C´est une maison bleue
Adossée à la colline
On y vient à pied
On n´y frappe pas
Ceux qui vivent là
Ont jeté la clef

Win izgern i tebburt
Yeqqim îdwer i ûdebsi
S lbenna n tmurt
Tasebba n tikti
Unadi tsarut
N waggur d itri

Tizi-Ouzou élève
Des enfants fous de rêves
Tizi Uzu anda tedîd
Andat rbeâh
Tettmenîd iwarawim

D Aseqqif n Tmana
D aqdim ngayas leqrar
Ntzurut af dâr
Am unebgi am uaatâr
Vid it izedghen degren tisura

Peuplée de cheveux longs
De grands lits et de musiques
Peuplée de lumière et peuplée de fous
La maison berbère mazalit debout

Tizi-Ouzou se lève
Allant au bout de ses rêves
Tizi Uzu anda tedîd
Andat nnif tettmenîd I warawim

Di Tawrirt Mussa
Ig llul weqcic d amencuf
Ayen din idda
Deg ucruf gher ucruf
Ur yuffi lehna
Ur issin lxuf

Di Tewrirt Musa
Inder urgaz n Tefsut
Ayen ifi icna
Dayen fi immut
Ismis Tamazgha
D lmut ma nettut

{x2:}
Tizi-Ouzou se lève
Dans ses collines s´achève
Le rêve des fous
Qui veulent de nous
Que l´on oublie
Tizi Tizi-Ouzou