Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Russie : Moscou contre tout plafonnement des prix du pétrole

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Russie : Moscou contre tout plafonnement des prix du pétrole



    La Russie a annoncé qu’elle rejette l’accord de l’UE sur le plafonnement du prix de son baril de pétrole à 60 dollars.
    L’accord scellé par les pays de l'UE, du G7 et l'Australie autour d'un plafonnement du prix du gaz russe ne passe pas auprès de Moscou.
    «Nous n'accepterons pas ce plafond», a déclaré à la presse le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov, cité par les agences russes. Cet accord vise à limiter l’effort de guerre russe en Ukraine.

    Ce vendredi, les 27 pays de l'Union européenne, le G7 et l'Australie s'étaient mis d'accord après des semaines de discussions sur «un prix maximum de 60 dollars américains pour le pétrole brut d'origine russe transporté par voie maritime», selon les termes d'un communiqué commun.
    Le cours du baril de pétrole russe (brut de l'Oural) évolue actuellement autour de 65 dollars, soit à peine plus que le plafond européen, impliquant un impact limité à court terme. Le mécanisme entrera en vigueur demain lundi précise le G7 et l'Australie. C'est en effet lundi que débute l'embargo de l'UE sur le pétrole russe acheminé par voie maritime.

    Ainsi, seul le pétrole vendu par la Russie à un prix égal ou inférieur à 60 dollars pourra continuer à être livré. Au-delà de ce plafond, il sera interdit pour les entreprises de fournir les services permettant le transport maritime (fret, assurance, etc.).
    La Russie, deuxième exportateur mondial de brut, avait de son côté prévenu qu'elle ne livrerait plus de pétrole aux pays qui adopteraient ce plafonnement. Sans ce plafond, il lui serait facile de trouver de nouveaux acheteurs au prix du marché.

    R. I.
    Il ne faut pas de tout pour faire un monde. Il faut du bonheur et rien d'autre.
    (Paul Eluard)
Chargement...
X