La Chine a rejeté mardi les propos du président américain Barack Obama qui avait mis en garde Pékin durant le week-end contre tout "aveuglement délibéré" face aux agissements de Pyongyang.

"Nous ne favorisons aucune partie et nous décidons de notre position en fonction du sujet. La position et les efforts de la Chine ne méritent aucune accusation", a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Qin Gang, lors d'un point de presse régulier.

"Nous ne faisons rien pour mettre de l'huile sur le feu", a-t-il ajouté.

En marge du sommet du G20 au Canada, le président américain avait indiqué à la presse avoir été "direct" dans ses discussions avec son homologue chinois Hu Jintao sur le dossier nord-coréen.

"Je pense qu'il y a une différence entre retenue et aveuglement délibéré face à des problèmes persistants", avait expliqué M. Obama aux journalistes.

La Chine est l'un des rares soutiens du régime nord-coréen.

source : Le Point