Annonce

Réduire
Aucune annonce.

L’ONU appelée à assumer ses responsabilités dans la décolonisation du Sahara occidental (ONG)

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • L’ONU appelée à assumer ses responsabilités dans la décolonisation du Sahara occidental (ONG)

    ALGER - Des représentants des sociétés civiles algérienne et tunisienne ont "fermement" condamné dimanche à Alger les violations des droits de l’Homme au Sahara occidental, appelant les Nations unies à assumer leurs responsabilités dans la décolonisation de ces territoires occupés illégalement par le Maroc.

    "Nous déplorons profondément la situation qui règne au Sahara occidental, dernier pays colonisé du continent africain", ont écrit les participants dans une déclaration à l’issue de la réunion d’Alger des représentants de sociétés civiles algérienne et tunisienne solidaires de la cause sahraouie, interpellant, par la même occasion, les Nations unies pour assumer leurs responsabilités dans la décolonisation du Sahara occidental.

    Les participants à cette réunion ont rendu hommage à la résistance pacifique des Sahraouis dans les territoires du Sahara occidental encore sous occupation marocaine, appelant à la cessation "immédiate" des violations "massives" par l’occupant marocain des droits des Sahraouis.

    Ils ont dénoncé, en outre, la spoliation "organisée" des ressources naturelles des Sahraouis par l’occupant, soulignant dans ce cadre que le Maroc "n’a aucun mandat international" pour exploiter les richesses du Sahara occidental.

    S’agissant des accords de pêche entre l’Union européenne (UE) et le Maroc, les participants ont noté que la Commission de l’UE "n’agit pas en adéquation avec les recommandations du Parlement européen" qui rejette, dans ce sens, tout accord avec le Maroc qui n’exclut pas les territoires du Sahara occidental.

    Ils ont invité, à ce propos, le Parlement européen à "ne pas adopter l’accord de pêche entre l’UE Maroc", lors de la séance parlementaire prévue le 10 décembre.

    Les participants ont souligné, par ailleurs, qu’une union "réelle" du Maghreb arabe (UMA) n’est possible qu’à travers la décolonisation du Sahara occidental, une condition, ont-ils ajouté, garantissant la paix, la sécurité, la stabilité et la prospérité dans l’espace maghrébin.

    APS 1er Décembre 2013

    VIDEO : Une manifestation pacifique interdite à El Ayoune occupée (30.11.2013)

    Nous appelons communisme le mouvement réel qui abolit l’état actuel des choses.(K.Marx)
Chargement...
X