Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Riposte de l'UE au Maroc: l’Union européenne assure que personne ne peut intimider ou faire chanter l’Union européenne

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Riposte de l'UE au Maroc: l’Union européenne assure que personne ne peut intimider ou faire chanter l’Union européenne

    Des migrants continuaient d’arriver mercredi matin au compte-gouttes dans l’enclave espagnole de Ceuta depuis le Maroc voisin, contre qui l’Union européenne a durci le ton en assurant qu’elle ne se laisserait pas "intimider" sur la question migratoire.

    Depuis lundi, 8000 personnes, un chiffre sans précédent, ont rejoint Ceuta, profitant d’un relâchement des contrôles frontaliers côté marocain.

    Cette vague migratoire inédite a pour toile de fond la crise diplomatique majeure entre Madrid et Rabat, qui ne décolère pas depuis l’arrivée le mois dernier en Espagne, pour y être soigné, du chef des indépendantistes sahraouis du Front Polisario, ennemi juré du Maroc.

    Se mettant à l’eau du côté marocain de la frontière, délimitée par une haute clôture sur une digue, des migrants, essentiellement des Marocains, continuaient à rejoindre Ceuta à la nage.

    Interceptés dès leur arrivée sur la rive par des soldats espagnols, dans une ambiance parfois tendue, ils étaient escortés jusqu’à une équipe médicale avant d’être ramenés de force vers la clôture marquant la frontière.

    Le long de la rive, des dizaines de soldats anti-émeutes espagnols étaient déployés et tiraient parfois des gaz lacrymogènes tandis qu’un bateau de la Garde civile patrouillait afin de décourager les candidats à la traversée.

    Durcissant le ton, Bruxelles a assuré mercredi, par la voix du vice-président de la Commission européenne Margaritis Schinas, que "personne ne peut intimider ou faire chanter l’Union européenne […] sur le thème migratoire", dans une allusion claire au Maroc.

    "Ceuta, c’est l’Europe, cette frontière est une frontière européenne et ce qui se passe là-bas n’est pas le problème de Madrid, c’est le problème de tous" les Européens, a ajouté Margaritis Schinas.

    Le gouvernement espagnol avait convoqué mardi, pour lui signifier son "mécontentement", l’ambassadrice marocaine en Espagne qui a été rappelée par Rabat "pour consultation".

    Sur les quelque 8000 migrants entrés illégalement à Ceuta, 4800 ont déjà été expulsés vers le Maroc, a indiqué mercredi M. Sanchez. Côté marocain, la police a bloqué dans la nuit de mardi à mercredi des dizaines de jeunes candidats à l’émigration, qui ont riposté en jetant des pierres.


    Portés par l’espoir d’une vie meilleure, alors que la pandémie a encore aggravé leur situation, de nombreux Marocains se disent prêts à tout pour rallier la petite enclave espagnole, dans l’espoir de pouvoir ensuite aller en Europe.

    Quitte à réessayer s’ils ont déjà été refoulés, comme Oussama. "Etouffé par les bombes lacrymogènes", "affamé" après une nuit blanche inutile, ce jeune n’a "pas peur d’y retourner", a-t-il dit.

    Rompant un long silence, par la voix du ministre des droits de l’Homme Mustapha Ramid, les autorités marocaines ont jugé mardi soir qu’il était "clair que l’Espagne a privilégié sa relation avec le Polisario et l’Algérie" qui soutient les indépendantistes sahraouis, "plutôt que sa relation avec le Maroc".

    "L’Espagne doit aussi savoir que le prix pour déconsidérer le Maroc est cher payé. Elle devrait revoir sa politique, ses relations", a-t-il ajouté sur sa page Facebook.

    Mais mercredi, la ministre espagnole des Affaires étrangères, Arancha Gonzalez Laya, a assuré, que malgré cette crise, Madrid ne changerait pas sa position sur le Sahara occidental et continuerait à respecter les résolutions des Nations unies.



    RT
    Dernière modification par MEC213, 20 mai 2021, 05h44.

  • #2
    en tout cas cela a fait la une de presse internationale et europeenne,la crise est arrive jusque a l onu ,les usa et l union europeennne.j espere que l epsagne a recu le message 5 sur 5.

    Commentaire


    • #3

      Durcissant le ton, Bruxelles a assuré mercredi, par la voix du vice-président de la Commission européenne Margaritis Schinas, que "personne ne peut intimider ou faire chanter l’Union européenne […] sur le thème migratoire", dans une allusion claire au Maroc.
      le grec en disant cela pense à la Turquie qui ouvre le robinet de temps en temps pour inonder son pays entre autre.

      Commentaire


      • #4
        hacha hacha, qui parle d'intimider? On a juste donner 2j de vacances aux douaniers marocains de Sebta... pour des raisons humanitaires...
        "Tout ce qui te dérange chez les autres, c'est seulement une projection de ce que tu n'as pas résolu en toi-même" - Bouddha

        Commentaire


        • #5


          à ce point? l'espagne a fait appel à l'europe. c'est efficace quoi

          pourtant le message etait destiné seulement à la justice espagnole qui trainait les pieds et jamaiss plus loin.

          Commentaire


          • #6
            Durcissant le ton, Bruxelles a assuré mercredi, par la voix du vice-président de la Commission européenne Margaritis Schinas, que "personne ne peut intimider ou faire chanter l’Union européenne […] sur le thème migratoire", dans une allusion claire au Maroc.
            Voilà qui a le mérite d'être clair. Le royaume n'a pas à faire à un pays, mais à une Union de pays. La récré, c'est bien beau, mais ça ne dure que quelques minutes. En abuser appelle des punitions.

            Commentaire


            • #7
              Le royaume n'a pas à faire à un pays, mais à une Union de pays

              Tu vois breton, c'est pas donné à tout le monde...
              Comme dit un ami vietnamien, c'était dur mais on l'a fait.

              Commentaire


              • #8
                "Ceuta, c’est l’Europe, cette frontière est une frontière européenne et ce qui se passe là-bas n’est pas le problème de Madrid, c’est le problème de tous" les Européens, a ajouté Margaritis Schinas.
                c'est tout benef, la derniere fois que l'europe à pondu ce genre d'affirmations, elle a pondu plus de 4 millirds $ à la turquie

                Commentaire


                • #9
                  Comme dit un ami vietnamien, c'était dur mais on l'a fait.
                  Attention, ceci pourrait être repris un jour par des Sahraouis !

                  Commentaire


                  • #10
                    Envoyé par breton Voir le message
                    Attention, ceci pourrait être repris un jour par des Sahraouis !
                    Il a dit vietnamien, il parlait d'hommes...
                    "Tout ce qui te dérange chez les autres, c'est seulement une projection de ce que tu n'as pas résolu en toi-même" - Bouddha

                    Commentaire


                    • #11
                      Envoyé par oumbar Voir le message
                      à ce point? l'espagne a fait appel à l'europe. c'est efficace quoi

                      pourtant le message etait destiné seulement à la justice espagnole qui trainait les pieds et jamaiss plus loin.
                      Envoyé par breton Voir le message
                      Voilà qui a le mérite d'être clair. Le royaume n'a pas à faire à un pays, mais à une Union de pays. La récré, c'est bien beau, mais ça ne dure que quelques minutes. En abuser appelle des punitions.
                      Tout d’abord, la question concerne l’Union européenne, car les sujets du roi seront dispersés dans les pays de l’Union
                      الشوهة لصورة المغرب والمغاربة امام العالم
                      كانت اكثر مما كان مخطط له من طرف سياسة العهر السياسي لقصر الرباط
                      استعمال سمعة وكرامة المغاربة حتى الاطفال القصر الى هده الدرجة لابتزاز
                      من اجل الحصول على موقف سياسي انه عار وجبن من اشباه الرجال

                      يطلبون الدعم من اسبانيا الكاثولوكية لسرقة حق وارض اخوانهم المسلمون في الصحراء الغربية
                      مثلما فعلو بالامس مع بني الصهيون ومسيحي صهائنة امريكا

                      والمضحك ان المغاربة هنا في المنتدى يحاولون تمرير الكارثة على انها انتصار على اسبانيا
                      وفي الحقيقة هي انتصار على بطون المغاربة صغار وكبار لم يطلبو الا العيش الكريمة

                      اما الذي يتحدث على اليونان وتركيا نسى ان تركيا لم تستعمل ابنائها بل استعملت السوريين لصغط على الاتحاد الاوروبي
                      ليس من اجل موقف سياسي بل من اجل الدعم المادي
                      Dernière modification par MEC213, 20 mai 2021, 16h04.

                      Commentaire


                      • #12
                        Reponse du berger a la bergere:

                        https://www.algerie-dz.com/forums/ec...te#post8253913
                        "Tout ce qui te dérange chez les autres, c'est seulement une projection de ce que tu n'as pas résolu en toi-même" - Bouddha

                        Commentaire


                        • #13
                          Pauvre Anzoul il mélange tout.
                          Wellahi le niveau de ces marocains de ce forum sont abominables.
                          Le traité de Fès, nommé traité conclu entre la France et le Maroc le 30 mars 1912, pour l'organisation du protectorat français dans l'Empire chérifien,

                          Commentaire


                          • #14
                            Envoyé par El_Hour1 Voir le message
                            Pauvre Anzoul il mélange tout.
                            Wellahi le niveau de ces marocains de ce forum sont abominables.
                            Juste le niveau des résidus de Bousbir.

                            Commentaire


                            • #15
                              Voilà qui a le mérite d'être clair. Le royaume n'a pas à faire à un pays, mais à une Union de pays. La récré, c'est bien beau, mais ça ne dure que quelques minutes. En abuser appelle des punitions.
                              Je suis d'accord.
                              Le Maroc joue avec le feu.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X