Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Quand le vent sur la plaine

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • morjane
    a répondu
    Azul riquetoi,

    Merci pour ton si beau poème
    moi j'ai apprécié , entres autres

    "Aimer :
    C'est protéger la vie
    Vivre l'un pour l'autre
    Partager : joies, soucis
    Se battre côte à côte "

    C'est être deux pour ne former qu'un unis pour un même destin, séparés et ensemble. deux identités mais deux personalités pour un même amour à partager.


    Azul Cyphax Ameshtoh,

    Merci et sois le bienvenu à F.A.
    Je ne suis pas seule et c'est pour cela que la rue est si belle. Elle est riche de chacun des poètes qui vient partager ce bonheur de la vie, ou ses malheurs mais qu'importe c'est la vie, c'est l'amour et là chacun existe dans sa sublime vérité. A chacun de nous d'y puiser sa "révélation"


    Beau dimanche à tous

    Laisser un commentaire:


  • Cyphax Ameshtoh
    a répondu
    Azul Morjane,

    Je suis nouveau inscrit, j'étais jusque-là lecteur de vos poèsies en tant qu'invité, j'ai bien aimé commencer ma première participation par ma section préférée: le Royaume des petite perles et saluer par l'occasion sa princesse Morjane!! alors GRAND AZUL

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    salut mes amis

    AIMER c'est :

    Etre disponible, chaque fois que c'est possible.
    Donner ce que l'on peut, sans attendre un retour.
    Chasser l'indifférence, garder un coeur sensible,
    Quand il faut choisir, le faire avec amour...
    Dire la vérité, lorsqu'on sait qu'on la doit.
    Connaître le prix des larmes, calmer une âme stressée,
    Soutenir ses voisins lorsqu'ils n'ont plus d'emploi !
    Garder un coeur tout neuf, même quand il est usé...

    Aimer :
    c'est un bouton de rose
    Fragile et parfumé,
    Que de toucher on n'ose,
    De peur de l'abîmer.

    Une chevelure d'ange
    Dans une robe de velours
    Fragile et sans défense
    Qui a grandi un jour

    Aimer :
    c'est un parfum de femme,
    Une créature de rêve ,
    Un regard qui enflamme,
    Une voix qui vous pénètre !

    Un besoin de caresses,
    Un monde de douceur,
    Une soif de tendresse
    Que partage l'âme soeur,

    Avant que la vieillesse
    Ne soit au rendez-vous
    Montrez votre tendresse
    A chaque instant du jour

    Aimer :
    c'est chanter et danser
    Respirer et sentir,
    Enlacer et bercer
    Oublier de maudire

    Voir un coucher de soleil
    Entendre le bruit des flots
    Voir planer dans le ciel
    Les oiseaux tout là-haut

    Grimper sur la montagne
    Et se rouler dans l'herbe
    Sentir dans nos campagnes
    L'odeur fraîche de la terre

    Aimer :

    C'est protéger la vie
    Vivre l'un pour l'autre
    Partager : joies, soucis
    Se battre côte à côte

    dani

    Laisser un commentaire:


  • Thirga.ounevdhou
    a répondu
    Bonjour Morjane,
    Un coeur sans amour n'est autre qu'une pierre, ou une roche, sans ame et sans vie.
    On ne peut pas vivre sans amour. le Bon Dieu nous dit " aimez vous les uns les autres" juste par amour de dieu.

    merci Morjane
    Bonne journee,

    Thirga,

    Laisser un commentaire:


  • morjane
    a répondu
    Bonjour Thirga,

    Un coeur sans amour
    est un coeur qui se meurt
    Un coeur qui se meurt
    est un coeur sans douceur
    du coeur en pleurs
    se meurt sans bruit
    juste le cri de la pluie
    qui jamais ne s'arrête
    Comme un doux torrent de larmes
    l'âme s'échappe peu à peu
    juste le bruit
    du feu qui s'éteint
    sans flamme
    juste des larmes de pluie
    sans lui.
    C'est fini

    Laisser un commentaire:


  • Thirga.ounevdhou
    a répondu
    Bonjour Morjane,
    Encore un joli poeme, avec plien d'amour et de douceur.
    Merci encore, merci toujours,
    Thirga,

    Laisser un commentaire:


  • morjane
    a crée une discussion Quand le vent sur la plaine

    Quand le vent sur la plaine

    Quand le vent sur la plaine
    Emporte dans ses bras
    La feuille d’or de mon coeur
    Que la nuit a déposé sur toi

    Quand le doux chant des abeilles
    Butine tout le miel
    Et câline de leurs ailes
    L’empreinte de tes lèvres

    Quand l’ombre de ta main
    Effleure du bout des doigts
    Ma peau parfumée de jasmin
    Qui exhale de toi

    Quand la mélodie du soleil
    Résonne de l’écho de ta voix
    Et traverse, farandole,
    L’océan de mes pas
    Pour me guider jusqu'à toi

    Quand l’univers se fait terre
    Et la paix devient familière
    Que la lumière resplendit
    Comme un ciel de capucine
    Qui tapisse mon coeur

    Le jour peut se lever
    Et resplendir de clarté
    Ma journée sera belle
    Puisqu'elle irradie de toi.

    morjane
    11/10/04
Chargement...
X