Suite à l’interdiction de la championne israélienne d’échecs, Liel Levitan (7ans) de participer au championnat du monde d’échecs, organisé en Tunisie, les médias sionistes se sont déchaîné contre la Tunisie.
The Times Of Israël a rappelé que les athlètes, ressortissants de l’Etat sioniste, « affrontent souvent des difficultés lors des compétitions organisées au Moyen-Orient ou dans des pays de cette région du monde et ce, selon le journal, » en raison de l’hostilité nourrie contre l’Etat juif. »
Sur la chaîne sioniste » Hadashot », un certain Lior Aizenerg, joueur d’échecs a fustigé ce qu’il a appelé discrimination contre « les Israéliens » « Le moment est venu de mettre un terme à la discrimination contre les Israéliens dans les échecs, dans les sports et dans tous les domaines », a-t-il déclaré.
Rappelons que vendredi dernier la fédération internationale de Judo a retiré aux Emirats arabes unis et à la Tunisie l’organisation de deux tournois internationaux en raison du refus des deux pays d’accueillir des sportifs représentant l’Etat sioniste.
Il est à noter que lors de certains compétitions sportives, des athlètes, représentant l’entité sioniste, sont autorisés à jouer mais sous le drapeau de la fédération internationale, sans afficher des symboles permettant d’identifier leur nationalité, ni lever les couleurs sionistes, ni de jouer l’hymne de l’entité sioniste, et ce pour affirmer la non reconnaissance de ladite entité.


realites.com.tn