Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ligue arabe : Démenti et excuses suite à une carte du Maroc sans le Sahara

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Ligue arabe : Démenti et excuses suite à une carte du Maroc sans le Sahara



    Le secrétariat de la Ligue arabe a démenti, samedi, avoir des «partenaires médiatiques» pour la couverture des travaux du 31ème sommet, suite à la publication, par la chaîne internationale algérienne AL24 News d’une carte du Maroc sans le Sahara. Une publication qui a fait l’objet d’une protestation de la délégation marocaine, au milieu de rumeurs sur un départ de Nasser Bourita de la capitale algérienne.


    Les tensions entre le Maroc et l’Algérie ont refait surface, samedi, à l’occasion de la réunion préparatoire des ministres des affaires étrangères du Sommet arabe qu’accueille Alger les 1er et 2 novembre. Hier, la chaîne internationale algérienne AL24 News, prétendant d’être «le partenaire médiatique» du conclave arabe, a publié sur son site une carte du Maroc sans le Sahara.

    Cette carte, différente de celle adoptée par la Ligue arabe, a suscité des réserves de la part de la délégation marocaine. Celle-ci a ainsi pris la parole pour protester contre le non-respect de la carte du Royaume, telle qu’elle est reconnue.


    Immédiatement, le Secrétariat de la Ligue et les chefs de la diplomatie des pays arabes ont assuré, à la délégation marocaine, leur condamnation de cet acte. La Ligue a même publié un communiqué, pour affirmer que les frontières entre les Etats ne figurent pas sur la carte officielle du Monde arabe en consolidation du principe de l'unité arabe. L’instance panarabe a également démenti avoir des «partenaires médiatiques» pour la couverture des travaux du 31ème sommet, affirmant qu’elle n’entretient «aucun lien avec une quelconque organisation médiatique» qui prétendrait le contraire.


    Plus tard, la chaîne algérienne a supprimé la carte contestée, en présentant ses excuses. «AL24 News présente ses excuses pour avoir utilisé une carte du monde arabe autre que celle adoptée par la Ligue arabe. Elle confirme qu'il ne s'agit que d'une erreur technique du service graphique», ajoute-t-elle dans une communiqué publié sur Twitter.


    Des rumeurs sur un départ de Nasser Bourita

    Alors que le pays hôte lui a réservé un accueil froid, des rumeurs ont circulé, parallèlement à l’incident de la carte, sur un départ de Nasser Bourita de la réunion des chefs de la diplomatie des pays arabes et de l’Algérie. Reprises même par certains médias marocains samedi soir, ces fake news avançaient un différend avec le chef de la diplomatie algérienne, Ramtane Lamamra qui aurait «refusé de donner la parole» au chef de la diplomatie marocaine.

    Des rumeurs démenties par une source diplomatique marocaine de haut niveau, qui a assuré à la MAP que cette information «est dénuée de tout fondement, contrairement aux allégations véhiculées par certains sites et médias algériens». «La délégation marocaine est restée dans la salle et a protesté contre le non-respect par une chaîne algérienne de la carte du Royaume, telle qu’elle est reconnue, ce qui a contraint la Ligue arabe à publier une mise au point et la présidence de la séance à présenter des excuses», a ajouté la même source. Celle-ci a rappelé qu’il «ni dans les us ni dans les coutumes de l’action de la diplomatie marocaine, conformément aux Hautes Instructions de SM le Roi Mohammed VI, de quitter la salle de réunions, mais de défendre au sein de ces réunions les droits légitimes du Maroc et ses intérêts vitaux».

    Samedi, le chef de la diplomatie marocaine est arrivé à Alger pour prendre part à la réunion préparatoire des ministres des Affaires étrangères de la Ligue arabe.


    Yabiladi

  • #2

    Commentaire


    • #3
      Alger devrait cesser de démentir. C'est accorder trop d'importance aux ticounes

      Commentaire


      • #4
        N'importe quoi? Depuis quand le Sahara Occidental est marocain? Sinon pourquoi alors la RASD est membre fondateur de l'Union Africaine et pas le Maroc? Un comble!

        Commentaire


        • #5

          Commentaire


          • #6
            Vous vous enfoncez d’avantage
            La haine aveugle

            Commentaire


            • #7
              Bachi a raison.

              A chaque dementi le monde entend : nous reconnaissons l’intégralité territoriale du Maroc avec son Sahara.

              un splendide cru pour Bourita et le sommet n’a meme pas encore commencé

              Alger devrait cesser de démentir mais elle devrait surtout cesser de mentir pour ne plus recevoir de baffes pareilles.
              Dernière modification par ayoub7, 30 octobre 2022, 16h08.

              Commentaire


              • #8
                La queue entre les jambes, les cahciristes s'excusent et remettent la carte complète du Maroc, chez eux et malgré eux!

                La puissance batata de l'est sacrement malmenée par le Makhzen.

                Commentaire


                • #9
                  Mais comment expliquer que la RASD soit membre fondateur de l'Union Africaine et pas la dictature marocaine?

                  En outre, pourquoi la dictature marocaine avait-elle quitté l'ex-OUA en 1984 et fut expulsé de l'OUA en 1986?

                  Commentaire


                  • #10
                    En attendant Benbettouche le jour des festivités du 1er novembre
                    c’est sur qu’il vont l’introduire comme un rat et ça pourrait exploser
                    La haine aveugle

                    Commentaire


                    • #11
                      La messe est dite

                      L'Algérie reconnaît la marocanité du Sahara Occidental

                      Commentaire


                      • #12
                        Le cannabis nuit à la faculté de cognition et c'est prouvé scientifiquement !
                        Dernière modification par rago, 30 octobre 2022, 16h04.

                        Commentaire


                        • #13
                          Le sommet qui s'annonce promet bien des surprises et des réjouissances, on s'attend à une foire aux empoignes.

                          Commentaire


                          • #14

                            Commentaire


                            • #15
                              Que dire d'autre que conseiller à certains de mettre terme à leur consommation du cannabis afin qu'ils soient crédibles et non considérés psychopathes!

                              - "La problématique était ici le rôle possiblement déclencheur du cannabis. L'existence de délires induits par le cannabis est parfaitement établie et leur séméiologie est très comparable à celle présentée par monsieur Traoré au moment des faits. Mais les taux sanguins de THC retrouvés chez lui étaient faibles à modérés (peu compatibles avec une consommation massive récente) et les idées délirantes ont persisté longtemps après l'arrêt de l'intoxication, alors même que monsieur Traoré était hospitalisé et traité par antipsychotiques majeurs. Enfin et surtout, croyant trouver l'apaisement dans le fait de fumer, comme il le faisait régulièrement depuis l'âge de 15 ans, il a sans doute précipité l'évolution d'un trouble dont le cannabis n'a été selon nous qu'un co-facteur et non la cause. Nous avons donc conclu à l'irresponsabilité pénale, tout simplement parce qu'elle s'imposait techniquement", a-t-il expliqué.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X