant la construction prochaine d’un réacteur de recherche nucléaire
    L’Iran donne la réplique à ceux qui lui ont imposé de nouvelles sanctions


    Par Ghada Hamrouche

    L’Iran a fini par donner la réplique aux nouvelles sanctions qui lui ont été imposées en dépit de l’accord trouvé avec la Turquie et le Brésil. Téhéran a donc annoncé hier la construction prochaine d’un nouveau réacteur de recherche.
    «Nous sommes en train de préparer la construction d’un réacteur plus puissant que celui de Téhéran pour produire des radio-isotopes, et ce réacteur entrera en service prochainement dans le pays», a annoncé le chef du programme nucléaire iranien Ali Akbar Salehi cité par les médias iraniens.
    Le responsable de l’Organisation de l’énergie atomique iranienne (OEAI) n’a pas donné plus de précisions sur l’état d’avancement du projet, ni sur la puissance du nouveau réacteur, ni sur l’endroit où il serait construit. Peu avant, le Parlement iranien avait apporté son soutien à la politique nucléaire du gouvernement d’Ahmadinjad.
    Les parlementaires, souhaitent dans leur grande majorité que le gouvernement continue à enrichir de l’uranium à 20%, contrairement aux exigences du Conseil de sécurité de l’ONU, a indiqué hier le chef de l’Assemblée Ali Larijani. «L’Assemblée appelle le gouvernement à continuer à produire de l’uranium enrichi à 20% et à ne pas du tout stopper cette activité […], certains pays ayant refusé de fournir le combustible pour le réacteur de recherche de Téhéran», a-t-il dit au Parlement, cité par le site Internet de cette instance. L’enrichissement de
    l’uranium est l’aspect le plus controversé du programme nucléaire iranien et le Conseil de sécurité de l’ONU a imposé, le 9 juin, de nouvelles sanctions contre l’Iran pour son refus de cesser ce programme. L’Iran dispose actuellement d’un réacteur de recherche nucléaire de 5 MGW construit avant la révolution islamique à Téhéran.
    Le lancement par l’Iran, le 9 février, de la production d’uranium enrichi à 20%, destiné à la fabrication de combustible pour ce
    réacteur, a déclenché une nouvelle crise avec la communauté internationale qui soupçonne Téhéran, malgré ses démentis répétés, de chercher à se doter de l’arme nucléaire. Cependant, ce dernier répète que ses activités nucléaires ont un objectif exclusivement pacifique.
    M. Larijani a dénoncé «la pression illogique» exercée par les grandes puissances, affirmant que l’Iran «continuera à enrichir de l’uranium pour répondre à ses besoins». Malgré sa proposition du 17 mai, soutenue par le Brésil et la Turquie, d’échanger en Turquie 1 200 kg de son uranium faiblement enrichi (3,5%) contre 120 kg de combustible enrichi à 20%, l’Iran a exprimé son intention de continuer à enrichir de l’uranium.
    Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté, le 9 juin dernier, une nouvelle résolution assortie de sanctions demandant notamment à l’Iran de suspendre l’enrichissement de l’uranium. Les Etats-Unis ont toutefois rappelé mardi dernier que «la voie diplomatique restait possible» parallèlement aux sanctions si l’Iran prenait «des mesures concrètes pour répondre à ses obligations internationales».
    M. Salehi a répliqué hier que l’Iran avait lui aussi élaboré une «double stratégie» pour répondre à celle des grandes puissances. Une double stratégie est basée, d’une part, sur la poursuite d’un dialogue honnête avec la communauté internationale, et, «d’autre part, la poursuite de notre développement nucléaire, qui est un moyen de résister aux pressions de nos ennemis», a-t-il expliqué.
    La Tribune
    Mieux vaut un cauchemar qui finit qu’un rêve inaccessible qui ne finit pas…

  • #2
    je me suis tjr demandé, pourquoi l'iran veut tjr s'exposer, la corée du nord, l'inde et la pakistan n'ont pas fait autant de tapage avant d'avoir construit la bombe et mtn ils sont tranquilles...
    "None are more hopelessly enslaved than those who falsely believe they are free"

    Johann Wolfgang von Goethe.

    Commentaire

    Chargement...
    X