Annonce

Réduire
Aucune annonce.

La face cachée des tomates marocaines vendues en Europe : enquête sur une main-d’œuvre à bas coût

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • La face cachée des tomates marocaines vendues en Europe : enquête sur une main-d’œuvre à bas coût

    C’est au sud d’Agadir, sous des milliers d’hectares de serres, qu’est produit l’or rouge par des travailleurs sous-payés. Premier volet de notre enquête.



    Elles sont bien rondes, bien rouges… et pas chères. En France, les tomates marocaines sont en moyenne 24 % moins chères que le premier prix des tomates cultivées en France, selon l’organisme public FranceAgriMer.

    Erigées en symbole de la concurrence déloyale par des agriculteurs européens, début 2024, qui en ont déversé des milliers sur les parkings de supermarchés du sud de la France et de l’Espagne, les tomates marocaines continuent de couvrir les étals.

    Entre 2019 et 2023, les exportations vers l’Union européenne ont bondi de 25 %, faisant du Maroc le deuxième fournisseur du bloc européen, derrière les Pays-Bas. Près de 500 000 tonnes de tomates, principalement cerises, ont été importées du royaume chérifien en Europe en 2023. Quel est le secret de ces tomates pas chères ? Et dans quelles conditions sont-elles produites ? « Le Monde Afrique » a pu filmer dans la région Souss-Massa, tapissée par près de 4 000 hectares de serres, à la rencontre des petites mains d’un business florissant.

    Le Monde
    "Les vérités qu'on aime le moins à apprendre sont celles que l'on a le plus d'intérêt à savoir" (Proverbe Chinois)

  • #2
    Mon Dieu, la tomate marocaine finira par déstabiliser toute l'Europe en plus de l'Algérie.

    En tout cas en Allemagne, elle est bien apprécié et elle sont content d'avoir un autre choix que celui de la tomate hollandaise.

    Sinon, vu le manque d'eau, le Maroc doit limiter sa production uniquement aux besoins interne et interdire son exportation.





    Commentaire


    • #3
      ca explique pourquoi les tomates marocaines sont moins chères.
      Le tiers monde a encore bien du chemin à faire.

      Commentaire


      • #4
        Y a pas de tiers monde qui tienne. C'est juste que les coûts salariaux sont 4 à 5 fois moins élevés. Raison pour laquelle des européens viennent exploiter des terres au maroc.
        après, s'ils veulent acheter la tomate à 8 euros/kg....

        Commentaire

        Chargement...
        X