Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Lybie : Des armes de la coalition pour les rebelles.

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Lybie : Des armes de la coalition pour les rebelles.

    Source Libération du 26/03/2011

    Le dirigeant du Conseil national de transition (CNT, opposition libyenne), a écrit au président Nicolas Sarkozy pour le remercier de son action, qualifiant les soldats français de "libérateurs", mais réaffirmant ne pas vouloir de "forces extérieures" sur le sol libyen.

    "Vos avions, en pleine nuit, ont détruit les chars qui s'apprêtaient à martyriser Benghazi et à entrer dans la ville sans défense (...). Le peuple libyen voit en vous des libérateurs. Sa reconnaissance envers vous sera éternelle", a écrit Mahmoud Jibril, président du CNT, dans une lettre publiée samedi dans Le Figaro.

    Par ailleurs, les Etats-Unis et leurs alliés sont en train d'étudier la fourniture d'armes à l'opposition libyenne, a rapporté samedi le Washington Post.

    L'administration du président Barack Obama estime que la résolution de l'ONU qui a autorisé l'intervention internationale contre la Libye est assez "souple" pour permettre une telle aide en matériel, ajoute le journal qui cite des responsables américains et européens non identifiés.

    Gene Cretz, ambassadeur américain à Tripoli qui est récemment rentré dans son pays, a indiqué que les responsables de l'administration étaient en train d'avoir des discussions sur toutes les options concernant "une aide potentielle que nous pourrions offrir en armes léthales et non léthales".

    Mais aucune décision n'a été prise, ajoute le quotidien.

    La France, pour sa part, s'est prononcée pour entraîner et armer les insurgés, selon le Washington Post.

    L'Egypte, de son côté, fournirait des armes aux rebelles libyens pour combattre les forces du colonel Mouammar Kadhafi malgré l'embargo sur les armes décrété le 26 février par les Nations unies, avait affirmé vendredi le Wall Street Journal.

    Les livraisons d'armes égyptiennes concerneraient essentiellement des armes légères comme des fusils d'assaut et des munitions, selon le quotidien.

    Un porte-parole de la rébellion, Mustafa al-Gherryani, a confirmé au quotidien que les forces anti-Kadhafi achetaient des armes, tout en se refusant à préciser leur provenance ni de quels types d'armements il s'agissait.

    L'ambassadeur de Russie auprès de l'Otan, Dmitri Rogozine, a déclaré samedi qu'une intervention terrestre en Libye équivaudrait à une occupation et insisté sur la nécessité de s'en tenir à la résolution du Conseil de Sécurité de l'ONU
    "Le mouton a peur du loup, mais c'est le berger qui le mangera" (proverbe roumain)

  • #2
    c'est le début de la guerre..

    Commentaire

    Chargement...
    X