Annonce

Réduire
Aucune annonce.

La presse espagnole comprend (enfin) la gravité de la situation

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • La presse espagnole comprend (enfin) la gravité de la situation

    La presse espagnole semble enfin ouvrir les yeux sur la véritable raison de la crise entre le Maroc et l’Espagne et comprend enfin la gravité de la situation pour le royaume ibérique, notamment au niveau sécuritaire. Plusieurs articles publiés ces dernières 24 heures vont dans ce sens.

    Ci-après quelques-uns de ces articles :

    – ‘‘Sanchez bloque la relation entre les services secrets espagnols et marocains en pleine alerte anti-terroriste de niveau 4’’, titre le site d’investigation ‘‘OK Diario’’. Citant les services secrets espagnols, le site rapporte que le président du gouvernement, Pedro Sánchez, a, en couvrant Brahim Ghali, «court-circuité» les bonnes relations entre les renseignements de son pays et ceux du Maroc. Et cela, au moment même où le risque terroriste en Espagne est élevé…

    C’est le site d’investigation espagnol Ok Diario qui en tire cette conclusion, sans appel. Rien ne va plus entre les services de renseignement du Maroc et d’Espagne et ce, du fait de Pedro Sánchez. Citant des sources des services secrets espagnols, Ok Diario avance que le président du gouvernement espagnol, a de facto littéralement «court-circuité» ces relations, en décidant de couvrir l’arrivée sur le sol espagnol, en toute illégalité et sous une fausse identité, de Brahim Ghali, le chef du Polisario, alors même qu’il fait l’objet devant la justice d’Espagne de plusieurs plaintes pour viol, faits de torture et crimes de guerre. Ce blocage intervient alors qu’en Espagne, le niveau d’alerte terroriste est de «quatre renforcé» (sur une échelle de cinq), soit un risque proche de «très élevé». C’est le plus haut niveau jamais enregistré depuis juin 2015, indique le média.

    – ‘‘L’Espagne appelée à faire preuve de courage et de clarté’’, titre pour sa part le journal électronique ‘‘El Imparcial’’. Le gouvernement espagnol doit faire preuve de “courage et de clarté” dans le traitement de l’affaire du dénommé Brahim Ghali, chef des milices du polisario, qui doit répondre de ses actes devant la justice, affirme, mardi, le journal électronique espagnol “El Imparcial”. “Le gouvernement espagnol ne peut plus rester dans l’ignorance face à la gravité du conflit diplomatique” avec le Maroc après la “décision maladroite d’accueillir de manière secrète le chef du polisario avec un faux passeport”, écrit le site espagnol dans un article sous le titre “Le gouvernement cache la rupture totale des relations avec le Maroc”. “Le gouvernement espagnol n’assume toujours pas la gravité de la crise diplomatique avec le Maroc” fait observer le portail espagnol, assurant qu’il”est temps que Pedro Sánchez reprenne la situation en main et tente de rétablir les relations bilatérales avec notre voisin du Sud”.

    – ‘‘Un cas d’école’’ intitule pour sa part le journaliste et écrivain espagnol Fermin Bocos dans une tribune publié ce mardi dans plusieurs supports médiatiques ibériques, dont l’agence ‘‘Europapress’’. ‘‘La décision du gouvernement espagnol d’accueillir, en catimini et sous une identité usurpée, du chef des milices du polisario, le dénommé Brahim Ghali, est une erreur politique sans précédent’’ dans l’histoire de l’Espagne, souligne le journaliste. ‘‘Il n’y a pas de précédent dans le monde de la diplomatie espagnole d’une erreur politique comme celle commise par Mme Gonzalez Laya, ministre des Affaires étrangères, qui, en protégeant et en justifiant l’accueil en Espagne de Brahim Ghali, chef du front polisario, a provoqué une crise politique aiguë avec le Maroc’’, affirme Bocos


    Im

  • #2
    Les Espagnols ont surtout compris que le Maroc est gouverné par des voyous irresponsables

    Commentaire


    • #3
      La démocratie et la liberté des médias sont mis à l’épreuve ces temps ci
      La haine aveugle

      Commentaire


      • #4
        La démocratie, la Liberté et les droits de l'homme n’appartient que du ressort du fameux roi et son Makhzen.
        Vous nous rapporter certains espagnoles de l'Andalousie qui n'ont pas su comment gérer leur région.
        Le traité de Fès, nommé traité conclu entre la France et le Maroc le 30 mars 1912, pour l'organisation du protectorat français dans l'Empire chérifien,

        Commentaire


        • #5
          Yup c'est ce que je disais, une fois qu'ils auront tourné au rond, qu'ils se seront indignes et qu'ils nous gaveront dhumanitaire. Ils sasseoieront calmement et décideront ou leurs intérêts se trouvent

          S'ils sont pragmatiques et intelligents ils iront à droite. Et s'ils estiment qu'ils doivent aller à gauche à l'encontre de leurs intérêts ils iront à gauche.

          Chacun est souverain... Et le Maroc aussi...

          Mais en aucun cas nous n'allons faire le gendarme et le concierge de l'Europe si nos intérêts ne sont pas respectés.

          Vraiment très simple comme message.
          "Tout ce qui te dérange chez les autres, c'est seulement une projection de ce que tu n'as pas résolu en toi-même" - Bouddha

          Commentaire


          • #6
            Ce n'est pas la presse dans monde qui dirige mais c'est la diplomatie. Vos tuteurs doivent se remettre en question.
            Le traité de Fès, nommé traité conclu entre la France et le Maroc le 30 mars 1912, pour l'organisation du protectorat français dans l'Empire chérifien,

            Commentaire


            • #7
              Envoyé par El_Hour1 Voir le message
              Ce n'est pas la presse dans monde qui dirige mais c'est la diplomatie. Vos tuteurs doivent se remettre en question.
              Exactement et la diplomatie marche aux intérêts pas aux images...
              "Tout ce qui te dérange chez les autres, c'est seulement une projection de ce que tu n'as pas résolu en toi-même" - Bouddha

              Commentaire


              • #8
                Enfin les 3ayacha peuvent passé une bonne nuit de sommeil avant la suite surprise du feuilleton

                Commentaire


                • #9
                  Tiens, pourtant suivant votre teigneux en chef: la presse espagnol est pire que celle de la Corée du nord, oui oui il le dit.
                  Au fait quid El Mundo,El Pais....
                  .

                  Commentaire


                  • #10
                    Sanchez de plus en plus isolé
                    même le très conservateur partido popular (droite espagnol) de Aznar est en désaccord avec lui sur cette crise avec le Maroc
                    C'est dire son impopularité





                    Commentaire


                    • #11
                      Ce gouvernement espagnol s'est mis dans un caca monumental qui va lui couter les élections.

                      C'et ce qui arrive quand on ignore le Maroc.

                      They know now.
                      "Tout ce qui te dérange chez les autres, c'est seulement une projection de ce que tu n'as pas résolu en toi-même" - Bouddha

                      Commentaire


                      • #12
                        il a volontairement créé une crise majeure avec le Maroc
                        En accueillant Ghali Brahim
                        Espérant recueillir les votes des sympathisants de vox (extrême droite) et podemos (extrême gauche) tout 2 des partis anti-Maroc notoire
                        Et ainsi rester au pouvoir

                        Mais il va se faire éjecter au prochaine élection
                        les espagnoles majoritairement n'en veulent plus

                        Commentaire


                        • #13
                          Les mêmes aboiements des propagandistes après guerguarate. On connaît le résultat aujourd'hui

                          Commentaire


                          • #14
                            J'attend avec impatience le résultat mes chouettes.

                            Le traité de Fès, nommé traité conclu entre la France et le Maroc le 30 mars 1912, pour l'organisation du protectorat français dans l'Empire chérifien,

                            Commentaire


                            • #15
                              Envoyé par ayoub7 Voir le message
                              Yup c'est ce que je disais, une fois qu'ils auront tourné au rond, qu'ils se seront indignes et qu'ils nous gaveront dhumanitaire. Ils sasseoieront calmement et décideront ou leurs intérêts se trouvent

                              S'ils sont pragmatiques et intelligents ils iront à droite. Et s'ils estiment qu'ils doivent aller à gauche à l'encontre de leurs intérêts ils iront à gauche.
                              Vous insistez en plus à utiliser la misère des vos propres comptariotes comme moyen de chantage sur l'Espagne

                              Chacun est souverain... Et le Maroc aussi...
                              Honte à toi d'avoir tant de mépris pour la vie de tes concitoyens

                              La guerre c'est le massacre entre gens qui ne se connaissent pas au profit de gens qui se connaissent mais qui ne se massacrent pas.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X