Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Le livre électronique commence à percer

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Le livre électronique commence à percer

    Après des années de promesses d’être le “next big thing” dans le monde de l’édition, l’e-book semble enfin vouloir décoller.

    Et le Kindle d’amazon.com reçoit les honneurs d’arriver à cédibiliser le format auprès du public.

    Le Kindle, qui est vendu 359$, a reçu un coup de main après avoir fait la vedette chez Oprah Winfrey au rayon des gadgets indispensables. Malheureusement, cette soudaine popularité a pris Amazon par surprise et le lecteur de livres électronique est en rupture de stocks jusqu’en février.

    Le concurrent produit par Sony, qui est mieux noté par de nombreux testeurs, en a profité pour se faire sa place. Une grande campagne de pub semble avoir attiré l’attention, aussi. Sony a réussi à tripler ses ventes, alors que le gadget n’était disponible qu’en ligne mais a fini par trouver sa place en magasins désormais.

    Steve Haber, président du département lecture numérique de Sony, pense que l’e-lecture commence maintenant à décoller.

    Le PRS-505 Reader de Sony se vend dès 300$. On ne sait pas s’il se vend mieux que le Kindle car Amazon ne dévoile pas ses chiffres. Les spéculations veulent qu’Amazon aurait vendu un bon million de Kindle.

    Les éditeurs disent que les ventes d’eBooks sont encore confidentielles et se limitent à 1% de pdm. Mais Harper Collins, Random House et Simon & Schuster pensent que ça commence à mordre dans le vivier, avec des ventes quadruplées en 2008.

    Apple a également décidé de participer à la révolution avec son Iphone, qui bénéficie de nombreux programmes pour le transformer en e-book.

    Malheureusement Apple a cette mauvaise habitude d’exiger un langage châtié pour ses produits, il y a donc peu de chances que les best-sellers se retrouvent sur l’iTruc.

    The INQUIRER
    There's nothing wrong with being shallow as long as you're insightful about it.

  • #2
    Personnellement comme je lis beaucoup en déplacement, j'utilise le PRS 505 de Sony depuis un an environ.
    La qualité de l'écran est équivalente à celle du papier (rien de commun avec le rétro-éclairage des écrans d'ordinateur), la lecture en soit ne pose pas de problème. Si la technologie est techniquement mûre, ce sont les éditeurs qui ne suivent pas (en Europe, j'entends).
    On a accès à des ouvrages du domaines publics qui ne sont pas forcément calibrés pour la machine dont on dispose (il y a des dizaine de format dont beaucoup sont propriétaire): on se retrouve parfois avec de sérieux problèmes de mise-en-page . A mon avis, il faudra attendre encore 5 ou 6 ans pour que l'Ebook s'impose comme le MP3.

    Commentaire


    • #3
      Malheureusement Apple a cette mauvaise habitude d’exiger un langage châtié pour ses produits, il y a donc peu de chances que les best-sellers se retrouvent sur l’iTruc.
      Il fait référence au Knife Music de David Carnoy qui a été rejeté de l'AppStore (et non de l'Iphone ?!!!) pour cause d'obscénité. Cela dit l'auteur peut parfaitement le calibrer dans un autre format et le diffuser (lisible même sur Iphone).
      En parlant de l'Iphone, pour ceux qui arrive à lire sur leur tel, il existe l'excellent Saranza qui vous permet de télécharger des milliers d'ouvrages en quelques secondes: il s'appuie sur beaucoup de projet sur le net (Gutenberg, Feedbook...etc.)

      Commentaire


      • #4
        Ulysse

        Quelles sont les dimension du sony e-reader ? il me semble un peu petit non ?
        Pour les formats, n'est-il pas possible de faire des conversions vers le pdf ou le djvu ?

        Le modèle de la société Plastic logic m'a l'aire très prometteur
        look : http://www.algerie-dz.com/forums/mul...n-journal.html

        Concernant la disponibilié des oeuvres, pour ceux qui lisent l'anglais et qui n'ont pas les moyens de se payer un livre, il y'a toujours l'autre solution... il y a des dizaines de sites d'échange de fichier qui proposes des centaines de livres.
        Dernière modification par absent, 25 décembre 2008, 22h19.

        Commentaire


        • #5
          Quelles sont les dimension du sony e-reader ? il me semble un peu petit non ?
          Il fait 12,2cm en largeur et 17,5cm en hauteur. L'écran est de très bonne qualité. Mais je te dirais que les dimensions ne sont pas importantes dans la mesure où il est possible d'agrandir les polices pour une meilleure lisibilité (sauf pour certains pdf en mode image).
          En général, on est plus à l'aise sur le PRS-505 que sur un livre de poche.

          Pour les formats, n'est-il pas possible de faire des conversions vers le pdf ou le djvu ?
          Il existe des logiciels de conversions vers le lrf (format propriétaire de Sony) et vers le Epub (format universel qu'Adobe tente d'imposer).
          Sinon il est compatible Doc, Rtf, Pdf, Bbeb (pour les fichiers sans DRM).
          Pour les fichiers avec DRM, il est compatible EPUD et BBEB.

          Pour moi il ne vaut le coup si on lit beaucoup en déplacement mais ça n'a pas pour vocation de remplacer les livres (ne serait-ce que pour les annotations qui sont impossibles à effectuer). C'est plus un complément qu'un alternative en somme.

          Commentaire


          • #6
            Salam âlimoum

            Le Kindle, qui est vendu 359$

            à mon avis c'est pas en Algérie que ça va percer déjà que les bons livres normaux ne sont pas accessibles à tous
            Le monde appartient à ceux/celles qui se lèvent tôt.

            Commentaire


            • #7
              j'aurais bien aimé en avoir un mais malheureusement trop cher pour moi

              Commentaire

              Chargement...
              X