Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Sahara Occidental occupé: A la faveur d’une campagne internationale, le Polisario pose des conditions

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Sahara Occidental occupé: A la faveur d’une campagne internationale, le Polisario pose des conditions

    Il a raison le ministre sahraoui: L'Espagne est toujours la puissance administrative du Sahara Occidental et elle porte une lourde responsabilité dans cette affaire.

    - A la faveur d’une campagne médiatique internationale, aux Etats-Unis, en Russie et au Parlement européen, le Polisario pose ses conditions à des négociations avec le Maroc.

    Le Polisario pose ses conditions pour un éventuel retour à la table des négociations avec le Maroc. Il exige «l’exercice du peuple sahraoui de son droit à l’autodétermination» à travers l’organisation d’un referendum et la «fin de la guerre» au Sahara, a annoncé son «ministre des Affaires étrangères», Mohamed Salem Ould Salek dans une interview accordée à la chaîne France 24.

    «Je crois qu'il est temps pour la France, qui a un très grand rôle à jouer dans le dossier sahraoui, et pour l'Espagne, qui est toujours la puissance administrante du Sahara occidental aux yeux des Nations unies, de jouer le rôle qui leur revient en ramenant le Maroc à la table des négociations.»

    Pour mémoire, en février dernier en réponse à une question d’un député de Ciudadanos, le gouvernement Sanchez a affirmé que «l’Espagne se considère détachée de toute responsabilité internationale en matière d'administration du Sahara Occidental depuis la lettre adressée le 26 février 1976 par le représentant permanent de l'Espagne auprès des Nations unies au secrétaire général de l'ONU». La même réponse avait été donnée en août 2020 à une question du sénateur Gorka Elajabarrieta de la formation indépendantiste basque EH Bildu. Une position que l’ancien ministre des Affaires étrangères, Josep Borrell, a déjà défendue en octobre 2018.


    Ya...bi.
Chargement...
X