Annonce

Réduire
Aucune annonce.

À propos des libertés individuelles dans les pays islamiques

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • veniziano
    a répondu
    Description de la mentalité des chouyoukh illuminés par Adnan Ibrahim

    https://www.youtube.com/watch?v=4B8Y9QBT89U

    Laisser un commentaire:


  • Mohamed_Rédha
    a répondu
    Envoyé par Megane
    Encore une fois explique nous pourquoi tes frères sont friands de pays libres?
    D’abord.. comme je te l’ai dis.. il n’y a pas de pays « libres ».. la liberté est juste relative. Même la jungle a ses lois.
    Ensuite, ce que tu dis est complètement faux.. bien que mes frères sont libres de vouloir vivre là où ils veulent.. du moment qu’ils respectent les lois en vigueurs et que ces lois respectent leurs libertés fondamentales.. dont la liberté du culte.. mais d’après ce que je vois autour de moi.. mes frères sont friands d’aller faire des Omras/Hadj.. et ils aspirent tous à vivre mieux chez nous.. là où on entend l’appel à la prière..
    Fondamentalement parlant, il est interdit pour un musulman d’aller vivre avec les non-musulmans.. mais les fatawas sur le sujet traitent au cas par cas.
    Ceux qui ont choisi d’émigrés en europe ou en amérique du nord c’est juste pour des raisons matérielles, professionnelles surtout, pour la facilité de la vie.. pour des raisons politiques (rarement). Il y a aussi ceux (rabi yehdihom) qui y vont pour avoir la liberté de faire des trucs qu’ils n’osent pas faire ici.

    Envoyé par Megane
    Par liberté vous ne voyez que le bikini la burka est sur vos esprit avant d'être sur le corps de vos femmes.
    ce n'est pas demain que vous allez ouvrir les yeux et voir le monde tel qu'il est...hélas...
    C’est vrai.. on ne voit pas le monde avec les mêmes yeux.

    Envoyé par fortuna
    En réalité, il y a de plus en plus d'intellectuels arabes qui appellent à la sécularisation des sociétés islamiques comme unique solution pour sortir du sous-développement, à l'instar du koweitien Dr. Abdelaziz Al-Qenai.
    Tu fais du HS dans ton propre topic.. mais effectivement il y a beaucoup d’intellos qui vénèrent la laïcité.. et pensent que la religion est à l’origine du sous-développement.. mais il suffit de voir l’histoire pour voir que c’est faux. Toutes les civilisations étaient religieuses.. La religion était et est tjrs la base de la codification sociale..

    Laisser un commentaire:


  • fortuna
    a répondu
    En réalité, il y a de plus en plus d'intellectuels arabes qui appellent à la sécularisation des sociétés islamiques comme unique solution pour sortir du sous-développement, à l'instar du koweitien Dr. Abdelaziz Al-Qenai.

    Laisser un commentaire:


  • Megane
    a répondu
    Mohamed Redha

    Un Islamiste comme moi vivrait mieux dans une société codifiée par la chari3a.. et inversement.. une Mégane étoufferait par manque d’oxygène.
    Encore une fois explique nous pourquoi tes frères sont friands de pays libres?

    Par liberté vous ne voyez que le bikini la burka est sur vos esprit avant d'être sur le corps de vos femmes.
    ce n'est pas demain que vous allez ouvrir les yeux et voir le monde tel qu'il est...hélas...

    Laisser un commentaire:


  • Mohamed_Rédha
    a répondu
    Bonsoir rodmaroc,

    Bonsoir...Donc pour toi une société libre et une société liberticide c'est pareil?
    Pareil dans le sens qu’elles sont libres de codifier leurs libertés individuelles comme elles l’entendent.. et chaque société pensera que l’autre est dans l’erreur.
    Un Islamiste comme moi vivrait mieux dans une société codifiée par la chari3a.. et inversement.. une Mégane étoufferait par manque d’oxygène.

    par ailleurs, la religion ne contraint pas...elle s'exprime...libre à toi d’obéir ou pas...c'est pour ça que par exemple le système saoudien qui contraint les gens à faire la prière est très loin de l'esprit de la religion.
    D’abord c’est faux.. la religion musulmane a un caractère individuel certes.. mais aussi un caractère collectif. Mais là n’est la question. A supposer que tu as raison.. et que les Saoudiens ont perverti la religion.. S’ils ont décidé de l’appliquer dans leur législation, c’est leur droit. Les chiites (selon nous, les sunnites) ont perverti la religion.. ils appliquent leur chari3a dans leur pays.. c’est leur droit aussi. Les occidentaux ont autorisé l’homosexualité, l’avortement, la pornographie et pleins d’autre trucs, mais ont interdit la polygamie, le voile.. et pleins d’autres trucs aussi. C’est leur droit.. du moment qu’ils ne nous imposent pas leur façon de vivres et qu’ils ne nous empêchent pas de vivre à notre façon.. chez nous.

    Laisser un commentaire:


  • rodmaroc
    a répondu
    C’est ça.. la question des libertés individuels est donc laissée à chaque société. Chaque nation, chaque peuple homogène codifie et délimite clairement l’espace des libertés individuelles.
    Bonsoir...Donc pour toi une société libre et une société liberticide c'est pareil? par ailleurs, la religion ne contraint pas...elle s'exprime...libre à toi d’obéir ou pas...c'est pour ça que par exemple le système saoudien qui contraint les gens à faire la prière est très loin de l'esprit de la religion.

    Laisser un commentaire:


  • Mohamed_Rédha
    a répondu
    Envoyé par soufiane-oujda
    Trop de blabla pour éviter de répondre à ce que a dit assid.
    C’est plutôt le contraire.. ce sont qlqs phrases pour répondre à 1heure de blabla.

    Envoyé par soufiane-oujda
    Si on se contente uniquement de ton message la, on croira que vivre en suisse c'est comme vivre en arabie saoudite, ils sont égaux et chacun codifie en profondeur la société à sa manière et il n'y a rien de plus à discuter.
    C’est ça.. la question des libertés individuels est donc laissée à chaque société. Chaque nation, chaque peuple homogène codifie et délimite clairement l’espace des libertés individuelles.

    Le Monsieur critique le manque de liberté dans les pays musulmans.. Or ce que je constate, c’est tout le contraire.. par exemple ici en Algérie.. on souffre d’un excès de liberté.. contrairement aux pays occidentaux où tout est codifié.. et où les forces de l’ordre te tombent dessus à la moindre infraction. Ici on a besoin d’un Etat de droit pour que les gens ne construisent pas n’importe comment n’ importe où.. ne conduisent pas n’importe comment.. pour que les bandits soient arrêtés.. la mafia combattue.. etc.
    Pour le Monsieur.. ses seuls soucies sont la liberté de changer de religion.. Alors qu’il le fasse, y a pas ou peu de chari3a dans nos pays..

    Envoyé par veniziano
    Les pays arabo-musulmans sont des exemples en démocratie et des libertés, liberté de culte, d'expression, d'innovation, de la créativité, du coup le monde entier se bousculent pour immigrer dans ces pays.
    Il fut un temps où le monde entier se bousculait aux portes du monde musulman.. et on n’était pas moins musulmans que maintenant.. au contraire.

    Envoyé par Megane
    Alors pourquoi tant de barbus quittent-t-il les régime totalitaires pour aller s'installer dans les pays de liberté et revendiquer leur droit à cette liberté?
    De quelle liberté tu parles ?
    Du moment qu’un musulman est assuré dans la pratique de son culte.. il peut allez là où il veut.. ardh rabi was3a.

    Envoyé par Megane
    Je crois que ce qu'il faudrait lire ce serait plutôt que le sens du mot liberté est très restrictif, celui ci est valable quand il va dans l'intérêt des islamistes pour arriver à asseoir leur pouvoir, mais ensuite ils ferment les vannes de l'oxygène de la liberté pour que les libertés des autres meurent étouffées.
    L’Islam n’est pas ésotérique.. il est connu par tout le monde.. cela dit, ce n’est pas un modèle libertaire.
    Pour les bikinis, il faudrait allez en côte d’azur.

    Laisser un commentaire:


  • Megane
    a répondu
    Le totalitarisme est un besoin naturel humain.. et il est indispensable pour créer une civilisation.
    Alors pourquoi tant de barbus quittent-t-il les régime totalitaires pour aller s'installer dans les pays de liberté et revendiquer leur droit à cette liberté?

    Je crois que ce qu'il faudrait lire ce serait plutôt que le sens du mot liberté est très restrictif, celui ci est valable quand il va dans l'intérêt des islamistes pour arriver à asseoir leur pouvoir, mais ensuite ils ferment les vannes de l'oxygène de la liberté pour que les libertés des autres meurent étouffées.

    Laisser un commentaire:


  • veniziano
    a répondu
    Les pays arabo-musulmans sont des exemples en démocratie et des libertés, liberté de culte, d'expression, d'innovation, de la créativité, du coup le monde entier se bousculent pour immigrer dans ces pays.

    Laisser un commentaire:


  • soufiane-oujda
    a répondu
    J’ai visionné la vidéo pendant 5 mn, le Monsieur rentre directement dans le sujet.. mais est à coté de la plaque.
    Le totalitarisme est un besoin naturel humain.. et il est indispensable pour créer une civilisation.
    Le fait même de créer un Etat de droit revient à codifier en profondeur la société, sur le plan économique et social. Un Etat-Nation moderne et stable n’est autre que l’expression d’un communautarisme.. basé sur du nationaliste ou n’importe quelle idéologie commune ou dominante..
    Trop de blabla pour éviter de répondre à ce que a dit assid.

    Si on se contente uniquement de ton message la, on croira que vivre en suisse c'est comme vivre en arabie saoudite, ils sont égaux et chacun codifie en profondeur la société à sa manière et il n'y a rien de plus à discuter.

    Laisser un commentaire:


  • Mohamed_Rédha
    a répondu
    Envoyé par Fortuna
    Par définition, l'idéologie de l'Etat-Nation ne peut être que nationaliste et non religieuse (الولاء للوطن), c'est l'évidence même.
    Mais je n’ai pas parlé de religion.. relis bien ce que j’ai écrit plus haut.

    Puisque tu parles de définition alors il serait intéressant d’en voir quelque unes :

    Envoyé par Larousse
    État dont les citoyens forment un peuple ou un ensemble de populations se reconnaissant comme ressortissant essentiellement d'un pouvoir souverain émanant d'eux et les exprimant.
    Envoyé par wikipedia
    Un État-nation est un concept théorique, politique et historique, désignant la juxtaposition d'un État, en tant qu'organisation politique, à une nation, c'est-à-dire des individus qui se considèrent comme liés et appartenant à un même groupe. C'est donc la coïncidence entre une notion d'ordre identitaire, l'appartenance à un groupe, la nation, et une notion d'ordre juridique, l'existence d'une forme de souveraineté et d'institutions politiques et administratives qui l'exercent, l'État. Sans cette coïncidence, on parlera plutôt d'un État multinational.
    Puisque tu tentes, toi aussi d’opposer, la religion à la notion d’Etat-Nation, il faudrait décortiquer un peu la chose..
    D’abord, l’Etat-Nation n’est autre qu’une (ou plusieurs) nation organisée par un Etat. Un Etat dans le sens des 3 pouvoirs (législatif, juridique et exécutif).
    Ensuite, il faudrait voir la situation de la religion dans cet Etat-Nation :

    1/ sa situation dans le concept de l’Etat :
    On peut diviser ce point en deux :
    a/ si la religion de cette nation est organisée en clergé, et où le pouvoir est entre les mains d’une élite religieuse. On parlera alors de théocratie. Dans ce cas la religion est située au niveau du législatif et de l’exécutif.

    b/ si la religion n’a pas de clergé (comme l’Islam sunnite), on retrouvera automatiquement la religion au niveau du législatif.

    Sur ce point il faut noter que les « laïques » tentent de séparer la religion du législatif.. c’est comme si tu demandais à un député, élu de Peuple-Nation, de voter des lois contraires à ses propres convictions (dont religieuses). Ce serait possible dans le cas d’une dictature.. mais dans ce cas.. l’Etat n’est plus conforme à la Nation.. on ne parlera plus d’Etat-Nation.. car le lien entre l’Etat et la Nation est brisés.

    2/ sa situation dans le concept de la Nation :
    Elle (la religion) fait partie des valeurs communes (avec l’ethnie et la terre) qui font que cette population soit justement une Nation à part entière.

    Séparer la religion de l’Etat n’a pas de sens.. c’est remettre en cause la notion de l’Etat-Nation. C’est comme si tu voulais séparer la religion d’une Nation.
    Du moment que l’Islam fait partie des valeurs communes de cette population (Nation territoriale), il est incontestablement un des moteurs de l’Etat-Nation.

    Envoyé par Fortuna
    Il faut écouter la vidéo jusqu'à la fin, pour se faire une idée juste de son propos.
    J’ai fait encore un effort avec les 5 mn suivantes.. rien de nouveau.. il tourne maladroitement autour de la même idée..

    Laisser un commentaire:


  • fortuna
    a répondu
    Hello,

    Un Etat-Nation moderne et stable n’est autre que l’expression d’un communautarisme.. basé sur du nationaliste ou n’importe quelle idéologie commune ou dominante
    Par définition, l'idéologie de l'Etat-Nation ne peut être que nationaliste et non religieuse (الولاء للوطن), c'est l'évidence même. Toute autre option ne peut que relever de la sphère privée. D'où le sécularisme des Etats modernes et d'où les antagonisme dont parle Ahmed Assid. Il faut écouter la vidéo jusqu'à la fin, pour se faire une idée juste de son propos.

    Laisser un commentaire:


  • Mohamed_Rédha
    a répondu
    Salam Fortuna,

    J’ai visionné la vidéo pendant 5 mn, le Monsieur rentre directement dans le sujet.. mais est à coté de la plaque.
    Le totalitarisme est un besoin naturel humain.. et il est indispensable pour créer une civilisation.
    Le fait même de créer un Etat de droit revient à codifier en profondeur la société, sur le plan économique et social. Un Etat-Nation moderne et stable n’est autre que l’expression d’un communautarisme.. basé sur du nationaliste ou n’importe quelle idéologie commune ou dominante..

    Laisser un commentaire:


  • fortuna
    a crée une discussion À propos des libertés individuelles dans les pays islamiques

    À propos des libertés individuelles dans les pays islamiques

    Un excellent entretien avec l'intellectuel marocain Ahmed Assid où il tente de détricoter les antagonismes entre les Etats-nations modernes et le communautarisme musulman, l'échec de la Réforme islamique du début du XXe siècle, l'instrumentalisation de la religion aussi bien par les pouvoirs politiques que par les mouvements islamistes, la propagation du wahhabisme et bien d'autres sujets passionnants et intéressants.


Chargement...
X