Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Washington appuie la feuille de route africaine

Réduire
Cette discussion est fermée.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Washington appuie la feuille de route africaine

    Washington appuie la feuille de route africaine

    Mark Toner, porte-parole du département d'Etat.


    Les Etats-Unis appuient, à leur tour, la «feuille de route» en cinq points, élaborée par le comité ad hoc de haut niveau de l'Union africaine pour une sortie de crise en Libye. «L'Union africaine a un rôle important à jouer dans la résolution de la crise libyenne», souligne Mark Toner, porte-parole du département d'Etat, félicitant l’organisation panafricaine pour la réunion de la communauté internationale qu’elle a convoquée vendredi dernier, à Addis-Abeba pour examiner la situation en Libye.

    Le département d’Etat, dit-il, apprécie particulièrement l'accent mis par l’organisation continentale. Premièrement, «la nécessite d’assurer une protection effective des civils et le besoin urgent d’étendre l’assistance humanitaire aux personnes affectées par les violences», deuxièmement, «son engagement à obtenir une résolution de la crise dans le cadre des structures légales internationales, dont les résolutions 1970 et 1973 du Conseil de sécurité», deux résolutions qui autorisent, faut-il le rappeler, le recours à des actions militaires pour protéger les civils en Libye.

    La «feuille de route» de l'UA appelle à un cessez-le-feu crédible, effectif et immédiat avec au besoin l’installation d’un «mécanisme de surveillance et de vérification», l’’instauration de corridors humanitaires et de mesures de protection des étrangers (notamment des migrants sub-sahariens) et l'ouverture d'un dialogue entre Libyens en préalable à une «transition» démocratique.

    Cette «feuille de route» doit aboutir, selon ses concepteurs après «l'adoption et la mise en œuvre des réformes politiques nécessaires pour l'élimination des causes de la crise actuelle», à «la mise en place et la gestion d'une période de transition (...) qui devra déboucher sur l'élection d'institutions démocratiques». La coalition internationale laissera-t-elle le comité des chefs d'Etat africains accomplir «pleinement» sa mission, y compris se rendre en Libye pour rencontrer les deux parties «au plus haut niveau» ?


    HORIZONS

  • #2
    Washington appuie la feuille de route africaine
    Ce soir un discours d Obama sur ce sujet !
    A qui sait comprendre , peu de mots suffisent

    Commentaire


    • #3
      ces américains comme on dit :

      ils mangent avec le loup et ils pleurent avec le berger ..
      ارحم من في الارض يرحمك من في السماء
      On se fatigue de voir la bêtise triompher sans combat.(Albert Camus)

      Commentaire


      • #4
        Certains ont mal compris cette feuille de route, ils croient elle donne une chance à Kadhafi de rester, en fait c'est une chance pour survivre.
        Dernière modification par bel-court, 28 mars 2011, 15h18.
        Pas à la tique ..

        Commentaire


        • #5
          Cette «feuille de route» doit aboutir, selon ses concepteurs après «l'adoption et la mise en œuvre des réformes politiques nécessaires pour l'élimination des causes de la crise actuelle», à «la mise en place et la gestion d'une période de transition (...) qui devra déboucher sur l'élection d'institutions démocratiques». La coalition internationale laissera-t-elle le comité des chefs d'Etat africains accomplir «pleinement» sa mission, y compris se rendre en Libye pour rencontrer les deux parties «au plus haut niveau» ?
          une solution qui arrive trop tard et prepare un depart pour kadafi sain et sauf

          «l'adoption et la mise en œuvre des réformes politiques nécessaires pour l'élimination des causes de la crise actuelle» pour redorer kadafi

          «la mise en place et la gestion d'une période de transition (...) qui devra déboucher sur l'élection d'institutions démocratiques» avec kadafi et pourquoi pas un kadafi elu aux prochains presidentiels, il en a les moyens financiers et militaires.

          La coalition internationale laissera-t-elle le comité des chefs d'Etat africains accomplir «pleinement» sa mission, y compris se rendre en Libye pour rencontrer les deux parties «au plus haut niveau» ?

          des dictateurs à la rescousse d'un autre dictateur, kadafi est en premier lieu le roi des rois d'afrique et le parrain de lunion africaine

          honte à l'UA

          Commentaire


          • #6
            Les Etats-Unis appuient, à leur tour, la «feuille de route» en cinq points, élaborée par le comité ad hoc de haut niveau de l'Union africaine pour une sortie de crise en Libye. «L'Union africaine a un rôle important à jouer dans la résolution de la crise libyenne»,

            c'est cela le plus important ,trouver une solution politique durable et que le peuple libyens sortent de la nase ,dans laquelle leurs alliées les ont enfermés .

            Commentaire


            • #7
              L'Union Africaine n'est même pas capable de gérer Gbagbo alors comment voulez-vous qu'elle soit crédible ? La moitié de ses membres sont redevables à Kadhamsati.

              Si la mette dans le jeu c'est pour permettre une sortie honorable à Kadhafi mais il mérite que les insurgés lui règlent son compte.

              Commentaire


              • #8
                Dans quelques jours il sera à genou...à ce moment là toutes les propositions sont les bienvenues.

                Commentaire


                • #9
                  Je crois que cet appui n'est que pour la forme.
                  Je ne crois pas que Washington fasse confiance à l'UA pour dégommer Kaddafi.

                  Peut-être une fois, le job fait par l'OTAN et la coalition, l'UA pourrait jouer un rôle de médiation secondaire.
                  Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément.

                  Commentaire


                  • #10
                    L'UA sera là pour passer un coup de serpillère et ranger les meubles.

                    Commentaire


                    • #11
                      l'UA qui a excellé par son absence dans ce dossier veut offrir une sortie pour kadafi et pas pour lui seule, si la solution est adopté elle sera généralisé à toute l'afrique et pas un president ne risquera d’être poursuivi

                      quel est le résultat des médiations de l'UA en cote d'ivoire?
                      RIEN , gbagbo en est toujours là.

                      veulent ils créer en libye une chaise pour deux comme en cote d'ivoire?

                      là on verra une Libye disloqué en 2 ou plusieurs états

                      Commentaire


                      • #12
                        Washington appuie la feuille de route africaine
                        ben dis-donc. eux qui ont fait fi de l'ONU pour agresser l'Irak, voilà qu'ils suivent une feuille de route AFRICAINE. les Etats Unis sont vraiment tombés bien bas! remarque suivre une feuille de route africaine avec Obama à la maison blanche. ça colle. plaisanterie mise à part. franchement les américains feraient mieux de se débarrasser de cette mauviette d'Obama. c'est vraiment le président le plus humiliant pour le peuple américain de toute l'histoire des Etats Unis.

                        S'ils continuent comme ça, Washington finira par suivre une feuille de route cambodjienne ou népalaise...

                        Commentaire


                        • #13
                          eh ou et...

                          la route Africaine dans tout çà, çà parle, çà parle, mais est-ce que cela marche à l'humilité introspective ou aux pieds des chaises bien rangées, Africain, Africaine, Humain, Humaine, quand même...

                          ...Salam, merci...
                          ...Rester Humain pour le devenir de l'Homme... K.H.R.

                          Commentaire

                          Chargement...
                          X