Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Le PSOE, le PP, Ciudadanos et le PRC se sont réunis pour soutenir la cause sahraouie au Parlement de Cantabrie.

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Le PSOE, le PP, Ciudadanos et le PRC se sont réunis pour soutenir la cause sahraouie au Parlement de Cantabrie.

    Le PSOE, le PP, Ciudadanos et le PRC se sont réunis pour soutenir la cause sahraouie au Parlement de Cantabrie.

    LUNDI 07 JUIN 2021



    ECS. Agences. | Les groupes parlementaires Régionaliste, Populaire, Socialiste et Citoyen ont signé une déclaration de soutien à la Marche pour la liberté du peuple sahraoui qui est partie aujourd'hui à 8h30 du Parlement de Cantabrie à Madrid où, le 18, ils joueront dans un génialmanifestation.

    L'étape d'aujourd'hui, Santander-Torrelavega, a quitté la Chambre régionale à 8h30 après que la présidente de l'Intergroupe parlementaire Paix et Liberté pour le peuple sahraoui, María Teresa Noceda, a lu la déclaration de soutien à la Marche qu'ils ont signé quatre groupes parlementaires :Régionalistes, Populaires, Socialistes et Citoyens.


    "C'est une fierté d'ouvrir les portes pour recevoir aujourd'hui ceux qui marchent pour une juste cause, celle du peuple sahraoui", a déclaré le président du Parlement, Joaquín Gómez, dans les quelques mots de bienvenue qui ont précédé la lecture du communiqué. Gómez a remercié les "marcheurs" de ne pas laisser le silence "condamner les Sahraouis à l'oubli". "Merci d'entretenir la flamme de l'espoir avec cette marche pleine de force, de justice et de solidarité, merci aux personnes qui revendiquent dans la symbolique de chaque étape une solution au drame d'un peuple pris au piège dans des limbes qui doivent être résolus " a souligné. Enfin, il a déclaré que "l'exil, la répression et l'occupation sont des termes qui devraient être bannis de toutes les langues du monde".

    L'initiative de la marche, qui part de différentes régions d'Espagne pour converger vers Madrid, survient à la suite de la rupture du cessez-le-feu par le Maroc le 13 novembre 2020. L'objectif est de revendiquer et de donner de la visibilité à la lutte du peuple sahraoui et de sensibiliser les citoyens à la situation d'urgence que vit leur population. Étaient également présents à l'événement la porte-parole du Groupe socialiste, Noelia Cobo, et les députés Álvaro Aguirre du Groupe populaire et Diego Marañón de Ciudadanos.


  • #2
    Le brave peuple espagnol est sensible à l'injustice commise par son pays contre le peuple Sahraoui !!!

    Commentaire


    • #3
      Bien sur.. comme il y a 45 ans quand ils vous avaient envoyé en guerre durant 20 ans .. et vous avez gagné quoi? des tentes et des villas en taule à Tindouf ... eux, les espagnols, qui vous manipulent et qui essaient de vous renvoyer encore en tant que chair à canon à la guerre sont bien peinards chez eux .. Vous êtes braves ? eh bien allez à Mahbès en ce moment ! ou allez faire votre selfie à Gurguerate alors .. ou encore une fois :"Slogans et slogans et vive les colons ".. vous ne comprendrez jamais le sens de l'histoire .. toujours dans le mauvais sens vous serez toujours les victimes sacrifiées des colons que vus admirez ..

      Commentaire


      • #4
        OK lagance Sahraoui
        "Tout ce qui te dérange chez les autres, c'est seulement une projection de ce que tu n'as pas résolu en toi-même" - Bouddha

        Commentaire

        Chargement...
        X