Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Bolton en Israël: « Faire sortir l’Iran de la Syrie, de l’Irak et stopper son soutien au Hezbollah »

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Bolton en Israël: « Faire sortir l’Iran de la Syrie, de l’Irak et stopper son soutien au Hezbollah »

    Le conseiller à la sécurité nationale du président américain Donald Trump, John Bolton, est arrivé dimanche en ‘Israël’ pour des discussions sur l’Iran, la Syrie et la bande de Gaza.
    Avant un dîner à la résidence du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou à Jérusalem, John Bolton a déclaré que le « programme nucléaire et balistique de l’Iran est en tête de liste des défis mondiaux ».
    « Je suis ravi d’être ici et impatient d’entamer des discussions », a-t-il indiqué à l’adresse de M. Netanyahu, selon une vidéo diffusée par le bureau du Premier ministre israélien.
    Netanyahu lui a répondu que la question importante qu’il souhaitait discuter est « comment continuer à contenir l’agression de l’Iran dans la région et s’assurer qu’il (l’Iran) ne se dote pas de l’arme nucléaire ».
    Dans une interview à la chaîne américaine ABC News, M. Bolton avait indiqué auparavant qu’il discuterait avec M. Netanyahu de la présence iranienne en Syrie.
    Israël et la Maison Blanche partagent les mêmes préoccupations concernant l’Iran et son implication dans la lutte contre les groupes terroristes en Syrie, aux côtés de l’armée syrienne, également soutenue par la Russie.
    « L’objectif des Etats-Unis, d’Israël est de sortir l’Iran, les forces iraniennes, les milices iraniennes et les supplétifs de Téhéran des offensives qu’ils mènent à la fois en Syrie et en Irak et franchement, de mettre fin au soutien de l’Iran au Hezbollah », a-t-il déclaré sur la chaîne américaine.
    Selon lui, le retrait américain de l’accord sur le nucléaire iranien et le rétablissement de sanctions contre Téhéran affectent la capacité de l’Iran à « mener des offensives » dans la région.
    Lors de sa tournée, M. Bolton doit aussi se rendre en Ukraine et à Genève, où il rencontrera le secrétaire général du Conseil de sécurité russe Nikolaï Patrouchev jeudi.
    La visite de M. Bolton intervient par ailleurs au moment où des spéculations vont bon train sur les efforts des responsables égyptiens et ceux de l’ONU pour négocier un cessez-le-feu durable entre l’entité sioniste et les forces de résistance palestiniennes dans la bande de Gaza.
    almanar

  • #2
    NSA John Bolton meets Israeli PM Netanyahu for dinner




    Statements by NSA Bolton Israeli PM Netanyahu






    Bolton, Netanyahu meet in Jerusalem, condemn Iran nuclear deal

    Commentaire


    • #3
      L'Iran fait ce que les arabes auraient du faire soutenir leur frères de la peste juive

      Commentaire


      • #4
        Bolton en Israël: « Faire sortir l’Iran de la Syrie, de l’Irak et stopper son soutien au Hezbollah »
        Ils vont certainement faire chanter l'Iran de répondre à toutes ces doléances israéliennes en contrepartie de lever les dernières sanctions. Je vous ai déjà dit que c'est très facile dans ce bas monde de vivre une vie paisible. Il suffit juste de courber l'échine et de ne croire à rien du tout qui soit juste.
        اكليتو لعسل واقتلتو النحل

        Commentaire


        • #5
          laisson "jhon" Bolton faire son travail.

          Commentaire


          • #6
            A quand une élection ou une désignation d'un chef à la tête de leur pays d'une personnalité aussi dynamique a préserver les intérêts de son peuple dans la sphère des États dit "arabes" à l'image de Ntanyahu ? ...
            Dernière modification par infinite1, 20 août 2018, 23h07.

            Commentaire


            • #7
              Dire que les polizariens du forum nourrissent un espoir énorme sur cet indéfectible soutien de l'état hébreu.

              Commentaire

              Chargement...
              X