Annonce

Réduire
Aucune annonce.

La police marocaine réprime brutalement les femmes sahraouies lors d'une manifestation à El Ayoun occupé

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • mehdi1111
    a répondu

    Laisser un commentaire:


  • maroko59
    a répondu
    le même procédé a été utilisé il y a quelques mois, on voyait une femme se rouler par terre en hurlant comme une démente, sous le regard indiférent des passants, comme son petit cinéma n'a pas marché elle s'est calmée toute seule.. il faudrait peut être réfléchir à d'autres formes de manipulation car c'est assez médiocre...

    Laisser un commentaire:


  • Anzoul
    a répondu
    Guallek manifestation !!
    on ne voit que deux ou trois femmes hystériques sortir au seuil de leur maison crier et se rouler par terre comme des folles (Les soeurs de moka en fait !!).

    la ville de Laayoune a une population qui dépasse 250 000.

    Laisser un commentaire:


  • chbreme
    a répondu
    Pourquoi des hommes courageux comme galaxy rago loughzel....ne vont pas aider ces femmes???

    Laisser un commentaire:


  • Hmidou
    a répondu
    Des mises en scène comme toujours, elles ont reçu l'ordre de sortir crier. Bravo aux autorités locales.

    Laisser un commentaire:


  • Hand
    a répondu
    Mdrr

    5 femmes

    Et 2 zommes cacher derrière le rideau de la maison avec un tel branché sur Algérie Télécom...

    Laisser un commentaire:


  • hmida
    a répondu
    Les femmes de pays occupés sont systématiquement victimes de l'attitude barbares de l'occupant.

    Laisser un commentaire:


  • rago
    a répondu
    Israël procède de même en territoires palestiniens occupés!

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Les images sont choquantes

    Le Maroc ne veut pas reconnaître qu'il n'est qu'un occupant et que tôt ou tard il finira par plier ses bagages et quitter le s.o

    Laisser un commentaire:


  • La police marocaine réprime brutalement les femmes sahraouies lors d'une manifestation à El Ayoun occupé



    Aaiún occupée (ECS).- La manifestation de la famille sahraouie Said Dambar aujourd'hui à Aaiún occupée s'est terminée par la violence de la police marocaine, qui a brutalement inculpé plusieurs femmes sahraouies.
    La manifestation a malheureusement pris fin en raison de l'intervention brutale des forces d'occupation marocaines, qui s'est terminée par un fort déploiement militaire et policier marocain dans la rue où se trouve la maison familiale, rapporte l'éminente militante sahraouie Hasanna Douihi.

    A travers le réseau social Facebook, l'arrestation de plusieurs femmes sahraouies a été dénoncée.

    Par ailleurs, des images ont commencé à circuler montrant la police marocaine réprimant brutalement une femme sahraouie au milieu de la rue. La manifestation a eu lieu cet après-midi lorsque les gens ont commencé à se rassembler pour commémorer l'anniversaire de l'assassinat, aux mains des forces marocaines, du jeune Sahraoui Said Sidahmed Dambar.


    Voici la liste des victimes de l'intervention violente devant le domicile de la famille de Saïd Sid Ahmed Dambar à l'occasion du 143ème anniversaire mensuel le 22/11/2022 :

    Jira Embarec

    Saïd Hadad

    Mariam Dambar

    metu dambar

    Salka Rguibi

    Jadiyetu Hamdi Maatala

    Mine de Baali

    jnatha dahmi

    salak embaïrik

    Salha Butanguiza

    Et le journaliste, Hamudi Lili , a été lapidé.



Chargement...
X