Annonce

Réduire
Aucune annonce.

L'Islam et le monde moderne

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • damLaguL
    a répondu
    notre religion est la meilleur

    l islam n a rien contre la modernité

    Laisser un commentaire:


  • damLaguL
    a répondu
    Je Suis Daccor Avec Toi

    salut Yassine al tighzirti
    je veut premierement t ecrire que je suis tout a fait daccord avec toi au sujet d etre moderne c est vrai on ne peut pas changer le coran
    dailleur il est interdit de changer un seul verset du coran
    tu a raison surtout sur l homosexalité d ailleur etre homosexuelle sortirtous les jour avec un mec aller en boite de nuit ne pas ecouter ses parents etc ce n est pas devenir moderne etre moderne ca a avoir uniquement avec ses cultiver la technologie etc
    tu sait maintenan certaine fille musulmane croit que s habiller en mini jupe ne pas cuisiner se maquiller nimporte comment c est devenir moderne
    merci pour ton sujet

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Envoyé par avucic
    Il est vrai que les philosophes non musulmans avaient la liberté de raisonner indépendamment de la Religion que leurs collègues musulmans n’ont jamais eu… et à mon avis, c’est la clé sinon la base qui expliquerait ce retard du monde musulman sur le reste du Monde.

    Ceci n’est qu’une opinion cependant….

    .
    Là tu te trompes mon ami Avucic, car l'Islam prone et ordonne la choura (la CONSULTATION) dans tout les projets essentiels de la vie des citoyens. Consulter la population afin qu'elle se sente concernée, qu'elle existe, qu'elle est responsable de son avenir, qu'elle est majeure, en 2 mots qu'elle VIT.
    Mais par contre il est vrai que quand on voit les dictatures actuelles qui règnent dans le monde arabe, tu as parfaitement raison.
    On n'est pas encore sorti du principe de la pensée Unique, du maitre à penser.
    Aucune élection n'est transparente, aucune loi n'est approuvée par les députés qui la signent uniquement, les pseudos réferendums sont de véritables bourrages d'urnes. Les vrais opposants sont soit à l'étranger ou en prison.
    Les 99% de Benali et Moubarak sont toujours là pour confirmer ce que nous disons.
    On sort un peu du sujet, mais il est utile de rappeler de temps en temps, les freins au dévelopement du monde arabe.[/i]

    Laisser un commentaire:


  • Avucic
    a répondu
    A Sapien, Zeus.... et Al

    J'ai suivi vos échanges, d'ailleurs très intéressant quant aux questions que vous soulevez, touchant à la fois à la Religion et à la société.

    Si vous permettez, je vous apporte mon opinion.

    On peut faire un parallèle entre les évolution industrielle, politique, religieuse et même sociale quand il s'agit de faire entrer dans l'équation l'Islam et le Christianisme, mais de là à comparer, j'y vois un obstacle majeur à la démarche.

    1. D'abord l'Islam et les États musulman: De tout temps, il me semble, la vie religieuse, sociale et politique sont indissociables, donc le rôle de la religion est omniprésente et ce, jusqu'à aujourd'hui.

    Est-il justifié de juger que l'Islam serait à l'origine des retards que vous mentionnez dans des domaines comparés à ceux du monde non musulman, je ne sais pas et je ne me sens pas qualifié pour y répondre.

    Une chose est sure: Pour les Musulmans, il me semble, le Coran est un livre de Préceptes dictés de Dieu. Donc nous avons des préceptes immuables... si on a la foi, on n'y touche pas, ce serait blasphème.

    2. Le Christianisme: Cela se passait de la même façon que chez musulmans pendant longtemps, jusqu'au jour où, on s'est rendu compte que la Bible n'a pas été écrite ou dictée par Dieu. Et là gens d'Église et "savants" se sont lancés dans des recherches et des discussion qui ont aboutit dans un premier temps à la Réforme.
    Plus tard, c'est carrément le Raison versus la Foi qui voit des Descartes par exemple qui a essayé de démontrer l'Existence de Dieu grâce au raisonnement.
    Là je m'éloigne. Mais pour revenir à cette nouveauté, c'est tout le monde qui Cherche... et graduellement l'Église elle même se questionne. De Concile en Concile, d'Encyclique à l'autre... à partir du moment où la porte est ouverte... ce sera le déluge.
    Et c'est ainsi qu'il y eu une évolution dans la Compréhension, l'Interprétation et même l'Application de la Chose Religieuse chez les Chrétiens en général, inclus les Catholiques.

    Plus encore, les souverains dans le temps utilisaient la religion, donc l’Église pour régner… et l’Église avait quelque fois abusé de sa position. Mais après le 17ème siècle et graduellement, l’Église n’a cessé de perdre pied. Il suffit de penser à l’Angleterre qui a fait du roi/reine le chef de l’Église ou déjà Napoléon se servait de l’Église uniquement quand cela faisait son affaire!

    Il est vrai que les philosophes non musulmans avaient la liberté de raisonner indépendamment de la Religion que leurs collègues musulmans n’ont jamais eu… et à mon avis, c’est la clé sinon la base qui expliquerait ce retard du monde musulman sur le reste du Monde.

    Ceci n’est qu’une opinion cependant….

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Je vais te répondre mais à l'envers.

    Envoyé par sapien
    Oui d'accord, mais toi promets moi de plus faire le "salafiste de service"
    Je ne sais pas ce que veut dire salafi, par contre je suis Musulman, et descendant de musulmans, et mes idées sont celles d'un Musulman, idées non corrompues par le modernisme.
    Voila un lien (encore) qui te dit que la SEPARATION s'est faite une fois l'Europe Industrialisée.

    http://www.laicite-republique.org/documents/loi1905/


    La révolution des Lumières , tu connais ?
    Le siècle des lumières oui, mais celle-la non, mais je compte sur ta lumière pour m'éclairer.


    C'est bizarre, je savais pas que l'Inde , la Chine, l'Amérique Latine s'étaient déplacés en Occident depuis le dernier Tsunami.

    Elle est pas mal celle-là, j'achètes.
    Là tu m'en bouches un coin, je ne savais pas que les pays d'Amérique du Sud étaient développés, en foot ball et coup d'état peut-être mais dans d'autres domaines je ne sais pas, là aussi je compte sur ta lumière.


    Envoyé par sapien
    C'est faut, la Révolution Industrielle, s'est faite fin 18ème au 19ème siècle.(L’invention de la machine à vapeur, développement de la métallurgie, etc ...)
    Voila un lien qui te dit le contraire, et saches que la révolution Industrielle n'a pas fait que la machine à vapeur.

    http://www.univ-perp.fr/lsh/rch/crhi...02/dom0204.htm

    Rectification Denis Papin inventa la vapeur en 1647 donc au 17e, et pas au 18e.
    Mais quelle que soit la date donnée, l'Europe vivait encore sous les lois de la chrétienneté. Je t'ai dit, n'écoutes pas ce qu'ils disent à la TV.

    J'espère que tu t'es bien instruit avec le salafi.[/i]

    Laisser un commentaire:


  • sapien
    a répondu
    Leur révolution industrielle ne s'est pas faite en 1990, ou 1965, mais dans le 16-17è siècle, c'est à dire quand l'Eglise dominait la vie de l'Européen, et des pays Européen
    C'est faut, la Révolution Industrielle, s'est faite fin 18ème au 19ème siècle.
    (L’invention de la machine à vapeur, développement de la métallurgie, etc ...)


    pays dont tu fais allusion, pays en totalité occidentaux:
    C'est bizarre, je savais pas que l'Inde , la Chine, l'Amérique Latine s'étaient
    déplacés en Occident depuis le dernier Tsunami.

    La séparation totale en France n'est intervenue qu'en 1905, par la loi sur la laÎcité. Et en 1905 la France était une puissance militaire, industrielle, économique, grâce à l'Eglise
    La révolution des Lumières , tu connais ?

    Alors ne te trompes pas, et ne répètes pas ce que nous répètes les JT, et les "arabes de services"
    Oui d'accord, mais toi promets moi de plus faire le "salafiste de service" ?

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Envoyé par sapien
    La solution pour sortir de ce sous-developement chronique est celle des pays émérgents qui ont réussis :
    * investir massivement dans l'education,
    * démocratiser le pays,
    * séparer le spirituel du temporel pour ne pas dénaturer la religion à des fins politiques, avec le résultat que l'on sait.
    Je crois que tu ignores l'histoire du progrès et développement des pays dont tu fais allusion, pays en totalité occidentaux:

    Leur révolution industrielle ne s'est pas faite en 1990, ou 1965, mais dans le 16-17è siècle, c'est à dire quand l'Eglise dominait la vie de l'Européen, et des pays Européen.
    Toutes les colonies qui ont été la bouffée d'oxygène économique se sont faites, au nom de l'Eglise, et contôlées par l'Eglise, ainsi que les diverses révolutions.
    La séparation totale en France n'est intervenue qu'en 1905, par la loi sur la laÎcité. Et en 1905 la France était une puissance militaire, industrielle, économique, grâce à l'Eglise.
    Alors ne te trompes pas, et ne répètes pas ce que nous répètes les JT, et les "arabes de services"

    Laisser un commentaire:


  • sapien
    a répondu
    mais l'islam il est plus vaste qu'on le resume dans ces choses la
    C'est l'ensemble de ces petites "choses " qui bloquent les sociétés musulmanes et qui conduisent au retards profonfs que l'on cosntate. Il ne faut pas avoir peur de reflechir, c'est encourégé par le Coran.

    don je deduit pour toi c'est l'islam qui doit se soumettre a l'evolution de la societe ?
    Je ne réflechis pas en ces termes : de la société qui domine l'islam ou de de l'inverse. Il faut sortir de ce rapport de domination, évoluer avec la société ne signifie pas s'y plier, ça signifie aider la société à évoluer et l'accompagner.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    don je deduit pour toi c'est l'islam qui doit se soumettre a l'evolution de la societe ?
    ce que tu dis est vrais et juste la je te contredis pas ...la polygamie est tres dur a realiser voir impossible .
    mais l'islam il est plus vaste qu'on le resume dans ces choses la qui n'est pas vraiment l'essence de la pensse islamique c'est simple si on est dans un systeme politique islamique c'est dire appliquer la char'ia c la ou intervient le travail le plus important l'homme c'est l'acteur de l'ecolution donc c'est a lui le droit d'en juger et de faire la part des choses si les textes coraniques et les hadiths ne sont pas en mesure de trancher sur une question c'est tres compatible aavec l'evolution de la societe .

    Laisser un commentaire:


  • sapien
    a répondu
    l'islam ne peut accepter des compromis sur les questions que les textes coraniques et la jurisprudences des savants musulmans ont formulees sur les questions qui touches la vie sociales et culturelle des individus .

    Le problème est de définir qui est savant, ce mot a été totalement dénaturé.
    Je conçois que l'interprétation des textes religieux et surtout leur adaptation constante à un monde en perpetuelle évolution est un exercice difficile,
    qui réclame beaucoup d'l'intelligence.
    Et c'est bien là le problème, cette intelligence là auquel fait constemment appel le Coran est une denrée bien rare chez nos "savants".

    Il ne s'agit pas de psalmodier en boucle des versets ou de dénicher des hadiths obscurs, il s'agit de sortir les Musulmans de l'impasse dans laquelle ils sont.

    Pourquoi des interdits sont subitement apparus alors que les successeurs directs du Prophète n'ent ont jamais fait mention ?
    Pourquoi se focaliser sur la vie sexuelle des gens alors que l'obsessions des premiers musulmans était que tout les monde mange à sa faim et que chacun sache lire et écrire.
    Pourquoi avoir une lecture littérale des textes, alors que les Prophete et se sucesseurs se sont toujours tenus à faire la part des choses.
    Par l'exemple : La polygamie est quasiment interdite dans le Coran , Dieu invite vivement les croyants à ne prendre qu'une seule femme dans l'optique d'etre juste. Et ceci dans un contexte bien particulier ; nombreux hommes morts sur les champs de batailles, nombreuses veuves, etc ...

    Or cette tolérance à été totalement défigurée y compris par les "savants", on prends actuellement une deuxième ou troisième femme dans l'Islam comme on prends une maitresse en Occident : pour tirer un coup le week end.

    Je commencerais à entendre les savants, le jour ou l'un d'entre eux se levera pour intedire la pôlygamie dans la continuité du message divin.

    Je pense en fait que 99,9 % des "savants" sont des charlatants qui ont choisis ce métier parce que devenir ingénieur ou médecin , c'était trop balèze.

    :22:

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    salut
    est ce que aussi en peut presenter l'islam dans sa pratqiue spirituel comme un model alternatif aux maux de la societe occidentale trop materielle ?
    je penses que l'islam est utile dans l'espace temps ?
    mais faut-il aussi que c'est l'islam qui doit etre compatible et il dit evoluer dans le sens des changements de la societe modernes et aux progres technologiques et les mutations sociales culturelles qu'il engendre ?
    ou c est la societe modernes qui doit se plier aux principes et aux dogmes de l'islam en matiere d'organisations sociales et morales ?
    l'eglise a du se tromper quand le catholicisme a suivi l'evolution de la socites et des ideaux et des idees sans s'impliquer comme acteur actif dans la moralisation de la societe et qui subi les mutations sociales et culturelles au lieux des les dompter avec l'esprit et l'enseignements des evangiles ?
    c'est là ou reside la difference ?
    l'islam ne peut accepter des compromis sur les questions que les textes coraniques et la jurisprudences des savants musulmans ont formulees sur les questions qui touches la vie sociales et culturelle des individus .

    Laisser un commentaire:


  • sapien
    a répondu
    Je suis bien d'accord, il s'agit d'arreter de rabacher sans cesse "L'Age d'Or
    de l'Islam", Averoes, Avicenne. la chimie les maths tout ça.

    Le fait est que un décrochage s'est produit à la Renaissance entre l'Orient et l'Occident, jusqu'alors aux coudes à coudes en terme d'avancée humaine.

    L'Occident à connu plusieurs révolutions : révolution des Lumières, révolution industrielle, ..., révolution spatiale, révolution génétique.

    Le Monde Musulman est lui resté calcifié, avec pour résultat un retard technologique de 500 ans sur l'Occident. Le seul prix Nobel scientifique musulman a été formé en Europe ...

    Cette situation avait déjà été relevée par Jamal El din El Afghani , il y a plus de un siècle. Mais hélas, sans résultat, force est de constater que les Arabo-Musulmans sont hors circuit, alors que les vieilles et illustres civilisations
    se réveillent : Inde , Chine, Amérique Latine ...

    Le pétrole loin d'etre une solution au sous developpement s'est révélé etre une malédiction pour les pays du Golfe. Ces pays ont engrangés des sommes fabuleuses en grandes parties dilapidées dans les projets les plus grotesques : palaces somptueux à moitié vides, voitures de luxes, corruption...


    La solution pour sortir de ce sous-developement chronique est celle des pays émérgents qui ont réussis :
    * investir massivement dans l'education,
    * démocratiser le pays,
    * séparer le spirituel du temporel pour ne pas dénaturer la religion à des fins politiques, avec le résultat que l'on sait.


    Le problème c'est qu'on en prends vraiment pas le chemin.
    J'ai par exemple dans mon quartier pas mal de connaissances qui ont trouvés la solution pour combler 500 ans de retard technologique : il faut faire un nouveau bon en arrière de 1000 ans; :22:
    Ca s'appelle des salafistes, la dernière secte à la mode :
    * La science se résume pour eux à reciter à tort et à travers des hadiths plus douteux les uns que les autres
    * Une personne de plus de 20 ans qui va encore à l'école est suspecté
    de trop s'interesser aux choses de ce bas monde.
    * Ils se sont tous autoproclamés des "savants" et ne souffrent aucune discussion alors qu'ils n'ont jamais dépassés le stade du BEP de Chaudronnier

    Essayer de parler de rationnalité, d"esprit critique, ..? Sacrilège


    On est pas sortis de la mélasse.
    Voilà mon amère constat :22:
    Dernière modification par sapien, 21 avril 2005, 21h12.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    L'Islam et le monde moderne

    Salam Ala Man Ittaba'a Houda Al Thaqalain

    Vu,les transformations gigantesques subies par la communaute Islamique par le double effet de l'evolution interne et du contact brutal avec l'Occident moderne,opposent,dans la partique,et la realite vecue et pensee a la parole ecrite et enseignee.!

    Evidemment,les hommes d'aujourd'hui ne sont pas ceux d'hier.Meme si la verite de la parole d'Allah[swt]domine l'espace et le temps,elle est differemment reflechie par les individus et par les societes.
    C'est pourquoi l'Islam des temps modernes ne peut etre ni celui de l'Age d'or,ni encore moins celui de la decadence.Notre probleme aujourd'hui n'est donc pas mettre en discussion l'enseignement d'Allah[swt],mais au contraire de pouvoir le vivre pleinement.

    1-Comment la communaute Islamique peut-elle s'accomplir en tant que telle,dans le contexte politique,technologique,sociologique et culturel du monde moderne???
    2-Ensuite,comment concevoir et realiser dans le monde moderne,les conditions de cet accomplissement???


    haydar

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Je voulais seulement dire que les mu'tazilites n'ont pas été pire que les autres comme tu voulais nous l'insinuer, Et puis même si il étaient orthodoxes ( tu es la seule personne que je connaisse qui utilise ce mot mais bon ) , ils avaient trouvé apparament des personnes qui se prétendaient plus orthodoxes q'eux d'ou leur problème comme Tabari que bien qu'il n'a pas été torturé ou prisonnier, il a été oubliger de fuir et de s'exiler à cause de quelques fanatiques.

    Au fait Ibn Sina et El Khayyam c'était des quoi? sachant que Khayyam n'a pas vraiment fait de philosophie pour qu'on dise qu'il est un adepte de la "zandaqua"

    Laisser un commentaire:


  • mkh
    a répondu
    qui est-ce qui les a emprisonné, torturé ou persecuté comme par exemple Abou Hanifa, Tabari, Ibn Sina, El Khayyam, Ibn Rochd, Ibn Taymia
    Amelle tu cites des `ulama orthodoxes (à part Avicenne et al Khayyam) torturés pour prouver que c'est les orthodoxes qui les ont torturé. Faut que t'arrêtes de dire tout et son contraire en quelques mots.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X