Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Irak: Jean-Luc Mélenchon "désapprouve totalement" la perspective de bombardements

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • keazy
    a répondu
    Pouquoi les Arabes condamnent Daaich alros que ce mouvement a pour seul but de les Unir sous un seul commandement ,eux qui critiquent toujours leurs dirigeants ??

    Laisser un commentaire:


  • jour
    a répondu
    La bourgeoisie française égarée est quand même forte. Elle arrive à pratiquer le capitalisme dans l'Etat tout en faisant croire aux Français que la pratique politique en France est anticapitaliste. Et de leur faire croire, pour faire plus fort, que toute doctrine externe comme le libéralisme est capitaliste. La prise de conscience de ce mensonge par l'aspiration de liberté du renouvellement humain migratoire en France, c'est cela que le FN veut éviter, pour continuer dans l'abrutissement générale.
    Dernière modification par jour, 13 septembre 2014, 14h56.

    Laisser un commentaire:


  • jour
    a répondu
    Pour un pauvre, se retrouver parmi des capitalistes de la bourgeoisie déviée est inconcevable. Cela n'induit pas en lui un reniement quelconque, il se comporte comme quelqu'un qui replace la réussite dans un contexte qui ne s'oriente pas dans une communauté de riches. C'est pour cela que la politique est incompatible avec la réussite pleinement acceptée. C'est aussi pour cette raison que des peuples fortement politisés comme les Arabes ou les Juifs méprisent les réussites individuelles. L'égoïsme consisterait donc non pas à l'attribuer à la réussite individuelle, mais à son accaparement à l'Homme (de la réussite) dans le communautarisme d'identification.

    Laisser un commentaire:


  • jour
    a répondu
    Tous les politiques français sont des capitalistes allergiques aux doctrines de justice (libéralisme, socialisme ...). Il ne fallait pas attendre longtemps avant que la grossière manipulation capitaliste de gauche exécutée par Mélenchon n'opère par l'invitation de Kerviel à la fête de l'humanité et donc la récupération de l'affaire Kerviel. C'est encore un énième mensonge craché à la face de la France par la classe politique française. Si l'expression de l'extrême droite se fait jour plus qu'hier, ce n'est pas pour révéler un capitalisme raciste, voire ethnique pour mieux endormir les Français. Mais ce capitalisme là vient de la déviation religieuse qui nie la création de Dieu et qui veut façonner l'Homme dans le fantasme humain de ce qui est bien et mauvais de son point de vue. On doit encore supporter combien de temps l'héritage livresque de ces fanatiques anti-Dieu ?

    Laisser un commentaire:


  • Irak: Jean-Luc Mélenchon "désapprouve totalement" la perspective de bombardements

    Irak: Jean-Luc Mélenchon "désapprouve totalement" la perspective de bombardements 12/09/2014






    Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche à l'élection présidentielle de 2012, "désapprouve totalement" la perspective de frappes contre l'État islamique en Irak et la participation de la France décidée par François Hollande sans consulter le Parlement.

    "Je désapprouve totalement ce qui est en train de se faire", a déclaré M. Mélenchon vendredi sur RTL.

    Une action militaire contre l'État islamique n'est-elle pas légitime? "Non, bien sûr. D'abord, je vous prie de cesser d'appeler cela l'État islamique. Il n'y a aucun État, il ne s'accommode d'aucune structure", a répondu M. Mélenchon, évoquant des "bandes armées qui participent à une guerre civile".

    François Hollande "n'a pas le pouvoir monarchique de décider tout seul de la guerre et de la paix". "C'était une des principales prérogatives que notre République, à sa naissance, a voulu s'attribuer: que la guerre et la paix soient décidées par le Parlement", a-t-il également déclaré.

    "Où et quand a-t-on évoqué le fait qu'il faille intervenir en Irak, bombarder une fois de plus comme on l'a déjà fait en Libye avec le succès dont on se souvient, ou que l'on distribue des armes aux uns aux autres qui finissent par se retourner contre nous? Ce chaos continue et nous voici maintenant avec François Hollande allant à Bagdad, ce qui ne sert à rien sinon à le mettre en danger et engager la France dans une guerre dont personne n'a parlé", a-t-il développé.

    M. Mélenchon prône de "s'intéresser à ceux qui les financent et devraient prendre la responsabilité de cesser de le faire, c'est-à-dire les monarchies saoudienne, qatarie, avec lesquelles nous entretenons des relations d'une délicieuse courtoisie et à qui nous vendons du matériel des armes qui ne servent à rien puisqu'ils ne sont pas capables eux-mêmes de participer au maintien de l'ordre étatique".

    Il regrette également que Américains et Français s'apprêtent à "taper dans le tas sans tenir aucun compte de l'Onu".

    Interrogé par la presse à la Fête de l'Humanité qui s'est ouverte vendredi à La Courneuve, M. Mélenchon a critiqué "l'insondable stupidité de la politique moyen-orientale de M. François Hollande qui décidément n'y comprend rien".

    Dénonçant une "politique de gribouille", l'ex-candidat à la présidentielle a estimé que le chef de l'État cherche à "faire oublier sa situation de politique intérieure avec des gesticulations guerrières qui ne lui coûtent rien mais vont coûter beaucoup de souffrance et de misère".
    lorientlejour.com
Chargement...
X