Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Incident à la frontière algéro-marocaine: L'Algérie rejette une présentation "fallacieuse" des faits par le Maroc

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Incident à la frontière algéro-marocaine: L'Algérie rejette une présentation "fallacieuse" des faits par le Maroc

    L'Algérie a rejeté dimanche la présentation "fallacieuse" faite par la partie marocaine de la réaction des gardes-frontières algériens, sujets de provocation par un groupe de contrebandiers marocains, ainsi que son exploitation politico-médiatique "abusive".


    "Le ministère des Affaires étrangères rejette catégoriquement la présentation fallacieuse d'un incident survenu, le 18 octobre courant, à la frontière algéro-marocaine ainsi que l'exploitation politico-médiatique abusive qui en est faite par la partie marocaine", précise un communiqué du ministère.

    Le ministère a rappelé que "la réalité est qu'une patrouille de gardes-frontières qui a été ciblée, ce jour-là, par des jets de pierres lancés par un groupe de contrebandiers marocains a réagi d'une manière professionnelle, comme d'habitude, par deux tirs de sommation en l'air qui ne peuvent, en aucune manière, provoquer des blessures à l'une quelconque des personnes engagées dans l'acte de provocation".

    "La manipulation des faits et l'escalade dans le discours des autorités marocaines à des fins, pour le moins inavouables, témoignent d'une attitude irresponsable qui ne sied point aux valeurs de fraternité et de bon voisinage qui lient les deux peuples", poursuit le ministère.

    "L'Algérie, qui déplore la propension de certains dirigeants marocains à travestir la vérité, rejette, encore une fois, le recours à ces méthodes provocatrices au moment où le contexte international et régional exige une relation sereine et constructive ainsi que de la retenue dans les actes comme dans les propos", a-t-on souligné de même source.

    "Cette inclination de la partie marocaine à détériorer délibérément le climat des relations bilatérales ne sert ni ses intérêts bien compris ni ceux des peuples de la région", déplore le ministère des Affaires étrangères.

    APS
    « Great minds discuss ideas; average minds, events; small minds, people. » Eleanor ROOSEVELT

  • #2
    J'en étais certain.
    Le braillage marocain, ce n'était que du braillage

    Commentaire


    • #3
      clair et net

      laissons les deux marionnettes du makhzen benkiki et m'zouar brailler
      « Great minds discuss ideas; average minds, events; small minds, people. » Eleanor ROOSEVELT

      Commentaire


      • #4
        et voilà le mkhzen s'est encore ridiculisé, de l'autre côté on est resté serein et professionnel.

        Commentaire


        • #5
          Honte a vous MEKHNEZ voila la verite, le hashish vous le gardez pour vous meme
          Essahra Sahrawiya w'el Moghrib Djoumhouria

          Commentaire


          • #6
            moi j'opterais pour un maghreb uni
            capital
            alger
            president bouteflika
            comme ca il éradiquera la drogue au maroc qui aurons droit au benzine il fera la paix en libye et en tunisie

            Commentaire


            • #7
              _ Dans le droit chaque contrevenant quel qu'il soit à le droit d'être arrêté et jugé et non pas tiré comme une bête,
              _ Les militaires et gardes frontières on le droit de se défendre si ils sont menacés, c'est leur droit de légitime défense,
              _ D’après la presse algérienne des pierres ont été jetés vers des militaires (si cela est vrai) cela ne remet pas leur vie en danger, donc ils ne sont pas dans un cas de légitime défense,
              _ Si cet homme été en territoire algérien les militaires responsables des coups de feux auraient dû l'évacuer et ne pas le laisser mort comme une bête, c'est de la sauvagerie et de la non assistance à personne en danger.
              _ Si il était en territoire marocain, il n'est pas dans leur droit de tirer vers le territoire marocain c'est un acte grave qui pourrait entrainer des conséquences graves qui vont à l'encontre du bon voisinage.
              _ N'importe quel personne est présumé innocent tant qu'une enquête n'a pas prouvée sa culpabilité, le fait d'être présumé contrebandier, trafiquant, ou jeteur de pierre ne donne pas le droit à un représentant de la loi de tuer des civiles.
              _ La religion musulmane n'autorise d’exécuter un homme qu'une fois que sa culpabilité soit établie et cette culpabilité doit prouver qu'il a lui même tué une autre personne, après jugement et établissement de la culpabilité de l'accusé, la famille de la victime peut en dernier recours donner son pardon ou demander l’exécution du meurtrier.

              Commentaire


              • #8
                Communiqué du ministère des affaires étrangeres algérien.

                Incident à la frontière algéro-marocaine: L'Algérie rejette une présentation "fallacieuse" des faits par le Maroc
                Voilà la sagesse, la pondération, la sérénité, l'assurance, le sang-froid, le professionnalisme, le sens de la diplomatie, la culture d'état, la hauteur de vue, l’honnêteté intellectuelle, la sincérité,

                On est loin de la légèreté, l'amateurisme brouillon, la platitude, l'affolement, le mensonge fallacieux et la mystification captieuse, la fourberie, la perfidie intrigante des sorties d'hier des ministères de l’intérieur et des affaires étrangères marocains. C'est le cas de le dire, la version des autorités marocaine « relève du comique ». Sans étonnement de la communauté internationale, on est habitué aux gags et pitreries du makhzene.
                Dernière modification par leftissi, 19 octobre 2014, 17h40.

                Commentaire


                • #9
                  J'en étais certain.
                  Le braillage marocain, ce n'était que du braillage
                  Bachi
                  Surtout quand ça vient de la très "sérieuse" APS .

                  Il suffit de voir comment ces torchons( presse et télés) manipulent l'info sur la momie pour berner les algeriens pour rejeter toute info venant d'eux...

                  Commentaire


                  • #10
                    D’après la presse algérienne des pierres ont été jetés vers des militaires (si cela est vrai) cela ne remet pas leur vie en danger, donc ils ne sont pas dans un cas de légitime défense,
                    d'après le makhzene, les gendarmes gardes-frontières algériens auraient du courir rattraper les anges makhzeniens et les inviter à prendre une tasse de thé dans leur campement.

                    Commentaire


                    • #11
                      Voilà la sagesse, la pondération, la sérénité, l'assurance, le sang-froid, le professionnalisme, le sens de la diplomatie, la culture d'état, la hauteur de vue, l’honnêteté intellectuelle, la sincérité,
                      Cela s'appelle une fuite en avant:

                      _ Si ce marocain a était blessé en territoire algérien les militaires responsables des coups de feux auraient dû l'évacuer et ne pas le laisser mort comme une bête, c'est de la sauvagerie et de la non assistance à personne en danger.

                      _ Si il a était blessè côté marocain, la faute en revient aux militaires qui n'a aucun droit de viser vers le territoire marocain et encore moins de blesser ou de tuer des civiles marocains, en justifiant cet actes Alger donne caution à ses soldats de viser le territoire marocain. C'est ce qu'on appelle l'amateurisme et le manque de professionnalisme.

                      En agissant comme ça le pouvoir algérien démontre qu'il n'est pas sérieux et agit tel un voyou.

                      Commentaire


                      • #12
                        Et la voyoucratie parfaite et en majuscule !!!!!!!

                        Ce Marocain doit s'estimer heureux de ne pas être égorgé

                        Coups de sommations pour le toucher au visage !!!!! ????????

                        Il faut être un grand ange..... pour croire et admettre le scénario de ce film réalisé et produit dans les labo de MOURADIA d'Alger et non de DELHI !!!!!!

                        RIDICULES puissance N .......

                        Commentaire


                        • #13
                          d'après le makhzene, les gendarmes gardes-frontières algériens auraient du courir rattraper les anges makhzeniens et les inviter à prendre une tasse de thé dans leur campement.
                          Dans les deux cas l'armée algérienne est en tord:

                          _ D’après la presse algérienne des pierres ont été jetés vers des militaires (si cela est vrai) ceci est regrettable et ne doit avoir lieu par contre les jets de pierre en question ne remettent pas en danger la vie des militaires, donc ces militaires ne sont pas dans un cas de légitime défense,

                          _ Si ce marocain a était blessé en territoire algérien les militaires responsables des coups de feux auraient dû l'évacuer et ne pas le laisser mort comme une bête, c'est de la sauvagerie et de la non assistance à personne en danger.

                          _ Si il a était blessè côté marocain, la faute en revient au militaire qui n'a aucun droit de viser vers le territoire marocain et encore moins de blesser ou de tuer des civiles marocains, en justifiant cet actes Alger donne caution à ses soldats pour viser le territoire marocain. C'est ce qu'on appelle de la fuite en avant menant vers l'escalade de la violence, ceci teinté d'amateurisme et d'un grand manque de professionnalisme.
                          Dernière modification par iridium, 19 octobre 2014, 18h03.

                          Commentaire


                          • #14
                            Cela s'appelle une fuite en avant:

                            _ Si ce marocain a était blessé en territoire algérien les militaires responsables des coups de feux auraient dû l'évacuer et ne pas le laisser mort comme une bête, c'est de la sauvagerie et de la non assistance à personne en danger.

                            _ Si il a était blessè côté marocain, la faute en revient aux militaires qui n'a aucun droit de viser vers le territoire marocain et encore moins de blesser ou de tuer des civiles marocains, en justifiant cet actes Alger donne caution à ses soldats de viser le territoire marocain. C'est ce qu'on appelle l'amateurisme et le manque de professionnalisme.

                            En agissant comme ça le pouvoir algérien démontre qu'il n'est pas sérieux et agit tel un voyou.

                            ils ont bien fait nos militaire,apres tout se n'etait qu'un marocain,on ne va pas mettre un de nos enfants en prison pour si peu

                            Commentaire


                            • #15
                              Dans les deux cas l'armée algérienne est en tord:
                              _ D’après la presse algérienne des pierres ont été jetés vers des militaires (si cela est vrai) cela ne remet pas leur vie en danger, donc ils ne sont pas dans un cas de légitime défense,
                              _ Si ce marocain a était blessé en territoire algérien les militaires responsables des coups de feux auraient dû l'évacuer et ne pas le laisser mort comme une bête, c'est de la sauvagerie et de la non assistance à personne en danger.
                              _ Si il a était blessè côté marocain, la faute en revient aux militaires qui n'a aucun droit de viser vers le territoire marocain et encore moins de blesser ou de tuer des civiles marocains, en justifiant cet actes Alger donne caution à ses soldats de viser le territoire marocain. C'est ce qu'on appelle l'amateurisme et le manque de professionnalisme.
                              juste un peu d’honnêteté et hauteur de vue, çà ne vous tuera pas. Puisqu'on vous dit que les soldats algériens ont tiré des feux de sommation en l'air et que votre contrebandier (en territoire algérien) n'a pas été blessé par balles, mais par la chute qu'il aurait faite dans sa fuite effrénée. Donc pour résumer, votre citoyen contrebandier en territoire algérien, donc en situation de délit n'a pas été blessé par balle mais suite à une chute. il n y a donc pas lieu de parler de tentative de meurtre et de n on-assistance à personne en danger. soyez honnête et cessez de vous ridiculiser. dans les forums arabes les commentateurs arabes vous condamnent.

                              En conclusion, cet incident aura le mérite de diminuer drastiquement le trafic et la contrebande à partir de votre pays. un homme averti de la sorte en vaut treize.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X